Les anciennes familles du Québec – Prise 2

C’est le 28 janvier 2008 que j’écrivais mon premier billet sur Nos ancêtres. J’ai vraiment eu de la chance depuis …

Non, je n’ai pas gagné à la loterie, mais j’avais pu mettre la main sur ce petit livret…



Un petit bijou quoi…

J’avais numérisé toutes les pages dont la deuxième de couverture…

Je voulais vous présenter toutes les anciennes familles du Québec, mais mon projet était tombé à l’eau.


Ça m’aurait pris presque trois ans pour le faire.

Rien que ça… pendant 142 semaines.


Sauf que, quand l’occasion se présentait de vous présenter un ancêtre, je le faisais avec douceur en allant piger dans la liste…

J’avais bien cherché les auteurs à part la compagnie Labatt. Les dessins étaient de E. Sénécal à qui je voulais rendre hommage en les mettant en ligne.

On ne voit pas les ancêtres d’Euclide Sauvé ni de Rosina Quesnel dans la liste.

000 Euclide Sauvé et Rosina Quesnel 1952

Ni Léo Lagacé Senior, mon gars de party, ni sa belle Juliette Métayer.

Dommage, car j’aurais bien aimé les voir immortaliser dans le petit livret. Je les ai donc immortalisé sur mon blogue.

Juliette et Léo

L’ancêtre d’Euclide était Pierre Sauvé, soldat de la Compagnie franche de la Marine, et celui de Léo était André Mignier dit L’Agacé, et non pas dit La Gâchette comme je le croyais en 2008. À propos, j’attends toujours un retour sur cette découverte de Gilles Tremblay qui avait émis cette hypothèse.

Cliquez ici pour lire son article sur le site Migrations.

Extrait

Pierre-André faisait donc partie de la « compagnie de Alexandre(Isaac)  Berthier,  Sieur de Bellechasse et de Villemur qui avait été détaché à bord du Brezé du régiment de Laillié »[59],  André comme tous les soldats Français portait un surnom, donné généralement par un des officiers de la compagnie, qui correspondait soit à un trait de caractère, une caractéristique physique, une manie, un défaut ou une qualité etc. qui caractérisait un soldat par rapport aux autres.  Pierre-André semble être connu sous deux surnoms.  Du côté de sa descendance américaine  on lui attribue le surnom de La Gâchette[60] (trigger).  Cependant, rien ne permet de croire qu’il portait ce surnom.  Du côté canadien, Pierre-André portait le surnom de l’agacé.  Était-ce parce que tout le monde s’amusait à l’embêter ou est-ce qu’il se sentait embêter par tout le monde?  Ceci restera certainement un secret.  Or, ce surnom se retrouve sur une des cartes de Gédéon de Catalogne de 1709, qui montre la concession de la Rivière-Ouelle.

Personnellement, j’ai ma petite idée de l’origine de son surnom.

Quand aux ancêtres de Rosina et de Juliette si ça vous intéresse vous pouvez toujours m’écrire. Ça me fera plaisir de vous répondre.

Benjamin Quesnel

Benjamin Quesnel

edouard

Édouard Métayer

Advertisements

8 réflexions sur “Les anciennes familles du Québec – Prise 2

  1. Je ne me rappelle plus si je t’en avais fait le commentaire à l’époque, mais je m’étais renseigné auprès de la brasserie Labatt (et deux fois plutôt qu’une) pour pouvoir te refiler quelque renseignement supplémentaire que ce soit.

    Si ma mémoire est bonne, Labatt ne m’a jamais répondu.

  2. Super !! Merci du partage ! Labatt ne le savent peut-être pas, mais ils détiennent un très bel outil de marketing pour le marché québéçois !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s