Le gaz à Mulhouse

Un très beau billet

Elsasser Wurtzle

altenberger2

Aujourd’hui 2 Novembre, c’est officiellement la fête des morts dans la tradition chrétienne française.  Il s’agit, ni plus , ni moins, qu’une énième version d’un primitif culte des ancêtres.  Cependant, je n’ai pas rédigé ce petit billet pour honorer la mémoire d’un membre de ma famille.  C’est toute l’année que le généalogiste s’évertue à à un devoir de mémoire.  Mais alors pourquoi?

On va y venir, mais avant je vous emmène en 1827, date à laquelle, Mr Henri ALTENBERGER, un limonadier, ouvre un café portant son nom à l’angle de ce qui est alors, la rue de Riedisheim et du tout nouveau quartier. L’année suivante sur la place attenante, Charles X en personne y est reçu avec faste par le de Maire de Mulhouse¹. Ce dernier lui offre, sous une pluie battante, une magnifique calèche dont l’attelage était composé de huit chevaux. Le quartier rebaptisé alors  Charles X, recevait énormément de monde et ce café est rapidement devenu le plus…

View original post 633 mots de plus

2 réflexions sur “Le gaz à Mulhouse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s