N’allez surtout pas croire…

Que je dénigrais des gens hier sur mon blogue.

On prend tous, un jour ou l’autre, notre chemin de Damas.


Le mien passait par le chemin de la généalogie.

C’est là que j’ai commencé à comprendre plein de choses sur mon petit moi et le moi-moi-moi des autres.

Vous vous êtes sûrement rendu compte que je voudrais bien un jour vous parler de mon père… un de ces quatre matins dans la semaine des quatre jeudis.

Un jour peut-être, car je continue encore à me parler tout seul à moi-même.

Je vais plutôt vous parler ce matin de Bérique Blouin.

J’espère que je l’écris de la bonne façon.

Je ne connaissais pas monsieur Blouin, mais son patronyme me disait quelque chose…

Cliquez ici…

Voici la photo que le petit-fils de Bérique m’avait envoyé…

Antonio Blouin et Maria Lapointe

 

Yvan m’avait téléphoné la semaine dernière.

Je lui avais envoyé un petit message anodin sur My Heritage.

My Heritage est comme Facebook, mais version généalogie.

Cliquez ici pour aller sur votre Facebook…


Je reçois des tonnes et des tonnes de messages de My Heritage disant que j’ai des Smart Matches avec d’autres utilisateurs.

Bonjour Pierre,

Une utilisatrice de MyHeritage du Canada, vient de confirmer une Smart Match entre Magdeleine Baillargeon dans votre arbre généalogique et Angelique Bailargeon dans son arbre.

Afficher ces Smart Match

Prochaine étape recommandée : Cliquez sur le lien ci-dessus pour vérifier cette Smart Match et confirmez-la si elle s’avère correcte.
Ceci va vous aider à en apprendre plus sur cette personne de votre arbre généalogique.

Conseil : Lorsque vous et le propriétaire d’un autre arbre confirmez tous les deux une Smart Match, celle-ci est complètement validée. Ceci est utile lorsqu’il s’agit de distinguer les correspondances correctes et incorrectes.

Si vous ne l’avez pas encore effectué, affichez vos Smart Matches et confirmez toutes les correspondances correctes.

Bonne journée,
MyHeritage.com

Cette fois-là, j’ai fait le coup à Yvan Blouin.

 

Bérique Blouin, c’est Antonio Blouin, le grand-père d’Yvan.

Bérique est le petit-fils de François Blouin fils. Il était concierge à l’école Saint-François à la fin des années 50.


François Blouin fils

 

François Blouin fils a marié Adélaïde Gauthier.

Adélaïde Gauthier

François fils est le fils de François Blouin père…


François Blouin père


François Blouin père a marié Angèle Lacasse.


Angèle Lacasse

C’est un monsieur Forget qui m’avait envoyé ces photos de François père et d’Angèle Lacasse en 2009 sur mon chemin de Damas…

Parlant de chemin de Damas, une des descendantes de François Blouin père et de François Blouin fils est cette personne…

Cliquez ici…

Ça c’est la suite…

Et puis on dira qu’on n’est pas du monde recevant à Sainte-Anne-des-Plaines…

Comme on dit…

Tous les chemins de Damas passent par Sainte-Anne-des-Plaines…

Dans mon cas à moi, je demande bien ce que je fais à Sainte-Anne-des-Plaines depuis je suis déménagé ici le 20 mars 1981.

 

François Blouin fils

Bon la relâche est finie…

Il commençait à être temps.

François Blouin

Son arrière-petit-fils Yvan m’a téléphoné cette semaine. C’est lui qui avait toutes les photos sauf celle d’Odélie Trudel.

J’aurais bien aimé vous parler en long et en large de ses photos, mais je voulais tenir ma promesse de ne rien écrire… du moins rien de substantiel.

On se revoit donc tous fidèles au poste lundi matin.

À moins que je vous fasse un petit brunch dominical demain matin…

J’ai tellement de choses à vous raconter…

 

Là c’est vrai…

Je vous laisse tranquille jusqu’à la vraie semaine de relâche du début mars…

Je vous mets juste cette photo cette fois-ci…

Et puis la fameuse photo de lundi dernier…


C’était la 2e Avenue. Monsieur Lauzon s’était trompé.

