Hi there, My name is Marianne

Ça commence bien un message sur Ancestry…

Je me demandais bien qui c’était. Des fois je reçois des courriels bidons de femmes qui souhaitent me connaître. Je me méfiais donc un peu avant d’ouvrir.

Le message était dans ma boîte de courriel sur mon site Ancestry, avec ceci en objet…

Looking for Lagasse Family Photos (À la recherche des photos de la famille Lagasse)

Hi there,

My name is Marianne. I am researching my family line. My grandfather’s name was Harvey LaGassey. Amanda Menard was his grandmother. Any help would be appreciated with my search. Thank you very much for your time.

Je traduis…

Je fais des recherches sur ma lignée familiale. Le nom de mon grand-père était Harvey LaGassey. Amanda Menard était sa grand-mère. Toute aide serait appréciée dans ma recherche. Merci énormément pour votre temps. 

Me semble que le message est clair.

Elle n’en veut pas à ma petite personne, mais elle est à la recherche de photos.

Si maintenant je vous retraduis son message en mettant des "tites" photos, ça vous donne ceci comme effet…

Je fais des recherches sur ma lignée familiale. Le nom de mon grand-père était Harvey LaGassey.

Amanda Menard était sa grand-mère.

La famille de Dennis Lagasse III et Amanda Ménard

La famille de Dennis Lagasse III et Amanda Ménard

Harvey Lagasse I

Dennis III… et j’en passe…

Toute aide serait appréciée dans ma recherche. Merci énormément pour votre temps.

Marianne est reliée directement à cette lignée des Lagacé.

Harvey est le fils de Dennis III qui était le frère de mon grand-père Léo Senior dont je ne savais rien au sujet de sa famille en 2007.

Marianne est la deuxième personne qui communique avec moi à propos de cette lignée de Lagacé qui ont traversé les lignes dans les années 1890.

Disons que ça fait un "ti-peu" longtemps.

Dennis Lagasse IV a été la première personne à m’écrire en me mettant un commentaire sur mon blogue en anglais en septembre dernier.

Non…

La mémoire me fait défaut.

Marianne est en fait la troisième et Dennis IV le deuxième.

La première ne m’écrit plus!

Elle a dû penser que j’étais complètement dingue.

Dommage, c’est très mal me connaître.

Pourtant j’avais fait attention quand je lui avais écrit en 2010.

Le plus drôle, nos ancêtres communs avaient été voisins.

C’est pour ça que j’ai été très très prudent dans mon courriel avec Marianne.

Je lui ai dit que j’en savais beaucoup et que j’avais des photos de ses ancêtres.

Je ne l’ai pas bombardé de photos ou d’explications à n’en plus finir sur mon grand-père, le gars de party.

Son message était clair pourtant, elle voulait des photos.

Je ne lui ai pas fait mention aussi que j’avais deux blogues sur la généalogie, deux sur les souvenirs de guerre de vétérans de la Deuxième Guerre mondiale et trois sur des escadrilles.

Pas fou le monsieur…


Elle aurait pensé avoir affaire à un dingue.

Donc là, je suis en mode attente.

Depuis trois jours, bientôt quatre.

Je suis habitué d’attendre.

Vous aussi d’ailleurs.

C’est long trois jours… bientôt quatre.

Ça semble une éternité.

En généalogie, il ne faut surtout pas être pressé même si votre ancêtre portait le surnom de La Gâchette.

On se revoit lundi.

On annonce un beau week-end.

C’est court un week-end.

Profitez-en pour prendre de l’air.