Réunion de famille vers 1906

C’est une des premières photos d’Yvon ou plutôt de sa tante Germaine qu’il affectionne beaucoup


[en choeur] Cliquez sur l’image avant qu’il ne vous le dise encore…!

C’est une réunion des familles Labelle et Coursol.

Une de mes lectrices me l’a envoyé pour me demander si l’abbé Delorme était sur la photo.

J’ai regardé attentivement, mais je ne l’ai pas trouvé.

Sauf que…

J’ai reconnu deux nouvelles personnes que je n’avais pas reconnu en août 2008.

Le premier est Isaac Coursol fils, le frère d’Anastasie, la femme de Barthélémy Labelle rendu célèbre par vous savez quoi…

J’ai envoyé la photo à Yvon avec mes deux découvertes : Joseph Coursol et Isaac Coursol fils.

Bonjour Pierre,


Bravo pour Isaac Coursol, je crois que tu as visé juste!

Pour ce qui est de Joseph, je crois que vous avez également raison.

Ne trouves-tu pas que l’oncle et le neveu se ressemblent beaucoup.

Ce qui me fait penser que la femme de Joseph, Valérie Lauzon (née en 1849?, soeur d’Aquila) serait peut-être sur cette photo, puisqu’elle est décédée en 1916, l’année précédant le mariage de tante Bernadette.

Je n’ai pas de photo certifiant à quoi ressemblait cette Valérie.

Ce couple n’a jamais eu d’enfant.

Ils se sont même occupés un bout de temps de la ferme de la fabrique de Ste-Anne, car ils y sont demeurés quelques années avec leur frère Edmond.

C’était Joseph qui avait payé les études d’Edmond pour devenir curé.

À la gauche de Joseph, le monsieur semble un peu plus âgé et serait probablement un Coursol ?  Sûrement que les enfants de Barthélémy y sont présents.

Je vous envoie par la même occasion la photo de M. Joseph Coursol décédé en 1932?

Bonne journée!

Yvon L.

P.S. Pour le déjeûner du 20 mars, c’est diguidou!

Voici la photo de Joseph Coursol.


Demain, on déjeune au restaurant Au Gré des Jours. Nous serons huit. On honore nos ancêtres et les vôtres.

Tout un micmac…

Vous connaissez Marguerite Amable Charron?

Alors vous devez sûrement connaître Margte Amable Charon.

Non…

Marguerite Charon dit Larose?

Marguerite Larose dit Cabana?

Marguerite Cabana?

Ce serait la même personne.

Elle serait la femme de Jean-Baptiste Coursol, fils de Jacques Coursol et de Marguerite Montreuil.

Jean-Baptiste et Marguerite auraient eu ces enfants : Jean-Baptiste, Louis, Pierre et  Judith.

Probablement d’autres aussi, car dans le temps les familles étaient nombreuses.

On voit son nom écrit de plusieurs façons dans les registres paroissiaux. Heureusement qu’ils n’étaient pas écrits en latin comme en Suisse…

Toujours est-il que je pensais m’être trompé comme ce fut le cas avec les parents d’Isidore Therrien, un des ancêtres de Ronald Alary.

Heureusement Michel Chartrand m’a donné un bon coup de main afin d’élucider tout le mystère.

Tout ça pour dire qu’en généalogie on n’est jamais trop certain.

Fromagiers de la Table ronde, allons voir si le fromage est bon…

Bon ok !

Je vous l’accorde, j’aurais pu trouver un meilleur titre comme Dégustation généalogie et fromage, mais encore là, tout le monde m’aurait quand même vu venir avec mes grands sabots… et mon fromage

Pierre et ses sabots

Parlons donc des ancêtres de Ronald Alary notre fromagier de Sainte-Sophie.

Premièrement Ronald semble en savoir autant côté ancêtres que côté fromage.

En tout cas, il en savait pas mal plus sur ses ancêtres que je le pensais, tout comme sa nièce Caroline d’ailleurs.

Bonjour Pierre,

Merci pour la pub!

Je travaille maintenant avec Caroline sur notre généalogie.

Après avoir fait une recherche sur Rootsweb, j’ai remarqué une différence de
noms et de date de naissance avec ton site de l’arrière grand-père de ma
grand-mère Marie-Joseph Latour: les parents d’Isidore Therrien.

