L’école de rang du Bras Nord

Ce n’est le goût qui manque de vous écrire tous les jours…

J’en ai justement glissé un mot à Michel Lauzon qui s’ennuie de me lire et qui cherche encore le mariage d’Edwidge Neveu.

Parlons un peu toponymie…

Le Bras Nord c’était l’ancien nom de la 5e Avenue.

La 5e Avenue, c’est bien connu, est beaucoup trop dangereuse pour accueillir le Grand Prix de Formule 1.

Parlez-en aux pilotes… sauf à celui-ci bien entendu.

Ya… Ya… La 5e Avenue!

Pour un petit gars de Montréal sur son petit bicycle sur la rue Mentana en 1954, émigré sur la rue Guénette en 1981, le Bras Nord ne disait pas grand chose.

Ni le Bras Sud d’ailleurs, encore moins la différence entre le haut et le bas du Trait-Carré.

Moins encore la chicane de clochers entre Ste-Anne-des-Plaines et La Plaine dans les années 20.

Encore beaucoup moins la chicane d’écoles entre les écoles du Trait-Carré avec celles du reste de Sainte-Anne-des-Plaines.

On en apprend des choses en allant rendre visite aux gens d’ici dont la tête fourmille de souvenirs.

Pur plaisir.


Voici pour vous faire plaisir une photo des élèves de l’école du Bras Nord cuvée 1947-1948.

Je suis certain que cette photo va faire jaser des gens…

Tout comme sur Facebook avec la photo de la cuvée 47-48 de la classe d’Héléna Léveillé de l’école de rang du rang Ste-Claire.


J’ai reparlé la semaine dernière de la photo de l’école de rang du rang Ste-Claire à Héléna et de la petite " Françoise " Lauzon qui avait été identifiée par son frère Antonio Lauzon et par Denise Lauzon elle-même.

C’est Tony (Antonio) qui me l’avait écrit…

Salut Pierre,

Ci-joint la photo des élèves du rang Ste-Claire, j’ai contacté ma soeur Denise et elle confirme que c’est elle qui est assise à gauche de la deuxième rangée, de plus mes frères Guy et Denis ont été inversés, Guy à droite et Denis à gauche, merci de ton attention.

Tony

On appelle ça une source primaire en généalogie.

Tony m’a même fait un petit montage.

Un gars pas mal gentil…

Bon… Me semble que tout va être clair maintenant…

En attendant d’autres courriels, voici une photo de l’école de rang du bas de Mascouche.

C’est Richard Lauzon qui me l’avait envoyée en 2010.

Il avait identifié plein d’enfants dont sa mère Marie-Paule Coursol.

On va sûrement s’en reparler.

Wikileaks…

C’est juste une blague…

Je suis comme mon grand-père Léo Senior… un gars de party qui chantait comme un rossignol et qui racontait plein de jokes au monde.

On était vers les années 1912-1920 quelque par dans la région de St-Hyacinthe et d’Acton Vale.

Vous connaissez son histoire. J’en avais parlé quand j’ai parlé de l’humoriste Olivier Guimond.

Cliquez ici si vous avez raté mon article.

Sérieusement, voici le courriel de Sylvain Houde, un petit gars du rang Sainte-Claire.

Il m’a donné la permission de le reproduire.

C’est tout à fait renversant comme dénouement.

