Revivre son enfance

C’est un peu la raison pourquoi j’écris tant…

4728, rue De Laroche, Montréal
1956

Bon pas autant qu’avant je vous l’accorde.

Revivre son enfance…

C’est pourquoi cette photo m’avait tant fait chavirer tout comme mon grand frère.

Revoir ma mère et mon père, puis mes quatre grands-parents ensemble…

Jamais je me serais douté que les parents de mon père s’étaient rendus dans le rang de Ste-Julie à Ste-Marthe dans le comté de Vaudreuil en mars 1948.

Revoir aussi mes cousins Jean-Maurice et Normand… des descendants directs d’André Farmer originaire de Virginie!

Normand et Jean-Maurice Farmer, Jeannine Meloche

Ça m’a ramené dans mon enfance quand j’allais leur rendre visite.

Leur mère était la petite soeur de ma mère.

Claire est morte en 1960 d’une tumeur au cerveau.

Je la revois encore avec son turban sur la tête après son opération. Elle demeurait chez nous temporairement au 7169, rue Chabot à Montréal.

J’avais 11 ans.

Quelle belle famille formait mon oncle Frank et ma tante Claire!

On ne se remet jamais de la mort de sa mère.

Je m’en suis rendu compte quand ma cousine Jocelyne et mes cousins Normand et Yvan se sont recueillis sur la tombe de leur mère quand on a enterré mon oncle en septembre dernier.

Revivre son enfance, mais aussi faire revivre nos ancêtres.