3 janvier 2013

Troisième jour de l’année 2013.

Mon ami Michel est toujours accroc de mon blogue et il doit commencer à faire des jaloux et des jalouses parmi mon lectorat qui me suit depuis le tout début de cette douce folie commencée le 25 janvier 2008.

Je commençais à être désespéré et j’avais écrit le billet suivant just in case.

Revue du mois de mars 2012…

Vital Cardinal!

Ça vous dit quelque chose.

Justin

Notre futur brillant premier ministre canadien et Vital Cardinal ont des ancêtres communs… Des fois, je me trouve pas tellement brillant. J’aurais dû me lancer dans la course à la chefferie du Parti libéral. Les candidats sérieux ne se poussent pas aux portes comme le monde par -20 le Boxing Day…

J’aurais pas eu si l’air fou avec toutes les folies que je raconte sur ce blogue depuis bientôt 5 ans.

Faut dire que Justin et moi sommes des ti-cousins. Pas assez pour voter pour lui ou le Parti libéral, mais assez pour en parler un peu ici dans ce billet.

Vital Cardinal est un de ceux qui avaient dénoncé un de mes ancêtres lors d’une déposition devant le juge de paix Timoléon Quesnel à Napierville en 1838. Je n’étais même pas au courant qu’il avait été mêlé là-dedans, un sabre à la main.

C’est ça mon article-phare de mars 2012!

La découverte que David Alexandre avait été mêlé à la rébellion de 1838!

Du pur délire que ma série d’articles! Jusqu’à ce que je revienne sur terre… comme Marc Garneau.

C’est ce que je souhaite aussi un beau jour à Justin, mon ti-cousin.

On se repogne demain matin.

Fin

Un beau commentaire de Pascale Ouvrard…

Ça y est moi j’ai choisi mon article préféré de mars 2012 !

Ils étaient tous bien intéressants mais celui à propos de Louis Riel l’était un peu plus pour mon mari qui s’était découvert une parenté avec l’époux de la nièce de Louis Riel.

J’en profite pour vous envoyer de France mes meilleurs vœux de bonheur et de santé, ainsi qu’à tous vos lecteurs, et un peu de douceur pour réchauffer les cœurs !

Pascale

Pascale est cette lectrice qui m’avait envoyé des photos de l’Île de Ré.

Pur plaisir égoïste

 

2 janvier 2013

Ouin, ça marche pas fort mon idée de vous laisser écrire mon blogue à ma place.

OldManAtComputer

On est jammé avec le mois de janvier 2012 que j’ai dû moi-même écrire.

Bon, passons l’éponge et passons au mois de février 2012 maintenant…

Mon article préféré?

Celui-ci! 

À vrai dire, ils sont tous mes préférés.

Bon, c’est à votre tour pour demain, 3 janvier 2012, avec votre article préféré du mois de mars 2012.

Facile?

Ça devrait être facile, car j’avais seulement écrit 30 billets!

comp018

Pour les amateurs de statistiques, voici la liste des billets visités hier.

Pages et Articles Phares

Voici vos articles les plus visités.

Hier

Titre Visites
Home page / Archives 202
7 janvier 2013 ! Je tiens parole… ou presque… 27
Voeux pour 2013 en PowerPoint 17
Le Bye-Bye 2012 15
L’ancêtre Labatt de la semaine: Guillaume Couture et Nicolas Gendron 9
généalogie Pierre Elliott Trudeau 6
Revue de l’année 2012 4
Un Joyeux Noël de France 4
31 décembre 1948, 2 h 10 à l’hôpital Sainte-Justine 4
Les Belles Histoires de Ste-Anne-des-Plaines : La rivalité Canadiens-Nordiques 3
La Terrasse de Lévis 3
L’ancêtre Labatt de la semaine: Philippe Amyot et André Bergeron 3
Jean Bessette dit Brisetout 3
L’affaire Delorme 3
L’ancêtre Labatt de la semaine: Louis Guimont 3
L’ancêtre Labatt de la semaine: Méry Pasquier 2
La famille Duclos 2
Ça prend du cran en généalogie… ou… Comment faire parler des photos 2
L’ancêtre Labatt de la semaine: Olivier Charbonneau 2
L’ancêtre Special Bud Light de la semaine: Jacob Jordan 2
Jean-Baptiste Alexandre, petit-fils de David Alexandre 2
Il était un petit cordonnier… 2
Quand l’ascenseur remonte… ou quand le Père Noël passe avant le temps… 2
Les vieilles photos de Joe 2

Le Bye-Bye 2012

Je n’écris pas de billet avant les Rois, mais ça ne vous empêche pas d’écrire à ma place.

