Deuxième article du jour

Pourquoi j’ai tant écrit depuis 2008 sur Nos ancêtres?

Voir ce commentaire à la fin de ce billet écrit en 2011…

Août 2022

Bonjour Nathalie,

Eugène Duplessis et Clara Forget sont aussi mes arrières grand parents. Ernest Duplessis et Jeanne St-Onge sont mes grands parents.

Ma mère Denise Duplessis (fille d’Ernest) est décédée à 34 ans en 1969 laissant 5 enfants derrière elle. Malheureusement mon père n’avait pas gardé contact avec eux mais il m’a laissé une boite de vieilles photos que je commence tout juste à regarder.

Bonnes recherches à vous,

Danielle

PS Aucune idée comment je suis arrivée sur cette page mais je remercie le passionné qui en est responsable. Je vais me faire plaisir et en explorer le contenu.

 

La famille Paquette du Haut du Trait-Carré. Yvon Lauzon va aimer…

Deuxième article du jour

Dix ans plus tard

Il y a onze ans Thérèse Métayer, la cousine de mon père, partageait cette photo de leur grand-père Édouard Métayer.

famille Métayer circa 1912

On serait au 233, rue Cartier à Montréal en 1914.

Thérèse avait écrit une vignette sur la photo. Elle indiquait qu’elle y reconnaissait son grand-père Édouard, sa grand-mère Angelina Renaud et possiblement leur fils, son oncle, Joseph Métayer qui, né en 1898, aurait eu 16 ans à ce moment-là.

J’avais donc imaginé être en 1912, et Édouard-Elzéar Métayer était venu rendre visite à son fils Édouard lors de la Première Communion de son petit-fils Paul.

Dans mon hypothèse à ce moment-là, les trois hommes devant auraient été de droite à gauche, François-Xavier Métayer, son frère Elzéar, puis un inconnu.

Sur cette autre photo de Thérèse, ma grand-mère Juliette, la fille d’Édouard, était à côté du petit Paul avec un châle de Première Communion.

1912 enfants métayer

Juliette était née en septembre 1905 et elle aurait eu environ 10 ans et quelques mois… Derrière Paul se tenait Alice, née en 1900, et derrière Juliette se tenait Jeanne né en 1902.

Sauf que cette théorie est tombée à l’eau l’année dernière avec cette photo où nous voyons la famille Meteyer à Rochester dans l’État de New York avant le 15 septembre 1938.

François-Xavier Métayer n’était pas finalement à droite, mais c’était plutôt son frère Arthur.

famille Métayer circa 1912

J’étais loin de me douter que l’an dernier je serais contacté par Michael Meteyer, un cousin éloigné qui avait beaucoup d’information à partager sur son père Ernest Darius Meteyer et sur la famille de celui-ci.

J’avais écrit sur mon arrière-grand-père Édouard Métayer sur Our Ancestors, la version anglaise de Nos ancêtres.

C’est comme ça que Michael tout excité m’avait trouvé.

Je ne m’attendais guère qu’un des petits-fils du cousin de mon arrière-grand-père Édouard m’écrive un jour.

Ici nous voyons son cousin Ernest Darius Meteyer, avec sa jeune épouse Josephine Munding.

La semaine prochaine, nous prendrons ma machine à voyager dans le temps en partance de Rochester, Monroe, New York…  année 1938.

Pour m’écrire…

Laisser des traces

Nos ancêtres nous ont laissé des traces pour les faire revivre. Que ce soit des pierres tombales, des écrits ou de vieilles photos.

Qu’est-ce qui pousse certaines personnes à partir à la recherche de leurs racines et, ensuite, ne plus être capables d’arrêter?

Je cherche encore la réponse et je cherche toujours d’arrêter de chercher depuis 2007.

Dernièrement, j’ai eu un retour d’un message qui m’était adressé sur Ancestry le 28 janvier 2011…

Alberta Metayer, épouse de Valmore Dulude, est-ce qu’il y a des informations plus poussées?

Merci

Cette personne est un descendant d’un des hommes sur cette photo. C’est celui en avant à droite.

Je connaissais mon arrière-grand-père Édouard Métayer qui était juste derrière. Mon arrière-grand-mère Angelina Renaud avait son bras sur Édouard. Leur fils Joseph était en arrière.

Mais, en 2011, je n’avais que des hypothèses sur l’identité des trois hommes en avant.

À suivre sur Nos ancêtres II…

Trouvée

Mis à jour le 3 juillet 2022 avec le bon endroit.

La médaille a été retrouvée dans le jardin d’une maison à Coteau Station qui avait appartenue jadis à famille d’Arthur Martin.


Économie domestique à Mlle H. Martineau
1892

Présentée par Mr Théo Cypihot

???

Euclide Hormidas Sauvé 1893-1977 – Nos ancêtres II

Mon grand-père fêterait ses 129 ans aujourd’hui.

Je ne sais pas qui avait pris cette photo, mais je sais qui sont toutes ces personnes.

Nous y voyons ma grand-mère maternelle Rosina Quesnel et sa fille Simone Paiement à sa gauche. Sur cette photo, prise en 1914, Simone est sur les genoux de son père Venance Paiement.

Venance Paiement va mourir quatre ans plus tard, laissant une jeune veuve avec tous ces enfants sauf Joseph à la gauche de son père qui le précédera dans la mort en 1917.

J’ai beaucoup écrit sur ma famille maternelle, mais beaucoup moins que sur ma famille paternelle.

https://nosancetresii.wordpress.com/2022/05/17/faire-revivre-nos-ancetres-2/

Écrire pour se souvenir grâce aux vieilles photos…


Vous me suivez à St-Ubalde?

nos ancêtres II


Je suis ici maintenant…

Mais j’écris encore ici à l’occasion.

OldManAtComputer

Voici ce que je viens d’y écrire…

Je n’ai jamais su quand mettre les freins dans mes recherches généalogiques.

Prise 1 est ici…

Prise 2…

J’ai bien fait, car j’ai retrouvé mes ancêtres.

C’est mon grand-père dans l’œil de l’objectif. C’est mon petit cousin Dennis Lagasse IV qui a fait le montage avec une photo de mon grand-père et la caméra de son grand-père Levi Napoléon, la neveu de mon grand-père.

Finalement, je ne vous reviendrai pas avec la transcription de la déposition de Louis Turcot.

Pour chaque ancêtre retrouvé, on en retrouve des centaines: les parents, les oncles, les tantes, leurs frères, leurs sœurs, leurs cousins et leurs cousines, quelques fois des demi-frères et des demi-sœurs…

Je n’irai pas à Ste-Martine finalement, mais à St-Ubalde afin de vous faire découvrir un coin du pays que je ne connaissais pas avant, un peu comme St-Casimir.

C’est sur une page Facebook que j’ai fait la connaissance virtuelle de Guillaume Parent et de ses ancêtres.

Ce groupe créé en 2010 pour le 150ème de St-Ubalde a pour but de faire partager souvenirs et photos de notre beau village à travers les générations afin de ne pas oublier que tu viens de St-Ubalde si…
Ça vaut un petit détour…

La photo a été prise le 14 août 1983 devant l’église. Alfred et Marie habitaient environ 1 km plus au nord sur la même rue principale.

Guillaume Parent

Août 2013

Août 2013

À suivre…