Donc si vous aviez gagé un petit 2 $ sur la 2e Avenue…

Vous avez gagné.

Pour vous faire languir, une photo reçue de Richard Lauzon samedi matin…

Ou celle-ci du mois de décembre…

Ou celle-là où on voit la petite fille de l’autre fois…


Une autre belle rencontre virtuelle

Je finis ma semaine de relâche en beauté.

Je m’en voudrais de la terminer en queue de poisson même si on n’est pas le 1er avril.

Et dire que cela avait tout bonnement commencé lundi matin avec cette fameuse photo prise à Sainte-Anne-des-Plaines probablement dans les années 1940, photo que monsieur Lauzon avait dans sa collection…

Je voulais simplement partager…

Cette semaine, j’ai reçu un courriel d’un autre monsieur Lauzon.

Il avait vu une correspondance entre son site de généalogie My Heritage et le mien.  My Heritage nous envoie depuis deux semaines des tonnes de courriels indiquant qu’on a des correspondances avec d’autres utilisateurs.

Je ne m’en occupe pas habituellement, mais cette fois-là, j’ai cliqué…, car il disait que ses parents n’étaient pas les bons.

J’ai vérifié et je me suis rendu compte qu’on avait deux personnes portant le même nom.

Sauf que…

J’ai découvert que cet autre monsieur Lauzon est un descendant direct de Jérémie Lauzon et Angèle Barette.

Angèle Barette et Jérémie Lauzon

Ce monsieur Lauzon commence à peine à s’intéresser à la généalogie. Je ne pense pas qu’il a encore attrapé la piqûre…

Du moins je pense.

Je ne pense pas non plus qu’il avait des photos de ses ancêtres… Alors je lui ai envoyé celle de ses arrière-arrière-grands-parents.

Monsieur Lauzon est aussi le descendant d’Ephrem Lauzon et Emma Coursol. Ephrem est le fils de Jérémie Lauzon. Je lui ai aussi envoyé cette photo…

Ça fait toujours plaisir de faire plaisir.

circa 1893

Elle date de 1893 si on se fie à la naissance de Valérien (décembre 1892) qui est dans les bras de sa mère. Emma est probablement enceinte de jumeaux nés le 20 janvier 1894. Ils ne survivront que quelques jours.

C’est Yvon Lauzon du haut du Trait-Carré qui avait cette rare photo dans sa collection.

Yvon se demandait il y a deux ans qui était le monsieur barbu. J’ai tout de suite cliqué quand je l’ai vu.

J’ai reconnu Ephrem Lauzon.

Le reste fut une pure partie de plaisir pour reconnaître tout ce beau petit monde… Bernadette, Alice, Rodrigue "Kid Kodak", et j’en passe.

Cliquez ici… pour comprendre c’est quoi la fameuse piqûre pour la généalogie.

Monsieur Lauzon est le petit-fils d’Elzéar Lauzon.

Elzéar est ici.

Des fois, je me dis qu’une bonne fois quelqu’un m’enverra ce genre de photo de famille de mes arrière-grands-parents Stanislas Lagacé et Henriette Alexandre avec leur petite famille de 13 enfants.

Pour en revenir à Yvon Lauzon du haut du Trait-Carré, il m’a posé une petite question hier concernant mon article…


Sur la photo de la 3e avenue, il y a au fond un gros bâtiment carré.

Était-ce une maison ou l’entreprise de M. Benjamin Limoges (conserverie)?

Cliquez sur l’image pour agrandir

Bonne question…

La réponse ne saurait tarder…

Du moins je pense…

Tant qu’à y être…

C’est la dernière photo de la rue du Dépot que je possède.

À gauche, c’est le magasin général de monsieur Limoges.

À droite c’est l’hôtel qui a changé tellement souvent de nom.

On serait dans les années 1910.

Un jour, j’aurai bien une photo d’un train à vous montrer, autre qu’une photo truquée…

photo originale prise vers 1956

abracadabra…



un petit montage


le tour est joué…