Un descendant de Thomas Chartrand?

J’imagine que oui…

Cliquez.

Le Mépris et l’entêtement  © Alexandre Chartrand

 Le mépris et l’entêtement, une peinture d’Alexandre Chartrand a été vendue 1779 $, somme que l’artiste a versée à la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE).

Alexandre Chartrand a indiqué que le prix initial de sa toile, 1625 $, a été haussé à 1779 $, en référence à la dernière offre de Québec sur la hausse des droits de scolarité.

L’oeuvre fait partie de la série On se fait tous fourrer, présentée à la galerie Point Rouge depuis mercredi. Peinte sur une période d’un peu plus d’un an et inspirée par l’actualité, chaque oeuvre exprime une raison pour laquelle « on se fait tous fourrer ».

Il s’agit d’une troisième exposition solo trois ans pour Chartrand, un artiste originaire d’Ottawa qui vit maintenant à Montréal.

Alexandre a mis un ti-commentaire…

Merci pour tous ces commentaires, que ça vous plaise ou non, je suis content que ma toile ne vous laisse pas indifférent ! Je tiens toutefois à rectifier quelques faussetés proposées par quelques utilisateurs.

1. Je ne suis pas subventionné pour peindre.
2. Je ne suis pas étudiant.
3. L’acheteur en est très heureux et il savait à qui je destinais l’argent.

Vous êtes bienvenues à visiter mon site bo-boche qui me sert de vitrine sur le ouèbe.
http://chartrand.jimdo.com/

Ou à venir visiter l’expo à la galerie Point rouge, en cours jusqu’au 13 mai. Une photographie d’une peinture et une peinture vue en personne ne font pas la même impression ! http://galeriepointrouge.com/

P.S. Payez-vous une petite visite sur son site…

Publicités

8 réflexions sur “Un descendant de Thomas Chartrand?

  1. Bonjour Pierre
    Il ne peut être un descendant de Thomas Chartrand car il n’a jamais existé
    L’ancêtre est NICOLAS CHARTON

    Ton petit cousin Michel

    • Merci Michel,

      Je te fais confiance.
      Tu as remarqué le ? dans le titre.
      Sans doute une prémonition de ma part.
      On ne détient pas la vérité.

      Tu me donnes plus de détails par contre sur ce Nicolas.

      Cépas un poisson d’avril au mois de mai… j’espère!

      Merci

      On se repogne.

  2. Je suis un baby boomer en faveur de la gratuité scolaire dont parlait le Rapport Parent en 1964.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_Parent

    La Commission royale d’enquête sur l’enseignement dans la province de Québec, mieux connue sous le nom de commission Parent, est une commission royale d’enquête qui a fait état de la situation de l’éducation au Québec dans les années 1960. Son rapport, le rapport Parent, est publié en 5 tomes en 1963-1964. Il suggère diverses réformes du système d’éducation québécois en proposant notamment :

    la création du Ministère de l’éducation du Québec
    la scolarisation obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans
    la création des collèges d’enseignement général et professionnel (cégep) en remplacement des collèges de l’époque dirigés par des religieux
    la formation poussée des enseignants
    l’accès facilité aux universités en dehors de toute appartenance sociale

    • Je ne suis pas le seul à penser de même…

      Dans le cadre d’une conférence de presse à l’Université du Québec à Montréal, le sociologue Guy Rocher, l’un des auteurs du Rapport Parent, a affirmé que la grève étudiante des trois derniers mois laisseront leur marque dans l’histoire du Québec. Il a aussi rappelé que lui et ses collègues avaient, au milieu des années soixante, recommandé l’instauration de la gratuité scolaire à l’université.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s