Généalogie et génétique

Je ne vois  pas d’autres  raisons  qui poussent  certaines  personnes  à  plonger  tête première  dans  la généalogie.

Il y a sûrement  un lien  entre  la généalogie  et les gènes.

Toujours  une petite  gêne  d’écrire  tant depuis  2008. On doit  sûrement  penser  que je suis  dingue.

Parfaitement  normal, même  si mon épouse  doit  se poser  des tites  questions à l’occasion.

Jeanne

Me semble  qu’il  devait  arrêter…

La belle Rosalie

La belle Rosalie fait couler beaucoup d’encre dans la section commentaires de ce billet.

Lise-Andrée nous ajoute  des détails  sur la belle Rosalie  à  la  suite  du commentaire  de Lise…

Bonjour Pierre,

J’ai déjà  consulté le site mentionné plus haut. Les personnes cherchent les mêmes renseignements que moi. Malheureusement aucune n’a la réponse. Rosalie et David ont 3 enfants, Emma, Julia et Albert. J’ai les renseignements généalogiques pour David qui a eu trois épouses.

Pour Rosalie, le mystère demeure entier. Aucune trace d’elle, sinon la date de son décès et le lieu de l’enterrement à St-Grégoire de Nicolet. Au moment de son décès, on mentionne qu’elle a 25 ans. On déduit qu’elle est née en 1836. Lors d’un recensement de 1860, David a 26 ans et se déclare célibataire. Il est né en 1835.

Il serait veuf. Il se remarie avec Julie Désilets quelques mois après le décès de Rosalie.

J’espère encore…que le voile sera levé pour ma Rosalie.

Merci encore à tous ceux qui m’aide.

Lise-Andrée Morin

Je me demande si on aurait de vieilles photos pour agrémenter mon blogue ou une kyrielle de commentaires?

Nager dans l’inconnu

Un appel à l’aide…

Bonjour Pierre,

Je suis abonnée à mes Aïeux, Ancestry.ca, My Heritage, Family Search, Fonds Drouin, malgré des semaines de recherche dans mes outils, je n’arrive pas à trouver les certificats de naissance, de mariage de Marie-Rosalie Ouellet mariée à David Héon 1835 de St-Grégoire de Nicolet. Elle a eu trois enfants aux Etats-Unis. Elle est morte en 1861 à St-Grégoire de Nicolet à l’âge de 25 ans. David Héon s’est remarié deux fois (Julie Désilets et Adelaïde Buissière).
Dans tes chroniques, tu me sembles capable de retrouver l’introuvable. Nous sommes plusieurs à chercher cette Rosalie Ouellet. J’aimerais que tu me donnes des pistes.

Lise-Andrée Morin