Pierre Tremblé

Je sais que je ne devrais pas écrire durant le temps des Fêtes, mais on n’arrête pas de m’écrire de partout dans le monde.

Je n’avais pas fouillé mes racines pour trouver si j’avais cet ancêtre dans mon bagage génétique.

Livret Labatt Pierre Tremblé

Je n’ai pas trouvé de liens directs, tout au plus un lien avec Adrien Tremblay.

2008-08-27 Adrien TremblayAdrien était le fils de ma grand-tante Alice Métayer. Il est mort en Hollande en 1944.

J’ai fait venir d’Archives Canada son dossier militaire. On ne dit pas comment Adrien Tremblay est mort.

Sa mère, elle, espérait toujours le voir revenir…

Toutefois, j’ai appris hier matin comment ce pilote de chasse est mort.

Paul PichéPaul Piché (cliquez sur l’image)

Le monde est petit depuis 1944.

On m’a écrit ceci de Hollande.

Hello,

Herewith I send you the story about what I ‘ve heard about the terrible accident which took place nearby the farm of the family Jeurissen in Ysselsteyn in the south of the Netherlands. Something which seemed to be a very easy flight had a desastrous end for these two young men. We were many, many thanks indebted.

Don’t hesitate if there are maybe more questions.

Vraiment superbes ces dessins!

Livret Labatt Pierre Tremblé Livret Labatt Guillaume Thibault Livret Labatt Noël Simard Livret Labatt Jean Séguin Livret Labatt Jean Valiquette Livret Labatt Robert Vaillancourt Livret Labatt Étienne Truteau Livret Labatt Jean Trudelle

Ces numérisations viennent tout droit d’un autre Livret Labatt que j’ai eu en cadeau il y a un an.

Il est presque neuf.

J’aimerais beaucoup en savoir plus sur l’artiste qui a fait les dessins.

Il signe E. Sénécal, mais je ne trouve rien sur Internet.

Pour me contacter…

L’ancêtre Bud Light de la semaine: Antoine Desrosiers

Je n’avais vraiment pas le choix…

Antoine Desrosiers n’est pas dans le livret Labatt.

première de couverture

Denise m’a écrit ce commentaire.

Je ne comprends pas pourquoi l’ancêtre Antoine Desrosiers n’est jamais mentionné lorsque l’on parle des premières familles.  Samedi dernier, lors de l’émission "Qui êtes-vous" on retrouvait les ancêtres de Guy A. Lepage et j’y ai vu le nom d’Antoine Desrosiers qui a marié Anne Leneuf du Hérisson fille de Michel Leneuf du Hérisson, ancêtre de Guy A.  C’était la première fois.
Antoine Desrosiers a passé son contrat de mariage devant notaire, en 1647; donc c’était au début de la colonie.  Il s’est établi à Trois-Rivières qui avait été fondée en 1634.  Il est mort juge à Champlain.  Donc il devrait être cité dans la liste des familles anciennes mais aussi dans celle des Pionniers, ne croyez-vous pas ?  Ne jamais retrouver son nom, sauf lors de recherches spécifiques, ne lui rend vraiment pas justice.

Qu’en pensez-vous Pierre?

Denise Desrosiers

Ce que j’en pense…

gaston lagaffe 2

J’ai confectionné une fiche pour son ancêtre avec ce que j’ai pu glaner sur Internet. Je ne garantis pas la validité des informations, mais ça avait l’air sérieux ce que j’ai trouvé.

This Bud's for you

Antoine Desrosiers

Une petite bière avec ça… prise 3

J’avais vraiment eu de la chance en septembre 2010 quand j’avais mis la main sur ce petit livret…

Il m’avait été donné par monsieur Corbeil, mon mitrailleur de l’escadrille 425 Alouette.


 

J’avais numérisé toutes les pages.

Voici la deuxième de couverture…

 

Je voulais tous vous les présenter…, mais mon projet était tombé à l’eau.

 


Ça m’aurait pris presque trois ans.

Rien que ça… pendant 142 semaines.

Prémonition?


Sauf que, quand l’occasion se présentait de vous présenter un ancêtre…

Je le faisais avec douceur…

J’ai bien cherché les auteurs à part la compagnie Labatt. Les dessins sont de E. Sénécal à qui je rends hommage en les mettant en ligne.

Je les mets ici, car il me restait encore un peu de place sur le serveur de WordPress. Certains dessins n’ont pas été édités, ce que je ferai quand l’occasion se présentera.

Bonjour Cécile… Prise 2

Cécile a trouvé finalement les liens qui la relient à son ancêtre Pierre Blanchet immortalisé par le petit livret Labatt publié dans les années 50 ou 60.

Nous regarderons ses ancêtres ensemble après les Rois afin de partager le fruit de mes recherches.

Pierre Blanchet

Je pense bien avoir trouvé sa lignée paternelle, mais je ne suis pas certain. Ce dont je suis certain par contre, c’est que je ne suis pas un généalogiste, mais plutôt un rassembleur.

Je rassemble les gens autour de leurs ancêtres, un peu comme un vieux poêle.

famille Meloche

Bonjour Cécile,

J’ai mis toutes mes recherches sur mon arbre dans le site Ancestry.

Je vais vous envoyer une invitation directement à partir du site Ancestry.
Ça ne coûte rien pour aller voir mon arbre.
Il faut s’inscrire par contre pour y avoir accès.
Mon arbre est privé et non public. Seules les personnes que j’invite peuvent voir les informations.
Je ne mets pas d’information personnelle sur les personnes vivantes.

