Le temps des foins…

Yvon a découvert l’identité de l’homme à gauche sur la photo…


le temps des foins

C’est Eugène Labelle

Il faut dire que sa tante Germaine l’aide beaucoup avec ses photos qu’elle a laissées aux descendants de son père…

Yvon m’a envoyé ce courriel…

Bonsoir M. Lagacé,

Voilà qui peut aider,  la photo de M. Eugène Labelle (fils de Barthélémy).

Je me suis toujours demandé si ce nom ne lui avait pas été donné à cause de sa tante Eugénie.

On ne sait jamais.

Sur la photo des foins, il est devant le cheval et a les bras croisés.  Vous aviez raison de croire que c’était le fils de M. Barthélémy.  M. Eugène ne s’est jamais marié, il était vieux garçon.  Il a été le bâton de vieillesse de ses parents.

De ce que tante Germaine en disait, c’est que leur oncle Barthélémy, au départ, avait demeuré sur le rang double de St-Canut.  Plus tard, ils ont emménagé sur la Côte St-Louis de Ste-Scholastique.

Au début des années 20,  ils ont vendu leur ferme à la veuve Jérémie Lauzon (Arzélie Dupras) pour qu’elle y installe deux de ses fils.

Ils voulaient une terre à bois avec une cabane à sucre pas loin.

Durant ce temps, les Labelle se sont installés à Ste-Thérèse, sur la Côte-sud.  Ils étaient non loin de St-Augustin ou la majorité de leur parenté était établit.

M. Barthélémy et son épouse Anastasie Coursol sont inhumés au cimetière de Ste-Thérèse.

En quittant le Trait-Carré, la veuve Lauzon vendait donc sa terre à un jeune homme nommé Paul-Ubald Chaumont.

Vous connaissez la suite.!

Yvon L.

La suite la semaine prochaine.