J’ai aussi remarqué que, comme mon épouse, France Dion, j’ai Conrad Milker
comme ancêtre du côté encore de ma grand-mère Marie-Joseph Latour.

À bientôt!

Ronald Alary
Fromagiers de la Table Ronde

Ronald a donc des ancêtres allemands tout comme Julie.

Pis moi qui me disait que mon histoire de l’invention de la poutine et de Monsieur Burger était uniquement le fruit de mon imagination délirante…

Laissons le passé de côté… à moins que cette histoire vous intéresse…

Les Belles histoires d’un petit village
au sud des Pays d’en Haut
épisode 1

Imaginez-vous que j’avais fait une erreur, pas dans le choix des fromages que j’ai achetés, mais une erreur que tout généalogiste amateur fait à ses débuts…

Celle d’aller trop vite et de sauter aux conclusions.

J’avais trouvé comme parents d’Isidore Therrien, François Therrien et Judith Archambault au lieu de François-Xavier Therrien et Marie Archambault.

Pire encore, je me suis rendu compte que j’avais aussi les mauvais parents de Mathilde Therrien, la femme de Calixte Chaumont, les ancêtres de Doris Chaumont qui nous a rendu visite l’été dernier.

No ancestors in there?

Encore plus pire… (sic)

J’ai des gens qui se sont fiés sur moi pour établir leur arbre généalogique.

Tout un micmac !

Mais comme je suis une personne humble de nature, je n’ai aucun mal à reconnaître mes erreurs et mes défauts, même s’ils sont génétiques.

Que voulez-vous, je suis comme mon ancêtre André Mignier… vite sur la gâchette.

On se revoit plus vite que vous ne le pensez, car j’ai encore plein d’articles qui attendent à être mis en ligne.

Pour ceux qui se seront laissés tenter par mon histoire de l’invention de la poutine, voici le 2e article…

Les Belles histoires d’un petit village
au sud des Pays d’en Haut
épisode 2

Les Belles histoires d’un petit village
au sud des Pays d’en Haut
épisode 3

Les Belles histoires d’un petit village
au sud des Pays d’en Haut
épisode 4

Parlant d’humilité, si vous tapez exactement l’expression l’invention de la poutine  sans mettre de guillements sur Google, vous trouverez mon histoire en 7e position. Mettez-y des guillemets et je passe en 4e position.

Je me dis toujours, en autant qu’un élève ne prenne pas mon histoire pour faire sa recherche sur la poutine et présente ça à sa classe…

C’est vraiment étrange… Flore-Yvonne Cardinal

C’est vraiment étrange…

Julie m’avait réécrit la semaine dernière avant même que je parle de Flore-Yvonne Cardinal.

Elle avait mis des informations sur sa famille dans un commentaire laissé sur mon site de généalogie .

J’avais donc pu ajouter Julie dans la longue liste des 20 000 ancêtres et descendants de Sainte-Anne-des-Plaines et faire les liens avec la famille Bock comme elle me le demandait.

Elle est aussi devenu membre à part entière du site.

Julie a effectivement raison au sujet des ancêtres Bock ou Bouc au grand dam de sa tante…

Elle a effectivement des ancêtres allemands. Pierre Bouc et Jeanne Judet sont ses ancêtres directs, un peu comme Tec Cornelius Aubrenan et Jeanne Chartier, une fille du roi, sont les ancêtres directs de ma femme.

Je sais que Julie est pas mal jeune pour se retrouver dans le site des ancêtres de Sainte-Anne-des-Plaines, mais dans 100 ou 200 ans , ses descendants seront bien contents de découvrir sur Internet de quoi avait l’air leur arrière-arrière-arrière grand-mère.

Coucou…

J’ai trouvé cette photo sur Internet.

On trouve de tout sur Internet…

Je ne sais pas si c’est elle…, mais je sais que le hasard fait bien les choses dans la vie.

