Rosario Lauzon 1918-2011

Une lectrice m’a envoyé quelques informations sur monsieur Lauzon.

Il allait prendre son café tous les matins chez Monsieur Burger et y lisait son journal. Au centre Cardinal, il jouait au shuffleboard. Le plus spécial c’est le temps consacré avec les handicapés. Il a aussi été comme servant de messe aux funérailles.

Ma lectrice m’a aussi envoyé ceci…


Ça se passait en 1987.

Je n’ai jamais rencontré monsieur Lauzon personnellement.

Son décès me touche beaucoup, car il aurait pu être évité.

Publicités