Bonjour M Lagacé,

Je suis Sylvain Houde, né à Montréal  mais arrivé dans le rang Sainte-Claire à 2-3 mois. Ma famille Rondeau (maternelle) a séjournée à plusieurs endroits à Montréal et par je ne sais trop quel hasard (ou pas?) « le rang » à partir des années 1955-56. Les deux plus vieilles filles se sont « accroché » les pieds, l’une avec un Lauzon, l’autre avec un Valiquette, les deux sur le rang Ste-Claire. Bref, voilà qui me lie « au rang ». En passant, avant de vous parler de la vieille-vieille école, juste vous dire que ma mère a été parmi les dernières écolières secondaires de l’école de rang toujours habitée aujourd’hui, école qui a été habitée par mes parrains Denis Lauzon et Pauline Rondeau au début de leur mariage, juste avant de se construire à côté, ensuite par ma grande tante Rita Rondeau, ensuite mon oncle Jean-Noël Rondeau qui l’a vendu à l’homme qui viens de la mettre en vente cet hiver. Voilà pour la petite école (trop petite malheureusement pour que je sois le prochain propriétaire, mais j’y ai pensé !). Quand j’ai trouvé votre article qui parlait de colons malchanceux dans le rang et de la première école avant celle qu’on connait, je l’ai tout de suite posté sur ma page Facebook (hier en fait), ça a généré 51 commentaires !!! De mon amie  Josée Touchette (ex-voisine du terrain, qui disait avoir vu des fondations dans le bois que vous avez photographié) jusqu’à une tante éloignée qui confirmait qu’il y avait eu une école devant la « scrap à Marcoux », en passant par une cousine Valiquette qui disait reconnaître la voix du Lauzon que vous avez enregistré (un Lauzon qui aurait fait une croix de chemin devant la maison du notaire Groulx…).

Mais le plus intéressant, c’est ma tante Rita Rondeau (pas celle de l’école, sa nièce, la sœur de ma mère) qui affirme avoir des « archives de l’école du rang » (???), je vous copie ici son commentaire sur ma page Facebook  :

« Je viens d’aller dans les archives de l’école du rang la vieille école du rang qui était à côté de la maison de Josée Touchette a été transportée à La Plaine dans le temps comme disait Roland (VALIQUETTE) il voulait centrer l’école au milieu du rang. Ils ont… donc transporté l’école au bout de Ste Claire quand vous faites votre stop à votre droite, il y a une maison beige à deux étages. C’est cela l’ancienne école de rang des années 1800. Elle fait maintenant partie de La Plaine ».

Quand vous faites votre stop à votre droite, il y a une maison beige à deux étages…

J’en déduit qu’elle veut dire que par « centrer », les commissaires auraient décidé de vendre (?) la vieille-vielle école et d’en construire une (plus petite ?!) en plein milieu du rang, celle qu’on voit toujours, pas bête.

Ces archives commencent à m’intriguer.

Personnellement, je trouve qu’elle a beaucoup plus l’air d’une maison de ferme que d’une école (allez voir avec Street View dans Google Map). Ce qu’on dit par contre, c’est qu’il y a eu une école de garçons et une de filles dans le rang, dont une plus grande que l’autre…

Ça se corse.

Venez donc faire un tour à l’épluchette en août prochain ! Vous serez servi en anecdotes et on en saura sûrement plus.

Pour ce qui est de De Coene, une cousine qui cultive dans le rang disait que ça lui disait vaguement quelque chose mais, d’après vos articles, peu de chance que même son grand-père les ait connus…

J’espère vous avoir appris quelque chose, je suis tout aussi passionné de généalogie et suis à votre disposition pour vous introduire auprès de ma famille pour d’autres renseignements.

Sylvain Houde

Sauf que… il y a deux écoles de pensée au sujet de la vieille vieille école de rang.

La vieille vieille école de rang du rang Sainte-Claire

J’espère que vous avez lu le commentaire de Sylvain Houde laissé sur mon blogue…

Bonjour M Lagacé,

j’ai reçu des informations intéressantes après avoir publié votre article sur ma page Facebook hier (cinquantaine de commentaires !). Écrivez-moi, j’ai peur que si je copie ici tout ce que je viens d’écrire dans Word, ça ne passe pas.

Bonne soirée !

Sylvain Houde (parent des Valiquette et Lauzon du rang Sainte-Claire)

Ce n’est pas arrangé avec le gars de vue…

Je vais attendre que Sylvain me recontacte avant de vous livrer le contenu de son courriel fort intéressant… question de lui mettre un peu de pression.

Je sais qu’il s’est abonné à mon blogue et qu’il va recevoir un courriel automatique qu’un nouvel article est en ligne.

S’il ne me répond pas, je mets son courriel sur Wikileaks !

Des fois, je me demande si je fais peur aux gens avec toutes mes vraies histoires.

Demain, on retourne vous savez où…


Quand André va voir Hubert…

Quand André va voir Hubert…
Y s’en va avec le p’tit Pierre
Qui r’garde tout le temps  dans ses miroirs…
Parce qui veut pas faire pogner…
Par le radar des policiers… (air connu)