Faire revivre vos ancêtres — Nos ancêtres II

Dur à suivre? Mets s’en! J’écris moins depuis l’arrivée du printemps. En fait le printemps a pris le bord depuis deux semaines. Un petit message sur Ancestry ce matin “made my day”. Ma grand-mère est Clairette Beauchamp et Alphonsine Lagacé Beauchamp est mon arrière-grand-mère et la marraine de ma mère. Comme nous avons perdu presque […]

via Faire revivre vos ancêtres — Nos ancêtres II

Addictif!

Tellement que je ne peux ajouter d’autres photos sur ce blogue sur la famille Renaud de Ste-Anne-des-Plaines.

Pierre Renaud et Aurélie Latour

J’ai dû résoudre à créer Nos ancêtres II pour partager toutes les autres photos que je possède dans ma collection.

Vous voulez voir d’autres photos de la famille Renaud et en savoir plus?

Félix Renaud-Lucia Alary

Cliquez ici!

L’affaire Delorme

160106_qy1ss_gravelam-affaire-delorme_sn635

Cliquez sur ce lien…

Adélard Delorme 1922

En 1922, un ecclésiastique a failli être condamné pour meurtre. Toutes les preuves indiquaient que l’abbé Delorme avait tué son frère à bout portant. Mais le pouvoir de la soutane était tel à l’époque que le religieux a finalement été disculpé, contre toute justice. Les éléments de preuve originaux, qui ont été conservés dans la réserve du Musée de la civilisation du Québec, montrent sans ambiguïté sa culpabilité. Le conservateur Christian Denis raconte cette rocambolesque histoire à Hugo Lavoie. Retour sur une enquête un peu trop pieuse.

D’r Wiehnàchtsbàuim !

Dans l’esprit des Fêtes

Elsasser Wurtzle

Sapin2Noël-2

Ce soir, c’est le réveillon de Noël et le sapin qui trône dans votre salle- à-manger, ou dans votre salon, méritait bien un billet pour le remettre à l’honneur bien au-delà de sa fonction décorative. Ce n’est absolument pas un arbre anodin et pour vous en assurer, il faut saisir ce qu’il représente tout au long de son histoire dans notre culture.

Là où il y a une famille alsacienne chrétienne, il y a un sapin de Noël: D’r Wiehnàchtsbàuim, comme on le prononce dans le Haut-Rhin. La plus veille mention connue en France d’un de ces sapins de Noël se trouve à la bibliothèque humaniste de Selestat , dans un document datant de 1521.  Dans les faits, l’Alsace qui n’était pas française, ne peut se vanter d’être le berceau de cet élément, si particulier, à cette fête de fin d’année. Il en subsiste d’autres antérieures à cette date, dont la plus ancienne remonte…

View original post 1 287 mots de plus