Mille millions de mille sardines…

Je ne sais pas ce que j’ai, mais quand je vois un homme en uniforme, je deviens tout à coup nostalgique…

Il y a des choses comme ça qu’on traîne toute notre vie et qu’il faut vivre avec…

Voici donc notre fameux capitaine Harvey qui nous a charmés par ses anecdotes tout au long de la croisière des phares.

capitaine Harvey

La croisière a duré de 7 h 30 à 20 h 30, et je crois que le capitaine a parlé quasiment tout le long.

Je vais vous mettre quelques photos de la croisière la semaine prochaine en faisant des petits commentaires. Cette semaine je vais surtout vous parler des ancêtres du capitaine…

Voici ce que l’on trouve sur le site de la compagnie… question de vous mettre dans l’ambiance.

UN GRAND BÂTIMENT!

Le M/S Jacques-Cartier possède trois ponts. Il comporte également deux salles chauffées très fonctionnelles. La salle du pont principal est confortable et très moderne. Celle du deuxième pont offre, en plus, une vision panoramique. Chacune des salles peut accueillir jusqu’à 200 personnes. Le pont supérieur offre un espace en plein air. Un service de bar complet est disponible sur chacun des ponts.

Le navire est doté d’un équipement de navigation à la fine pointe de la technologie (radars, sonars GPS, DGPS, système de navigation électronique, système d’identification automatique etc). Il est également équipé d’un système de récupération des eaux usées. Le M/S Jacques-Cartier est certifié annuellement par la Garde côtière canadienne.

Données techniques
• Construction : acier
• Capacité des salles : 200 personnes chacune
• Capacité d’accueil : 400 passagers
• Longueur : 46 mètres (150 pieds)
• Largeur : 11 mètres (36 pieds)
• Propulsion : 2 moteurs diesel MWM-Deutz V16
• Tirant d’eau : 2,5 mètres (8 pieds)
• Tirant d’air : 15 mètres (50 pieds)
• Vitesse de croisière : 12 nœuds (22 km/h)

Le capitaine n’a pas arrêté de passer des commentaires et raconter des anecdotes sur la vie des marins dans la région du Bas-St-Laurent.

Le clou de la soirée fut lors du débarquement des passagers à la fin…

Le capitaine s’est mis à chanter un pot-pourri de chansons ayant pour thème la mer.

Je n’en croyais pas mes oreilles. Une belle voix avec un peu de misère avec les hautes notes.

Les ancêtres du capitaine se retrouvent à l’Île-aux-Coudres.

Luc Harvey est le fils de Rosario Harvey et Alida Lavoie.

On retrouve son grand-père, Joseph Harvey dans les recensements de 1881 et 1901…

1881

Ile-aux-Coudres, Charlevoix, Québec

JOSEPH HARVAY   M   Male       French    24    Quebec   Cultivateur

LORD PERON       M        Female   French   19     Quebec

1901

Harvay Joseph     M     Head      M            Dec 27    1856        45

Harvay Lor           F        Wife       M            Jun 9      1862        39

Harvay Justine     F      Daughter S           Dec 12    1883        18

Harvay Elise         F       Daughter S           Feb 11    1885        16

Harvay Blanche   F      Daughter S           Jan 6       1889        12

Harvay Abel         M     Son         S             Jan 10     1891        10

Harvay Gabriel     M   Son         S             Oct 22    1893        8

Harvay Louis       M     Son         S             Sep 15    1895        6

Harvay Clara        F      Daughter S           May 28 1899        2

Harvay Lucia        F      Daughter S           Mar 13   1900        1

Revoici la famille en 1911

1911

L`Ile aux Coudres

Hervey Joseph    M        Chef     M        déc.     1855    55

Hervey Laure       F          Epouse M        juin       1860    50

Hervey Abel         M        Fils       C         jan.      1890    21

Hervey Blanche  F          Fille      C         déc.     1888    22

Hervey Gabriel   M        Fils       C         nov.     1892    18

Hervey David(?) M        Fils       C         sept.     1893    17

Hervey Clara        F          Fille      C         mai       1898    13

Hervey Lucia        F          Fille      C         mars     1900    11

Hervey Rosario   M        Fils       C         oct.      1903    7

Hervey Leonce    M        Fils       C         août     1907    3

On remarque le père du capitaine Harvey.

Rosario serait né en octobre 1903 selon le recensement, mais je vais demander au capitaine de me confirmer tout ça en envoyant un courriel à sa compagnie.

C’est toujours mieux d’avoir des informations des gens encore vivants que des informations venant des recensements… du moins je pense.

On se reparle donc la semaine prochaine, car je suis certain que le capitaine va sûrement vouloir me parler de ses ancêtres.

Je vais même demander au capitaine des photos d’eux.

Voici un autre capitaine…

Capitaine Lagacé 2

C’est mon père.

J’ai plein de photos, mais c’est tout ce que je peux dire pour l’instant… sauf qu’il aurait eu 82 ans le 31 août prochain.

Un jour qui sait, je pourrai vous en parler…