L’affaire Delorme

160106_qy1ss_gravelam-affaire-delorme_sn635

Cliquez sur ce lien…

Adélard Delorme 1922

En 1922, un ecclésiastique a failli être condamné pour meurtre. Toutes les preuves indiquaient que l’abbé Delorme avait tué son frère à bout portant. Mais le pouvoir de la soutane était tel à l’époque que le religieux a finalement été disculpé, contre toute justice. Les éléments de preuve originaux, qui ont été conservés dans la réserve du Musée de la civilisation du Québec, montrent sans ambiguïté sa culpabilité. Le conservateur Christian Denis raconte cette rocambolesque histoire à Hugo Lavoie. Retour sur une enquête un peu trop pieuse.

2 réflexions sur “L’affaire Delorme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s