L’horloge grand-père de l’arrière-grand-père

Je vois que vous êtes à l’heure.

Ça tombe bien. Vous verrez pourquoi dans quelques minutes.

Je publie toujours mes articles à 2 h 22.

Il paraîtrait que 222 porte chance. En tout cas, c’est ce que les Chinois croient du moins…

WordPress permet de publier les articles quand on veut.

On peut même les faire d’avance et les garder en réserve. J’en ai déjà une bonne trentaine, mais je ne les publierai probablement jamais.

En voici un par contre que je vais publier…

Il s’intitule L’horloge grand-père de l’arrière-grand-père.

Le courriel suivant me vient d’un descendant de Wilfrid Bélisle, père de Joseph Bélisle, père d’Eugène Bélisle…

Wilfrid et son fils Joseph


Il avait vu la fameuse photo de 1909 sur mon blogue.



Bonjour

Encore moi,

En relisant votre texte, je me suis attardé sur la photo de Marlborough. De quelle année date cette photo?

Je possède la vieille horloge de mon grand-père Bélisle (Joseph) qui l’avait donné à mon père (Eugène) et que j’ai reçu de mon père. Cette horloge a été acheté dans le Massachusetts.

Vous m’avez peut-être fourni une réponse à mon interrogation. Pourquoi sur le papier à l’endos de l’horloge on peut y lire une inscription américaine.

Mon père m’a toujours dit que l’horloge était relié à un mariage.

Est-ce Wilfrid qui l’a acheté?

Joseph était-il à ces noces?

Était-il marié à Blanche à ce moment-là?

Tout compte fait, je la possède et elle fonctionne encore.

Aucune modification, parfait état.

Bonne fin de journée

J.-G. Bélisle

Beaucoup de questions…

Une chose que j’avais oubliée de vous dire concernant toute cette histoire des Brière, des Hogue et des Levasseur… c’est que

Mon arrière-grand-père Stanislas Lagacé avait travaillé pour la compagnie E. Ingraham de Bristol au Connecticut au début du XXe siècle.

Ingraham Case Shop

C’est ma petite cousine Sandy, qui est la descendante de Pierre Lagasse, mon arrière-grand-oncle, qui me l’avait appris .

Stanislas travaillait à faire des boîtiers pour les horloges.

Pour la source, cliquez sur l’image

Joseph Brière travaillait pour la même compagnie.

Ça c’est la descendante de Mélodie Hogue qui me l’a dit.

Maintenant revenons aux réponses aux questions du descendant de Wilfrid Bélisle…

De quelle année date cette photo?

Réponse : fort probablement le 14 avril 1909

Est-ce Wilfrid qui l’a acheté?

Réponse : fort probablement

Joseph était-il à ces noces?

Réponse : presque certain à 100 %

Était-il marié à Blanche à ce moment-là?

Joseph s’est marié sept mois plus tard avec Blanche Arbic soit le 23 novembre 1909 à l’église St-Hugues, à Sarsfield dans le comté d’Ottawa-Carleton en Ontario.

La prochaine fois, on va aller faire un nowhere à St-Thomas d’Alfred en Ontario.


Une autre belle histoire qui commence… à moins que je reçoive d’autres questions.