En voici une première !

Commentaire à propos de cette photo…

FB_IMG_1523196894338.jpg

J’ai moi aussi de vieilles photos de “famille” (certaines sont sur étain) qui n’ont malheureusement aucune identification. Existe-t-il un site public où on pourrait les déposer, mettre le plus d’informations possibles et être averti si quelqu’un commente nos photos déposées ? Je me ferais une joie d’aller voir les photos des autres pour les aider à identifier leurs “inconnu(e)s” dans la mesure du possible !

J’ai invité Alain a partagé ici ses photos sur étain…

Bonjour monsieur Lagacé !
En voici une première !

159 - Borduas, Inconnu - Environ 1900 (sur métal)

Photo non identifiée à l’endos, sur métal : la photo provient d’albums que possédait ma grand-mère paternelle Alida Borduas (1902-1981). Il pourrait s’agir de Borduas nés dans la deuxième moitié du 19e siècle, probablement des descendants de Pierre Bordua (1814-1882) et d’Adélaïde Meunier Lapierre (1818-1900). J’imagine qu’il pourrait s’agir sur la photo d’un oncle ou d’un cousin de ma grand-mère (elle avait au-delà de 70 cousins !).
Alain


Pierre Bordua, fils de Pierre Borduas et de Marie-Louise Jaret, a marié Adélaïde Meunier, fille de Michel Meunier et Marguerite Pépin, le 4 juillet 1843 à Verchères.
Sauf que pour compliquer les recherches, Adélaïde portait aussi le prénom d’Éloïse, Héloïse ou même Sophie dans les registres! En plus, Borduas pouvait s’écrire Bourdua, Bourduas, etc…
Quel est donc le lien entre Alida Borduas, fille d’Hormidas Bourduas et Arzélie Jeannotte dit Lachapelle?

petit nowhere
Un petit détour dans les recensements de 1861 et 1871 à St-Charles-sur-Richelieu va éclairer tout ça.

1861 famille Pierre Borduas et Éloïse Meunier

1871 famille Hormidas Bourduas

Publicités

Ma décision est prise… Prise 2

Je m’en vais au Manitoba!… se voulait humoristique.

petit nowhereCe n’est pas la route pour le Manitoba, c’est le bas du Trait-Carré!

Je ne vais pas au Manitoba finalement, juste virtuellement pour refaire connaissance avec une famille qui a quitté Ste-Anne-des-Plaines en 1883 avec sa marmaille.

Bingo!

bingo

RecensementduCanadade1921 Léo Lagacé et Maria Landry

Recensement de 1921 à St-Hyacinthe, sous-district 17

RecensementduCanadade1921 Léo Lagacé et Maria Landry information

Léo Lagacé Senior et la belle Maria Landry sont toujours bel et bien ensemble en juin 1921.

Je suis tellement content de les retrouver tout comme l’énumérateur qui a dû être content de les voir. Il devait connaître la réputation de Léo, le gars de party de St-Hyacinthe. 

Léo Lagacé Senior était propriétaire de sa maison en 1921. Il savait parler l’anglais. Ça je le savais. Il savait lire et écrire. Je le savais aussi. 

En 1921, il était gérant, mais on ne dit pas où. Il avait un revenu annuel de 2000 $ ce qui devait être un revenu important pour l’époque.

Mon grand-père Léo disparaîtra de la carte de St-Hyacinthe pour revenir à Acton Vale en 2009 avec les souvenirs d’enfance de son petit-fils Pierre.

Pierre juin 1949