Alexandre Benoit, la suite et la fin

Toute bonne chose à une fin sur mon blogue.

Je finis une histoire et j’en commence une autre.

Je ne sais jamais de quoi je vais vous parler, mais il arrive toujours un événement qui déclenche un flot d’écriture.

Je ne vous parlerai pas finalement de la Guerre civile américaine. J’en parle sur ma version anglaise.

Juste vous dire qu’Alexandre Benoit, peu importe s’il est le fils de Pierre Benoit et de Catherine Sauvé, a bel et bien existé et il a déserté l’armée de l’Union le 12 septembre 1863.

Cet événement a dû marquer à jamais le reste de son existence.

Qu’en est-il de la participation des Canadiens français à cette guerre? Je vous laisse faire une petite recherche sur Internet.

Cliquez ici.

Ici c’est gratuit et ça vous donne une petite idée.

On se revoit cette semaine s’il m’arrive un message ou un commentaire impromptu comme celui de Robert Marineau.

Bonjour

Je m’appelle Robert Marineau. Je suis natif de Ste-Dorothée mais je demeure à Joliette aujourd’hui.
Je lisais votre blogue avec intérêt et je me suis souvenu que j’avais un vieil arbre généalogique qui avait été fait pour mon père et il y avait tout de même certains noms et prénoms qui se croisaient avec les vôtres.

Je vous défile ça et si jamais vous avez de l’intérêt laissez-moi savoir.

Père René Marineau cultivateur Ste-Dorothée
grand-père Honoré Marineau cultivateur Ste-Dorothée  
Arrière-grand-père Joseph Marineau St-Martin
Arrière-arrière-grand-père Olivier Marineau  St-Eustache
Arrière-arrière-arrière grand-père Martin Marineau St-Eustache
Arrière-arrière-arrière-arrière grand-père Jean-Baptiste Hostin dit Merineau dit Marineau Sault-aux-Récollets (mariage en 1797 avec Josephte Quenneville). Ce dernier était le fils de Jean-Baptiste Hostain dit Hostin dit Merineau de Longue-Pointe

Et il me reste 3 autres noms. Laissez-moi savoir

Salutations

Robert Marineau