Maman!

C’est mon dernier billet au sujet de l’encan des biens de mon oncle Florent et de ma tante Evelyne. Je garde la suite pour ma nouvelle petite cousine et mon nouveau petit cousin…

Aldama et Euclide nos grands-pères…

Maman!

C’est ce que Réjeanne Besner a dit en voyant la photo de sa mère Ida Paiement, la fille de Venance et de Rosina. C’est ma tante Evelyne qui m’avait dit ça en 2011.

Le frère de Réjeanne en possédait une, mais étrangement il n’aurait pas voulu lui en faire une copie…

Étrange…

Ida Paiement

L’as-tu appelé pour le remercier? lui avait dit ma tante lorsqu’elle l’avait revue par la suite…

Réjeanne ne l’a jamais fait.

Probablement trop gênée même si on s’est vu lors de deux enterrements par la suite.

Cépasgrave…

La petite Ida Paiement se retrouve aussi sur cette belle photo. Tous des enfants de l’école de rang de Ste-Julie de Ste-Marthe.

On serait en 1914 selon mes recherches.

école de rang 1915 rang Ste-Julie de Ste-Marthe

C’est mon cousin Yvon Quesnel qui l’avait dans la collection de vieilles photos de sa mère Simonne. Je les ai toutes numérisées.

Il avait essayé d’identifier les enfants.

identification des enfants par Yvon

Je lui en suis très reconnaissant, car j’ai pu faire plusieurs liens avec plusieurs de ces enfants et leurs descendants.

Intéressé?

Avez-vous vraiment le choix?

On a toujours le choix…

En passant…

Je me demande si Réjeanne a une copie de la belle photo de l’école de rang…

Rendez-vous raté

Ça doit vous arriver à l’occasion de rater un rendez-vous avec l’histoire.

Voici un rendez-vous raté par ma femme dimanche dernier.

Photo4295

Belle

Photo4294

vieille

Photo4293

brouette…

Rendez-vous raté…

Elle a au moins des photos de la vieille brouette.

J’avais préféré me tenir tranquille durant l’encan de dimanche dernier. En fait je n’étais pas si tant intéressé que ça.

Photo4258

Ma femme était beaucoup plus intéressée après seulement quelques minutes.

Photo4259

Elle reluquait la vieille brouette depuis 10 heures du matin. Il était maintenant rendu près de 17 heures et les nuages de pluie se pointaient à l’horizon depuis 15 h 12 environ.

Elle n’a jamais réalisé que la vieille brouette aurait intéressé peu de gens… pourtant je l’étais, mais je ne lui avais pas dit. Je m’attendais à ce qu’elle fasse une offre.

Ma femme quant à elle s’attendait à ce que les enchères montent et montent… montent et montent…

Tellement, qu’elle a gelé lors du début de l’enchère.

5?

5!

5 – 10?

5 – 10?

5 – 10?

5…

5…

5…

Vendu!

Pas de chance

La chance n’était pas au rendez-vous pour les chasseurs de vieilles photos lors de l’encan de dimanche dernier.

Photo4286

Mon cousin Alain les conserve précieusement.

Il en connaît trop la valeur.

Isaïe Sauvé

Isaïe Sauvé

000 Marie-Ange Sauvé soeur d'Euclide

Marie-Ange Sauvé

000 Emelda et Adrien Sauvé

Imelda et Adrien Sauvé

Aldama

Aldama Sauvé

Honoré Sauvé et Julie Leroux

Honoré Sauvé et Julie Leroux

Ce sont seulement quelques-unes des centaines de photos numérisées en 2007 que ma tante conservait précieusement dans deux sacs d’épicerie.

Je pourrais toutes vous les montrer.

En fait je l’ai fait depuis 2008.

Cinq ans de photos de mes ancêtres… !

Le temps passe vite. 

Ida Paiement

La photo d’Ida Paiement ne faisait pas partie de cette collection de sacs d’épicerie, mais plutôt des photos de la collection de sa sœur Simonne Paiement, la mère de mon cousin Yvon Quesnel.

On revoit la petite famille de Venance Paiement et de Rosina Quesnel en 1914.

yvon quesnel 010

Simonne est sur la cuisse de son père Venance.