Quel est, selon vous, l’événement de l’année 2012 sur mon blogue Nos Ancêtres?

Je vais écrire vos réponses ici jusqu’aux Rois.

OldManAtComputer

Vous n’avez pas à lire tous les billets de 2012 et vous n’avez même pas à me répondre.

On se repogne…

Je vais vous aider… janvier 2012.

Ce billet… Mon ami Paul.

paul

Cliquez.

Vous lirez le petit commentaire de mon ami Michel à la fin.

Retour vers le passé

Là vous avez eu la frousse que je parle encore de politique sur mon blogue.

Politique?

Connais pas, disons plutôt connais plus.

Je vous avais dit vendredi que je serais de retour lundi avec l’histoire de la famille Maher de Seal Cove…

On est lundi! Il fait beau et frais.

C’est vrai que j’ai fait un petit détour en fin de semaine vers le futur, mais j’ai décidé de changer d’idée finalement.

Je ne vais pas finalement changer le cours de l’histoire.

Continuons… vers le passé.

Pourquoi avoir parlé la dernière fois de Seal Cove qui se trouve en Gaspésie? Je ne m’y suis jamais trempé les pieds dans l’eau.

Je l’ai fait probablement pour la personne qui avait mis en ligne toutes ses photos de voyage sur Flicker.

Elle doit bien se demander maintenant qui sont tous ces gens qui sont venus admirer ses photos de Seal Cove et, ensuite, elle a twitté mon blogue à tous ses amis.

Seal Cove occupe une place importante dans la vie de la famille Maher dont deux descendants se retrouvent dans le manifeste…

Deux descendants… En êtes-vous bien si certain?

En scrutant attentivement le manifeste, j’ai vu deux journaliers d’origine irlandaise.

Je n’ai pas d’ancêtres irlandais, mais mes enfants et mes petits-enfants oui. Je ne reviendrai pas sur l’histoire de Tec Cornelius Aubrenan, l’ancêtre de ma femme, j’en ai abondamment parlé sur mon blogue.

Sauf que je suis d’un naturel curieux. C’est mon petit défaut.

La famille de Jérome et d’Ernest Maher, respectivement âgés de 21 ans et 19 ans, journaliers en destination de Tupper Lake, je l’ai retrouvée très facilement à Seal Cove dans le recensement canadien de 1911.

Du moins je le pensais.

On y voit le père, Thomas Maher, la mère, Virginie, les enfants dont Jérome, âgé de 14 ans, mais Ernest lui se trouve chez les voisins…

Adopted!

Adopté!

Une autre histoire d’ancêtres qui n’a aucun rapport avec moi sauf pour assouvir mon petit côté curieux comme l’histoire de cette personne qui cherchait des informations sur son beau-père Hector Goldie, pilote de Mosquito à Malte durant le Deuxième Guerre mondiale…

Là c’est vous qui êtes curieux! 

Ou ce pilote de Spitfire, Dennis Connolly que j’ai rencontré samedi après-midi en allant à une présentation sur l’escadron 425.

Encore curieux! 

Encore plus curieux encore…

Arrivez-vous ici par hasard?

Bonne chance…

Le hasard, ça n’existe pas.

Je l’ai appris en 2009 quand l’oncle de ma femme voulait rencontrer la famille. Il savait que ses jours étaient comptés.

Cette rencontre a donné mon autre blogue Souvenirs de guerre et sa version anglaise Lest We Forget… Il y en a d’autres aussi.

Un voyage dans le temps auquel je ne m’attendais pas du tout.

Le hasard, ça n’existe pas.

En passant, aujourd’hui est un vendredi 13.

Attention aux chats noirs sous les échelles.

Bonne chance…!

En passant, étrangement, la superstition du vendredi 13 n’aurait pas ses origines à Ste-Anne-des-Plaines, mais les Jeux olympiques modernes oui.

Je vous mettrai ça en reprise quand les Jeux de Londres auront commencé si j’ai la chance de retrouver mon histoire sur mon disque dur.

Back to work…

En attendant lisez les commentaires…