À suivre… dans La Presse

(Québec) L’acte de mariage des premiers colons de la Nouvelle-France Louis Hébert et Marie Rollet a récemment été retrouvé à l’église Saint-Sulpice à Paris. Il révèle également que madame était veuve.

Plus tôt cette semaine, on apprenait que des Québécois avaient retracé le précieux document «dans une autre vieille paroisse» que celle de l’église Saint-Germain-l’Auxerrois situé près du Louvres d’où le couple était originaire.

Cette découverte est importante puisqu’elle vient corriger une information qui circule depuis maintenant plus de 400 ans sur les lieux de mariage des tourtereaux. Des contacts ont été établis avec le 6e arrondissement de Paris, où a pignon l’église Saint-Sulpice, pour installer une plaque commémorative afin d’honorer les premiers colons de Nouvelle-France.

Le certificat révèle également que Marie Rollet avait été marié avec un autre homme avant son union avec Louis Hébert. Les experts ne croient cependant pas qu’elle aurait eu des enfants de cette union puisqu’elle aurait été assez courte.

Plus de détails à suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s