En caravane allons à la cabane

En attendant de vous parler de ma première rencontre avec Pamela Dubé en 2012.

Une histoire aussi longue que de la tire d’érable.

Publicités

1880, 1881, 1882?

Une photo envoyée ce matin par Alain Lachapelle qui alimente le blogue Nos ancêtres.
57 - Borduas, Pierre et Adelaide (environ 1880)(1)
On y voit son arrière-grand-père Hormidas Borduas, en haut à droite, et on verrait son arrière-arrière grand-père Pierre Borduas. Je vous laisse deviner où se trouverait Adélaïde Héloise Éloïse Sophie Meunier dit Lapierre.
Je vous reviens plus tard cette semaine avec une hypothèse concernant la photo sur étain, et qui se trouverait sur la photo de famille ci-dessus.

159 - Borduas, Inconnu - Environ 1900 (sur métal)

En voici une première !

Commentaire à propos de cette photo…

FB_IMG_1523196894338.jpg

J’ai moi aussi de vieilles photos de “famille” (certaines sont sur étain) qui n’ont malheureusement aucune identification. Existe-t-il un site public où on pourrait les déposer, mettre le plus d’informations possibles et être averti si quelqu’un commente nos photos déposées ? Je me ferais une joie d’aller voir les photos des autres pour les aider à identifier leurs “inconnu(e)s” dans la mesure du possible !

J’ai invité Alain a partagé ici ses photos sur étain…

Bonjour monsieur Lagacé !
En voici une première !

159 - Borduas, Inconnu - Environ 1900 (sur métal)

Photo non identifiée à l’endos, sur métal : la photo provient d’albums que possédait ma grand-mère paternelle Alida Borduas (1902-1981). Il pourrait s’agir de Borduas nés dans la deuxième moitié du 19e siècle, probablement des descendants de Pierre Bordua (1814-1882) et d’Adélaïde Meunier Lapierre (1818-1900). J’imagine qu’il pourrait s’agir sur la photo d’un oncle ou d’un cousin de ma grand-mère (elle avait au-delà de 70 cousins !).
Alain


Pierre Bordua, fils de Pierre Borduas et de Marie-Louise Jaret, a marié Adélaïde Meunier, fille de Michel Meunier et Marguerite Pépin, le 4 juillet 1843 à Verchères.
Sauf que pour compliquer les recherches, Adélaïde portait aussi le prénom d’Éloïse, Héloïse ou même Sophie dans les registres! En plus, Borduas pouvait s’écrire Bourdua, Bourduas, etc…
Quel est donc le lien entre Alida Borduas, fille d’Hormidas Bourduas et Arzélie Jeannotte dit Lachapelle?

petit nowhere
Un petit détour dans les recensements de 1861 et 1871 à St-Charles-sur-Richelieu va éclairer tout ça.

1861 famille Pierre Borduas et Éloïse Meunier

1871 famille Hormidas Bourduas

Le plaisir de trouver des liens…

David Blais marié à Trajana Boucher

Il me reste encore un peu de place pour ajouter des photos sur Nos ancêtres. J’aurais pu vous écrire un billet le 28 janvier dernier et souligner le 10e anniversaire de Nos ancêtres.

Disons que j’avais une petite gêne… 10 ans à écrire  sur nos ancêtres ça soulève des questions sur l’état mental de l’auteur.

N’ayez crainte, écrire c’est juste une passion tout comme celle de découvrir qui se cache derrière une vieille photo sur étain. Souvent une vieille photo est la seule chose qui nous relie à nos ancêtres…

Puis on se met à chercher…

Et à trouver…

Le plaisir de trouver des liens…

Écrivez-moi… Nos ancêtres II

Johanne suit mon blogue attentivement, même sur Nos ancêtres II, et moi je surveille tous ses commentaires.

 

Qui est cette belle petite fille? En passant, Pierre, si tu veux publier les photos des Quesnel, ne te gêne pas! Faut partager ces vieilles photos, n’est-ce pas!

image

 

C’est Lucienne Quesnel qui nous unit Johanne et moi.

Lucienne Quesnel

En 2009, Johanne avait partagé avec moi ses vieilles photos. Juste avec moi.

En passant, Pierre, si tu veux publier les photos des Quesnel, ne te gêne pas! Faut partager ces vieilles photos, n’est-ce pas!

Arrêtez-moi quelqu’un – Prise 7

Arrêtez-moi quelqu’un est une nouvelle série de billets en vue d’arrêter d’écrire sur Nos ancêtres et d’écrire sur Nos ancêtres II.

Un peu comme arrêter de fumer.

 

Frozo 003 Aline et Lucille 1956

Ce sont deux petites-filles de Léon Sauvé: Aline et Lucille.

On serait en 1955. C’est ma cousine Jeannine Meloche qui avait cette photo et quelques-unes.

Ma mère et Lucille portaient le deuil.

Leur mère Rosina Quesnel était décédée en février 1955.

Rosina_Quesnel

La photo des deux sœurs fumeuses serait prise en automne 1955 juste à voir les arbres sans feuilles. Mon frère avait fait sa Première Communion en juin et on avait sans doute voulu immortaliser le tout sur pellicule un peu plus tard.

Gilles Lagacé Jeannine Meloche Pierre Cholette

Ma mère ne m’a jamais parlé de Léon Sauvé. Je n’aurais probablement pas porté attention en 1955.

Pierre 032

Pow pow té mort…

J’avais 6 ans et j’étais un petit peu baquet…

59 ans plus tard, et un peu moins baquet, un petit cousin éloigné m’a écrit sur Facebook comment Léon Sauvé était mort.

Léon Sauvé

Tué raide par la deuxième ruade d’un cheval.

La première ruade l’avait raté de peu.

Cette histoire vient de la fille de Léon, la sœur de mon grand-père Euclide, et m’a été raconté samedi sur mon Facebook.

000 Marie-Ange Sauvé soeur d'Euclide

La belle Marie-Ange Sauvé que ma mère appelait ma tante Marie-Ange

Ma mère n’a pas tellement parlé de sa matante.

Je ne raconte pas tout sur mon blogue, de même que je ne vous montre par toutes les photos de mes ancêtres. Ce que je peux partager par contre c’est la joie ressentie par mon lointain petit cousin d’avoir retrouvé de vieilles photos de Marie-Ange, de ses ancêtres et aussi des nôtres.

De la grande visite…

De la grande visite qui débarque à Ste-Anne.

Quatre descendantes de Benjamin Bohémier et Marie-Louise Limoges.

Benjamin et Marie-Louise en 1923

1921

Benjamin Bohémier et Marie-Louise Limoges ont quitté Ste-Anne-des-Plaines en 1883.

Ils sont revenus en 1910 selon les lettres écrites par Marie-Louise.

page 13 du document Bohémier 1884-1984

Ils sont sans doute arrivés par le train.

train

Le paysage devait ressembler un peu à ceci. C’est la maison de Benjamin Limoges vers 1909.

Paysages de Sainte-Anne 004 1908

Maintenant c’est un Dollarama.

On n’arrête pas le progrès.

bohemier_photo1897

famille Bohémier en 1897 au Manitoba