Pas besoin de vous dire où se trouve Ida sur cette photo. Mon ami Michel n’aura aucune difficulté à la trouver. Il est tombé pile sur ce que je n’avais jamais remarqué sur la photo de ma demi-tante Ida Paiement.

Sa robe!

Ida Paiement

Que faut-il remarquer?

Strabisme?

Vêtement fait main qui contraste avec la qualité du peigne à cheveux ?  Aucun bijou?

Son strabisme…?

Benjamin Quesnel sur la photo de l'école de rang

strabisme

Ça je l’avais déjà remarqué depuis belle lurette.

Si vous voulez me rejoindre…

Ma tante Ida

Je vous l’avais dit que je pouvais écrire une centaine d’articles juste sur les souvenirs qui ont resurgi de l’encan de dimanche dernier…

Ida Paiement

l’encan…?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est comme si on enterrait la maison du 179, rang de Ste-Julie… Mon cousin Alain avait beaucoup de chagrin.

179 rang Ste-Julie

 J’ai fait la rencontre de Viateur Besner. Il a connu ma tante Ida Paiement.

Ida ce n’est pas ma tante en fait, c’est la demi-soeur de maman.

Ma demi-tante Ida est aussi sur cette photo prise en mars 1948.

20 mars 1948Viateur voulait une copie de la photo de ma tante Ida.

C’est sa vraie tante, la femme de Philippe Besner, le frère de son père Raymond.

Ida Paiement

Ida Paiement vers 21 ans

Je lui ai dit que j’en avais plus d’une…

école de rang 1915 rang Ste-Julie de Ste-Marthe

Ida Paiement
1903-1992
à l’âge de 11 ans sur la photo de la classe de Mademoiselle Adéline

Ma tante Ida, je l’ai vu une ou deux fois dans ma vie, mais je m’en souviens comme si c’était hier.

Un trait d’union

Ça terminerait bien mon blogue Nos ancêtres après cinq années. Je pense avoir fait le tour du jardin plusieurs fois avec mes ancêtres.

Depuis 2007, j’ai retrouvé des ancêtres disparus et des ancêtres inconnus.

Euclide Sauvé, Rosina Quesnel et Florent en 1941

Dennis Lagasse II

J’ai été béni des dieux…

J’ai servi de trait d’union entre des ancêtres et les personnes qui sont apparues ne seraient qu’un bref instant sur ce blogue en laissant un commentaire ou deux.

Il y en a certains et certaines qui en ont laissé plusieurs…

comp018

Cépasgrave… ce n’est pas un concours

Aucun commentaire désobligeant et tous intéressants à lire. Je prenais toujours le temps de vous répondre soit directement ou personnellement.

Dimanche, je suis allé à l’encan au 179, rang Ste-Julie à Ste-Marthe dans le comté de Vaudreuil.

Juste avec cet événement, je pourrais écrire une centaine de billets seulement avec les souvenirs qui ont resurgi…

encan 1

La vieille grange avec l’odeur des vaches, le vieux poêle à bois où doraient les rôties, le puits à côté de la maison, la tombe de ma grand-mère exposée dans le salon…

Me semble que je la vois encore.

Rosina_Quesnel

Des fois, il faut se rappeler de ces souvenirs, puis laisser fuir à tout jamais le temps passé.

Ma mère est née dans cette maison.

179 rang Ste-Julievers 1957

Maman, c’est cette petite fille de trois mois dans les bras de sa maman.

Rosina et Aline 1

Aline trois mois

C’est ce que ma mère avait écrit à l’endos de cette photo qui est un des rares souvenirs de l’enfance de maman.

On était donc en train de construire la maison en 1921.

J’ai revu pour la dernière fois par un jour nuageux du 19 mai 2013 la maison dans laquelle ma mère a vu le jour…

encan 2

On mettait le point final à toute cette histoire.

La maison devra être détruite. Les nouveaux propriétaires sont des gens charmants et conscients de l’histoire de cette maison.

Pour terminer mon histoire de ce matin, bizarrement, il n’y a pas de trait d’union sur la pierre tombale de ma mère.

image Aline 2