La guerre de 1812

Je ne suis sûrement pas le seul à en savoir si peu sur la guerre de 1812.

On doit donc une fière chandelle au gouvernement Harper de mettre à l’avant-scène ce conflit qui a eu lieu il y a 200 ans.

Les célébrations ne semblent pas faire l’unanimité par contre.

Le gouvernement conservateur a pris les grands moyens pour marquer le bicentenaire d’une guerre méconnue, celle de 1812. Un conflit absolument fondamental dans l’histoire canadienne, dit Ottawa. Vraiment ? Les historiens n’adhèrent pas tous à cette lecture.

La guerre de 1812 connaît ses heures de gloire au Canada. Elle sera au coeur des célébrations du 1er juillet sur la colline parlementaire. Elle est l’objet d’une vaste exposition au Musée canadien de la guerre. Elle a son application iPad et ses pièces de monnaie. Elle aura son monument commémoratif et sa « campagne de sensibilisation » nationale. Deux cents ans plus tard, c’est le triomphe.

En dévoilant dans les derniers mois le programme des célébrations – dont la facture officielle est de 28 millions -, le ministre du Patrimoine canadien a souvent répété que « le Canada n’existerait pas si l’invasion américaine n’avait pas été repoussée durant la guerre de 1812 ». Ainsi les conservateurs font-ils de ce conflit entre les États-Unis et le Canada un jalon crucial de l’histoire canadienne.

Source Le Devoir

Si le sujet vous intéresse, continuez votre lecture ici.

Les activités soulignant le bicentenaire de la guerre de 1812 sont officiellement lancées. Des dizaines de millions de dollars seront dépensés pour convaincre les Canadiens que 1812 conduira à 1867. Une erreur historique montée en épingle sans vergogne par les conservateurs. 

Le Devoir fait bien ses devoirs.

Bien sûr Le Devoir n’est pas le seul… 

Je me demande qui croire dans toute cette histoire…