Pour en revenir au message de Julie, elle avait ajouté dans son commentaire les dates de naissance précises de certains membres de sa famille.Pour protéger la confidentialité des personnes vivantes, je ne les ai pas ajoutées et je lui en ai fait part…

Bonjour Julie,

Je veux simplement protéger les informations des personnes vivantes. Bien que seuls les membres du site peuvent les voir, je ne peux contrôler ma centaine de membres. Un grand merci pour tous ces détails qui vont me permettre de compléter votre arbre généalogique.

Ce site est un site où je partage ma passion pour la généalogie. Je veux partager mes recherches avec les descendants des gens que j’ai  trouvés. Souvent, je n’ai pas de liens ancestraux avec eux, mais j’ai tellement  de plaisir à voir les gens découvrir leurs ancêtres.

Au plaisir de vous relire.

P.-S. Il est préférable de m’écrire sur cette adresse courriel. C’est plus sûr. Aussi, si vous avez des photos anciennes d’ancêtres, ne vous gênez pas pour les numériser.Je les mets sur mon site quand les gens me permettent de le faire.

Pierre


J’ai eu le grand plaisir de relire un autre courriel de Julie…

Ma tante possède un très beau portrait encadré de sa grand-mère (mon arrière grand-mère) Flore-Yvonne Cardinal, alors je m’arrangerai pour en avoir une photo et vous la transmettre.

C’est justement de cette ancêtre de Julie dont, étrangement, je voulais parler…

On se revoit lundi prochain pour la suite de cette histoire, le temps que Julie reparle à sa tante.

Le printemps s’en vient le 20 mars à 9 heures au restaurant Au Gré des Jours.

La marmotte de Sainte-Anne-des-Plaines peut retourner se cacher.

Demain, Ronald m’apprend des choses… au sujet de la généalogie de ses ancêtres.

La famille Simard

Je n’ai pas beaucoup parlé de la grande famille Simard sur mon blogue.

La raison est fort simple.

J’ai un lecteur qui veut rester discret, mais, cette fois-ci, il m’a permis de mettre en ligne cette magnifique photo.

Je demande toujours la permission avant de mettre quoi que ce soit en ligne.

Cette photo a été prise à Winnipeg par le studio de photographie Mrs. R.E. Carr du 284 Main Street à Winnipeg au Manitoba.

Qui sont ces gens et de quand date cette photo ?

Nous avons Mélina Simard avec ses deux filles Marie-Anne et Délima avec son fils. Mon lecteur m’avait identifié Mélina.

Voici Mélina dans le recensement de 1901 au Manitoba.

Cliquez sur l’image pour aller sur le site Automated Genealogy

45 Alarey Damos M Head M Aug 10 1844 56
46 Alarey Melina S F Wife M Dec 8 1849 51
47 Alarey Louis M Son S Jul 18 1880 20
48 Alarey Roseda L F Daughter S Mar 7 1883 18
49 Alarey Joseph M Son S Jun 17 1888 12
50 Alarey Mitchell M Son S Jan 11 1890 11

Source Information:

1901 Census of Canada
Subdistrict: De Salaberry, PROVENCHER, MANITOBA
District Number: 10
Subdistrict Number: a-1
Archives Microfilm: T-6434

On la retrouve comme épouse dans la famille d’un Damos Alarey qui serait âgé de 56 ans et dont la date de naissance serait le 10 août 1844. Je sais que c’est la famille de Damase Alary,le frère de Michel Alary, le père de d’Assise Alary, l’ancêtre de Simon et de Francine.

Michel Alary

Damase Alary

Mélina Simard, comme Damase, a ses racines ici à Sainte-Anne-des-Plaines. On la voit dans le recensement avec quatre de ses enfants : Louis, Rose de Lima, Joseph et Michel.

On se revoit samedi prochain pour la suite, car on doit faire parler la photo.

En passant, voici leurs voisins… Je regarde toujours qui sont les voisins dans les recensements.

Alarey Adonias M Head M May 13 1870 30
Alarey Cordelia F Wife M Dec 28 1872 28
Alarey Amanda F Daughter S Jul 7 1895 5
Alarey Antoine M Son S Jun 13 1896 4
Alarey Agathe F Daughter S Jan 5 1898 3
Alarey Eugene M Son S Feb 21 1901

Source Information:

1901 Census of Canada
Subdistrict: De Salaberry, PROVENCHER, MANITOBA
District Number: 10
Subdistrict Number: a-1
Archives Microfilm: T-6434

On a Adonias Alary, un des fils de Damase. Il a marié Cordélie St-Onge.

