Bon, je sais, je me suis un peu emballé…

Bon, je sais, je me suis un peu emballé…

3 février 2008

Si vous arrivez sur mon blogue maintenant pour la première fois, vous allez réaliser que j’ai déjà commencé à « bloguer » depuis lundi dernier…

 

Je ne pouvais m’empêcher de commencer ma chronique. Donc, si la généalogie vous passionne, je vous invite à lire mon premier blogue intitulé Les Ancêtres. C’est le deuxième après l’article sur mon arrière-grand-père Édouard Métayer. Je vous explique comment j’en suis venu à m’intéresser à la généalogie.

Ce blogue se veut un carrefour d’échanges.

Déjà, j’ai tissé des liens intéressants. J’ai reçu un courriel d’une participante du site de Généalogie du Québec. Elle m’a envoyé un lien vers Trek Earth. On y voyait la photo de l’église de Ste-Anne. J’ai écrit au photographe pour demander la permission de l’utiliser.

Il m’y a autorisé et m’a envoyé cet autre petit mot :

« Mon arrière-grand-père Alfred Nantel venait de Ste-Anne-des-Plaines. Enrôlé si je peux dire par le curé Labelle, il est l’un des pionniers de Labelle dans les Hautes-Laurentides, car le curé Labelle recrutait les futurs colons dans les paroisses des Basses-Laurentides. »

J’ai reçu un autre courriel, d’une autre participante cette fois-ci, avec le petit feuillet vert qui parlait de l’histoire de l’église. J’avais aussi un lien vers le site Internet du diocèse de St-Jérome.

J’ai décidé de demander au photographe de la belle photo de l’église de Ste-Anne la permission de parler de son arrière-grand-père, Alfred Nantel.

Voici sa réponse à mon courriel.

« Si le coeur vous en dit. Le curé Labelle a  recruté plein de monde dans les paroisses de Ste-Thérèse, de St-Janvier et de Ste-Anne-des-Plaines, pour les installer dans les Hautes-Laurentides. Il y eut plein de Nantel à Ste-Anne à une certaine époque, dans les années 1870. Je ne sais s’il en reste aujourd’hui.

Je vous accueille donc, sans prétention, sur mon blogue qui est celui de nos ancêtres. J’ai parlé abondamment des miens dans le site Généalogie du Québec, site que je vous invite encore à visiter.

Vous pourrez commencer, tout comme moi, un beau voyage dans le temps…

Je vous ai aussi parlé de conserver les photos de vos ancêtres au début de mes chroniques, du moins, de connaître qui en est le conservateur dans la famille. Quant à moi, j’en possède de superbes. Je pourrai vous raconter une anecdote à ce sujet dans une prochaine chronique… Elle est assez savoureuse.

La parole est maintenant à vous.

Nous pouvons retourner dans le temps vers 1852, c’est le plus ancien recensement que l’on retrouve pour Ste-Anne-des-Plaines.

J’ai commencé avec ma chronique du 2 février avec la famille Bohémier qui a réellement existé; je vous invite à la lire. Elle est à la suite de l’article sur l’église de Ste-Anne-des-Plaines.

Si je peux vous venir en aide afin de retrouver vos ancêtres de Ste-Anne-des-Plaines, ou d’ailleurs, n’hésitez pas à me le demander.

Bonne lecture et à la prochaine.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s