Jean Adolphe Hogue et Wilfrid Bélisle

Je tenais à vous reparler de Jean Adolphe Hogue.

Il n’est pas sur cette célèbre photo.

Il est par contre relié à cette famille qui vivait à Marlborough au Massachusetts en 1909.

C’est la photo de mariage de Bernadette Levasseur et de Joseph Phaneuf. Elle avait fait couler beaucoup d’encre sur ce blogue depuis que je l’avais numérisée…

Jean-Adolphe Hogue, c’est lui… avec sa première femme Emma Thérien.

Noella, je l’écris comme ça pour me simplifier la vie, est sa petite-fille.

Elle avait cette photo qu’elle a partagée avec nous la dernière fois.

Noella m’a raconté dans un courriel que Wilfrid Bélisle avait été le témoin au premier mariage de Jean-Adolphe et aussi lors de son deuxième.

On indiquait dans l’acte de mariage Wilfrid Bélisle, oncle de l’époux. On indiquait aussi… forgeron!

J’ai alors fait le lien.

Joseph Hogue, le père de Jean-Adolphe, était le frère de Jean-Marie, de Clémentine, de Mélodie, et de Napoléon.

Clémentine était la femme de Wilfrid.

Clémentine Hogue

Jean-Adolphe était donc le neveu de Jean-Marie Hogue que l’on voit ici avec sa deuxième femme Hermine Léveillé.

Jean-Marie Hogue avait émigré aux États-Unis dans les années 1860.

Je l’avais retrouvé dans une maison de pension pour travailleurs de manufactures de chaussures en 1870.

En 2009, Wilfrid Bélisle, comme tous les gens sur la photo, sauf un, était un pur inconnu. Un homme d’un certain âge, avec son fils la main posée sur son épaule en geste d’affection.

WIlfrid est rapidement devenu célèbre, du moins sur ce blogue, tout comme son fils Joseph, celui qui a sa main sur son épaule.

Joseph s’était retrouvé, comme par hasard, sur la photo de groupe du pique-nique annuel de la Montreal Tramway en 1933, C’est ma tante qui avait cette photo précieusement conservée dans ses fameux sacs d’épicerie!

Joseph Bélisle était sur la photo avec mon grand-oncle Aldama Sauvé…

Joseph Bélisle

Le monde est petit.

Cliquez sur l’image…

Non seulement on a retrouvé l’identité de Wilfrid Bélisle, mais Wilfrid a retrouvé un arrière-petit-fils, Jean-Guy Bélisle qui a découvert mon blogue par un heureux hasard en 2010.

Je rapproche les gens…

Ancêtres ou descendants.

Dernièrement, Noella a aussi retrouvé ses ancêtres par hasard en tombant sur mon blogue, et moi, j’en ai finalement appris plus sur Wilfrid Bélisle.

Il était  forgeron…