Je sais bien que…

Je sais bien que les gars de Labatt ont fait de gros efforts pour mettre le plus de familles dans leur petit livret, mais ils ont omis l’ancêtre de mon 3e cousin Joe.

Je suis allé lui rendre visite la semaine dernière, ce qui explique, en partie, mon absence virtuelle, et en même temps j’ai payé une petite visite à sa collection de vieilles photos.

Cliquez ici pour en voir quelques-unes. 

Je vous reviens la prochaine fois avec plus de détails sur certaines.

Nouveau look

Je n’y suis pour rien.

Découvert au hasard de mes recherches…

Sur le site où je vous ai envoyé hier.

Je me croyais passionné.

Ouin me semble.

Même moi je suis étourdi par le site. Il faut le faire quand même.

Parlant de passion, je serai fort occupé jusqu’au 31 juillet.

Un petit contrat tombé du ciel. Je ne sais pas si je vais par contre pouvoir résister à la tentation de vous écrire à l’occasion. Faites-vous plaisir et abonnez-vous à mon blogue.

Vous recevrez un petit courriel quand je mets un article.

Ça vous évite de passer toute la journée à attendre.

On se repogne.

Portraits de femmes

J’ai beaucoup de photos de famille où on voit des femmes.

Ma mère et sa soeur Claire dans les années 1940

Élise Chartrand, la grand-mère maternelle de ma mère dans les années 1930

Rosina Quesnel, la mère d’Aline et de Claire, en 1914,
avec son premier mari Venance Paiement

Cordélia Monette, la belle-mère d’Édouard Métayer dans les années 1920

Derrière chacune de ces photos se cache une histoire.

Bonne Saint-Jean

Toute photo a une histoire derrière elle…

1913

Mais tout ne se dit pas sur ce blogue.

C’est le père d’une de mes lectrices personifiant St-Jean-Baptiste. Ce que je peux dire par contre c’est tout l’amour et toute la fierté de cette personne pour son père.

Ici, vous avez un texte sur l’origine de la fête de la Saint-Jean-Baptiste…

Un petit lien envoyé par Jocelyne.

Ma petite cousine éloignée en France…

La famille Binette de Verner en Ontario

Je termine cette série d’articles par ce petit diaporama.

Toutes les photos proviennent de ce site.

Je peux les utiliser en citant la source.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le matériel disponible ici peut être utilisé à des fins personnelles ou éducatives. L’utilisation de ce matériel devrait toujours inclure le crédit “Collection du Club généalogique du Nipissing Ouest”. Pour toutes autres fins, notamment pour des fins commerciales, on ne peut, sans l’autorisation expresse du Club généalogique du Nipissing Ouest et, s’il y a lieu, des autres titulaires des droits d’auteur, modifier, copier, reproduire, republier, afficher, transmettre ou distribuer le matériel, de quelque manière que ce soit.

Le seul souvenir…

Les Rois sont finalement passés…

Je peux me remettre à vous écrire.

Avant d’aller rencontrer la famille Ritchie de St-Donat, je veux vous reparler de photos anciennes.

Voici la seule photo qui reste des quatre albums qui furent brûlés dont je parlais la semaine dernière…

1922

Je voulais vous la montrer dimanche, mais je me suis dit qu’il n’y avait pas le feu…

La belle-mère de mon beau-frère m’en a fait une photocopie quand je suis allé reconduire mon petit neveu pour qu’il aille passer du temps avec sa grand-mère.

Elle garde précieusement l’original de la photo prise en 1922, tout comme elle a gardé précieusement son petit-fils pour la fin de semaine.

Tous les albums de famille furent brûlés après la mort de sa mère.

C’était sa volonté.

Sa mère (la petite fille sur la photo) ne voulait pas qu’on rit d’elle et de la manière dont les gens étaient habillés à cette époque…

Vraiment triste…

On n’invente pas une telle histoire.

Demain, St-Donat.

Martine Mailloux,  janvier 2012
Saint-Donat, Québec : 4 janvier 2012

Ça va être bon.

On annonce du beau temps avec quelques flocons.