5 janvier 2013

Eh oui!

Je traduis comme un débile depuis le 14 décembre un livre sur les purées pour bébé. Fascinant quand même, mais ça donne une sacrée faim.

comp018

J’ai offert à Pascale Ouvrard une copie de mon livre quand il sera publié, elle qui a participé à mon projet d’écriture sur mon blogue avec ce récent commentaire.

Ça y est moi j’ai choisi mon article préféré de mars 2012 !
Ils étaient tous bien intéressants mais celui à propos de Louis Riel l’était un peu plus pour mon mari qui s’était découvert une parenté avec l’époux de la nièce de Louis Riel.
J’en profite pour vous envoyer de France mes meilleurs vœux de bonheur et de santé, ainsi qu’à tous vos lecteurs, et un peu de douceur pour réchauffer les cœurs !
Pascale

Je  continue donc seul ma revue de l’année avec le mois de mai 2012.

C’est ma série d’articles sur la famille Binette de Verner en Ontario qui a attiré mon attention.

famille Hilaire Binette

Et comment!

Cette photo de famille apparaissait dans cet article écrit en février 2008. Presque cinq ans plus tard, j’ai  retrouvé une descendante de cette famille et elle m’a révélé des secrets de famille.

L’histoire de Lydia et de ses enfants est une histoire triste de misère humaine triste à mourir…

Lydia Binette

À demain, on annonce une vague de chaleur… Des fois je me dis que je n’aurais jamais dû commencer à m’intéresser à nos ancêtres.