Ne faites pas l’erreur de devenir membre payant d’Ancestry.
C’est beaucoup trop cher.

Moi ce que je trouve, je le partage gratuitement.

Je vous envoie l’invitation quand vous aurez répondu à ce courriel.

Bonne journée

Pierre

Abel Blanchette

Cécile a répondu à mon invitation. Elle m’a laissé un beau message.

Je ne vends rien… et je ne suis surtout pas infaillible quand je recherche vos ancêtres.

Rien de plus faillible qu’un généalogiste ou un rassembleur. Je rectifie les faits quand on m’en avise comme ce fut le cas pour monsieur Dupré.

Ça me rappelle de cette anecdote d’un généalogiste amateur qui avait ma mère Aline dans son gedcom.

On était au début des années 2000.

J’avais été terrassé par un petit virus généalogique après la naissance de ma fille. Ce petit cousin éloigné, dont je tairai le nom, avait la mauvaise date de naissance de ma mère Aline.

Je l’avais avisé, mais il ne l’avait jamais changé.

Je ne me suis pas obstiné. Il devait en savoir plus sur ma propre mère que moi.

Si vous découvrez un jour mon blogue Nos ancêtres ou son petit cousin Nos ancêtres II, et que vous y trouvez une erreur, vous pouvez toujours me contacter, et je m’empresserai de corriger rapidement l’erreur sur-le-champ.

Mon père était pompier rappelez-vous.

Magyrus poste 8

Bon là, j’en profite pour vous souhaiter de passer un joyeux temps des Fêtes.

SAPIN-~1

Quand arrêter de chercher ses ancêtres et ceux des autres?

Quand arrêter de chercher ses ancêtres et ceux des autres?

Probablement jamais.

Ici j’avais écrit un billet sur un de mes nombreux blogues.

C’était justement sur un descendant de Pierre Picher dit Lamusette. C’est à cause de ma petite recherche sur Paul Piché que j’avais découvert le site de la Société de généalogie de l’Outaouais après avoir trouvé celui du fromage.

Une belle histoire d’un jeune garçon âgé de 12 ans qui dit à sa tante qu’il a trouvé de l’information sur Internet à propos de son grand-père mort à la guerre.

Il faisait une recherche Google avec le nom de Paul Piché.

Comment il est arrivé à tomber sur mon blogue?

Ça, sa tante ne me l’a pas dit.

Quand arrêter de chercher ses ancêtres et ceux des autres?

Probablement jamais, surtout que la fille de cet aviateur m’a téléphoné par la suite pour me parler pendant 30 minutes de son père mort en 1944 au-dessus des Ardennes quand elle n’avait que 8 ans.

Paul Piché

Paul Piché

Édouard Métayer, descendant de Jean Nicolet: Prise 2

Je sais que monsieur Dupré n’a pas dû trouver ça amusant de voir son texte sur mon blogue sans citer la source première.

Honest mistake…

Si on lit bien, je dis bien qu’on ne cite pas l’auteur et que le texte provient sans doute d’un Yves (sic) Dupré.

Écrit en 1992, ce texte raconte une anecdote amusante de l’ancêtre des Picher d’Amérique.

J’ai écrit plutôt cette année un billet aussi amusant sur un ancêtre que j’ai découvert au fil de mes recherches. Je le remets avec ce lien vers un autre beau texte de monsieur Dupré que vous trouverez ici  sur son site Web.

Faites-vous plaisir et allez faire un petit tour.

Extrait

L’établissement en Nouvelle-France

C’est au Château-Richer, petit village situé sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, à quelques kilomètres de Sainte-Anne-de-Beaupré, que l’on rencontre pour la première fois en Nouvelle-France, l’ancêtre Jean Pichet. À l’hiver de l’année 1660, soit le deux du mois de février, Jean y est confirmé en compagnie de plusieurs autres habitants de la région. Depuis quand Jean Pichet dit Pégin est-il en Nouvelle-France? Malgré le fait qu’aucun document notarié concernant son engagement n’ait été trouvé, il semble bien qu’il soit arrivé en ce pays à l’été de 1659. Est-il en engagé de trente-six mois ?

Début de mon ancien billet

Pas mal fort n’est-ce pas.

Édouard Métayer

Celui qui est à l’origine de toutes mes recherches sur tous mes ancêtres depuis 2007.

Édouard est un descendant direct de Jean Nicolet et Gisis-Bahmahmaadjimiwin, une Amérindienne nippising.

arbre Édouard Métayer Jean Nicolet

Je sais que je ne suis pas le seul descendant de Jean Nicolet et Gisis-Bahmahmaadjimiwin, mais disons que ça me fait un petit velours… et que je pourrais facilement me péter les bretelles si je pouvais arriver à les retrouver.

Pierre 076

Et c’est pas fini…

Fin de mon ancien billet

Gisis-Bahmahmaadjimiwin… Est-ce vraiment son nom?

Probablement pas, mais je l’ai trouvé sur Internet. Le site avait l’air tout à fait sérieux tout comme celui de la Société de généalogie de l’Outaouais inc. l’est, l’était ou semblait l’être.

Bon, est-ce finalement mon dernier billet avant mon retour promis pour la venue des Rois mages?

Probablement pas, car je m’en voudrais de ne pas vous souhaiter un joyeux temps des Fêtes.