Voici les autres voisins :

Ils viendrait de Roxton Falls dans le comté de Shefford. C’est là que je retrouve un Jean-Baptiste Courcelles et une Victoria Brazeau mariés en 1882.

On remarque que le première fille est né en 1882.

Ce pourrait être ces gens, mais là c’est qu’on appelle en généalogie de la présomption… sauf que cette fois-ci, je ne partirai pas à leur recherche…

1 Courcelles Baptiste M Head M Sep 19 1858 42
2 Courcelles Victoria F Wife M Jul 15 1862 38
3 Courcelles Emma F Daughter S May 9 1882 18
4 Courcelles Wilfred M Son S Aug 12 1884 16
5 Courcelles Pacifique M Son S Feb 1 1887 14
6 Courcelles Cyrille M Son S Nov 9 1887 13
7 Courcelles Levi M Son S Sep 26 1889 11
8 Courcelles Ernest M Son S Aug 1 1891 9
9 Courcelles Agathe F Daughter S Dec 12 1893 7
10 Courcelles Telesfore M Son S Aug 15 1895 5
11 Courcelles Elizabeth F Daughter S Aug 26 1897 3
12 Courcelles Marion F Daughter S May 26 1900

Source Information:

1901 Census of Canada
Subdistrict: De Salaberry, PROVENCHER, MANITOBA
District Number: 10
Subdistrict Number: a-1
Archives Microfilm: T-6434

Je trouve ça quand même bizarre…

J’avais mis cette photo mercredi dans un article sur mon blogue où je parlais des ancêtres de Julie et ceux de Ronald Alary…

Aucun commentaire…

Il faut dire que je vous tendais un piège et que vous n’êtes pas tombés dedans.

Il y a toute une histoire derrière cette photographie.

Je vous reviens demain, car je sais que j’ai piqué votre curiosité et que je n’écris rien supposément durant le week-end…

Les ancêtres Vaillancourt de Julie…

En généalogie, il ne faut pas chercher à réinventer la roue…, mais j’ai dû travailler très fort pour faire les liens avec Julie et ses ancêtres.

Voici ses ancêtres patrilinéaires :

Robert Vaillancourt et Jacqueline Papin.

Je savais ce que je cherchais… car Robert Vaillancourt est l’ancêtre direct de Julie et qu’il est le fils du couple Vaillancourt-Papin.

Voici ce que j’ai trouvé sur Internet :

Cliquez sur le petit bonhomme…

L’ancêtre Robert VAILLANCOURT est né à Saint Nicolas d’Aliermont, Seine-Maritime, archidiocèse de Rouen en Normandie. Il est le fils de Robert VAILLANCOURT et de Jacqueline PAPIN, mariés en 1622, tous deux de Saint-Nicolas d’Aliermont.

Après avoir immigré en Nouvelle France, Robert était chaudronnier et travaillait comme domestique de Guillaume THIBAULT, comme en font foi les recensements de 1666 et 1667. Lui et son épouse vivaient à la côte de Beaupré, Montmorency. Il travailla trois ans pour rembourser les frais de son voyage.

Voici la fiche de Robert sur mon site de généalogie…

C’est son fils Joseph qui est relié à Julie.

On trouve de tout sur Internet.


Il s’agit de savoir où et quoi chercher, mais surtout quoi ne pas chercher.

On ne trouve pas tout par contre…

Rien sur les descendants d’Armand Vaillancourt et Flore Cardinal, sauf le mariage d’une fille, Marie-Jeanne Vaillancourt, mariée à Lucien Perreault…, du moins c’est ce que je pensais avant d’aller fouiller comme c’est mon habitude dans les recensements canadiens.


Cette fois-ci, c’est celui de 1901 à Lachenaie, là même où vivait Tec Cornelius Aubrenan et les ancêtres Courval de Réal Courval dont j’ai parlé cette semaine.

C’est donc dans ce recensement de Lachenaie que j’ai trouvé des informations sur Flore Cardinal.

Revenez lundi pour la suite… On déjeunera ensemble.