Une descendante de Jonathan Haynes et de Sarah Moulton

Haverhill, le 4 août 1689.

La famille de Jonathan Haynes et de Sarah Moulton s’augmente d’une nouvelle naissance, la neuvième en quinze ans de mariage ; il s’agit d’un garçon, aussitôt prénommé Joseph. L’arrivée d’un enfant constitue une bénédiction du ciel dans cette petite communauté guidée par la parole de Dieu et vouée à la quête du bonheur par la prière et le travail. Construit autour du temple, le village se blottit sur les rives de la rivière Merrimac qui se jette dans l’Atlantique, entre Pescadouët (Portsmouth, New Hampshire) et Boston (Massachusetts).

Surpris…?

Sûrement pas autant qu’Yvon Lauzon…

Je sais tout sur les ancêtres d’Yvon… du moins presque tout.

Ouin… Pis après…

J’ai dû piquer votre curiosité pas à peu près…

Cliquez ci-dessous.

la-chronique-des-ainsse-d

J’espère que ça ne changera pas la vie d’Yvon de retrouver des racines américaines… Quant à moi, j’ai migré les ancêtres de Sainte-Anne-des-Plaines sur Ancestry.