Mon arrière-grand-mère Henriette

Je parle beaucoup de mon arrière-grand-père Stanislas Lagacé 1842, mais très peu de mon arrière-grand-mère Henriette Alexandre 1845.

Henriette est la fille de David Alexandre et de Marguerite Marchand.

Je n’ai pas de photo d’Henriette, juste une photo de sa soeur Marguerite Alexandre que Joe, mon petit cousin des États-Unis, avait dans sa collection.

Marguerite est son arrière-arrière-grand-mère.

Joe m’a avoué avoir jeté des photos, car il ne savait pas qui étaient les gens. Il possède une impressionnante collection de photos sur étain. Une centaine.

Je ne pense pas que Joe va jeter d’autres photos maintenant, surtout après notre rencontre virtuelle avec une autre petite cousine lointaine par alliance en Californie. C’est son mari qui est notre petit cousin lointain.

Toute cette histoire se déroule sur la version anglaise de ce blogue et je ne suis pas pour commencer à radoter ici…

Pour en revenir à Henriette Alexandre, en fouillant sur les banques généalogiques pendant le match de hockey du Canadien contre les Kings de Los Angeles, je lui ai trouvé un ancêtre direct…

La grand-mère d’Henriette était Agathe Charbonneau.

Olivier Charbonneau devient donc ipso facto un autre de mes nombreux ancêtres directs, ce qui fait que Paul Dauphin et moi sommes maintenant encore plus proches l’un de l’autre qu’auparavant.

Paul lit mon blogue tous les jours.

C’est sa façon de rester en contact avec le pays des ancêtres de sa mère Florence Charbonneau.

Pour en revenir à Henriette Alexandre, elle est morte le 18 septembre 1907.

Joe avait cette information que je cherchais depuis longtemps.

J’avais découvert beaucoup de choses de la vie d’Henriette. Elle avait eu 13 enfants.

Huit survécurent.

Son petit dernier était le petit Léo qui est devenu Léo Senior, mon grand-père pas tellement jaseux qui lui aussi buvait son chagrin.

Léo a quitté les États-Unis en 1907. Je ne sais pas s’il est parti avant ou après la mort de sa mère.

J’aurais aimé lui demander de me parler de sa mère.

Moi, je pense qu’il est parti après…

Je ne le saurai jamais.

Nos ancêtres ne meurent que lorsqu’on les oublie.

Jean-Baptiste Charbonneau

Une lectrice m’a mis sur la piste d’un descendant d’Olivier Charbonneau…

Non celui-ci  ne vit pas à Sainte-Anne et il ne sera pas du dîner de lundi en compagnie de Paul.

Cliquez ici.

Intéressant comment des gens d’ici ont marqué l’histoire des États-Unis.

Si vous lisez l’anglais, cliquez ici, car on vous donnera plus de détails.

Jean-Baptiste était  un descendant d’Olivier Charbonneau.

Il est le fils de Toussaint fils de Jean qui est le fils de Michel, fils de Michel, fils d’Olivier.

Pour en savoir plus, cliquez ici

J’ai trouvé ces informations sur un site en anglais qui donne toute la lignée.

OLIVIER CHARBONNEAU (1)
       b. 1611 Maran diocese of La Rochelle, France
       d. bur 21 Nov 1687 Pointe aux Trembles, Montreal
m. Marie Marguerite GARNIER in France before 31 Dec 1655
       b. ?
       d. ?
Children: (born before 1766 – there could be other children b. after 1766)
       i. Anne b. 11 Apr 1657 in France d. 11 Apr 1729 m. 23 Nov 1671 in Montreal
              Guillaume LABELLE
       ii. Joseph b. 16 Dec 1660 in Montreal d. 24 Sep 1722 St Francois de Sales m. 8 Jan 1688 in Boucherville Anne PICARD
       iii. Jean b. 3 Nov 1662 Montreal d. 7 Jan 1730 Varennes m. 15 Jul 1686 Boucherville Marie Jeanne PICARD
       iv. Elisabeth (Isabelle) b. 11 Jul 1664 Montreal d. 18 Feb 1738 St Francois de Sales m. before 5 Mar 1681 Andre CYR
       v. Michel b. 2 Oct 1666 Montreal d. 3 May 1724 Bouchervlle, m. 12 Nov 1692 Boucherville Marguerite DENOYON

MICHEL CHARBONNEAU (2, Olivier 1)
       b. 2 Oct 1666 Montreal
       d. bur 3 May 1724 Boucherville
m. 12 Nov 1692 Boucherville Marguerite DENOYON d/o Jean Baptiste Denoyon and
              Marie CHAUVIN and brother of Jacques Denoyon
       b.20 Aug 1673
       d. ?
Children: (born Boucherville except Jean Baptiste)
       i. Marie m. 7 Nov 1712 Louis REGUINDAU
       ii. Jacqus m. 29 Oct 1725 Marie Francoise LAMOUREUX
       iii. Jean Baptiste m. 10 Jan 1729 Marie Catherine DENIAU
       iv. Michel m. 12 Oct 1722 Genevieve LACROIX
       v. Marguerite m. 27 Sep 1723 Jean Baptiste SICOTLA dit LIBERETE
       vi. Pierre m. 26 May 1732 Angelique Marie Anne FAVREAU
       vii. Marie Louise m. 10 Feb 1727 Louis QUAYDARAGONGUAY

MICHEL CHARBONNEAU, JR (3, Michel 2, Olivier 1)
       b.22 Nov 1699 Boucherville
       d. ?
m. 12 Oct 1722 Genevieve LACROIX (Geneveva Babin dit Richaume) d/o Pierre
              BABIN dit LACROIX and Magdelene RICHAUME
       b. 1730 Boucherville
       d. ?
Children:
       i. Marie Madeline b. 1723 d. 1723
       ii. Marie Madeliene b. 1724 d. 1733, age 9
       iii. Michel m. 1747 Marie Madeleine ROBERT
       iv. Jean Baptiste b. 1727 d. 1728, age 1       
       v. Pierre m. 1754 Marie Louise PETIT
       vi. Joseph b. 1730 d. 1731, age 1
       vii. Francois b. 1731 d. infancy
       viii. Marie Anne m. 1756 Pierre LABADIE
       ix. Jean Baptiste b. 1734 d. infancy
       x. Jean Baptiste b. 1735 m. 1756 Marguerite DENIAU
       xi. Elisabeth b. 1736 d. 1744, age 8
       xii. Marie Madeleine b. 1738 d. 1738
       xiii. Francois b. 1739 d. 1739
       xiv. Gabriel b. 1740 d. 1744, age 4

JEAN BAPTISTE CHARBONNEAU (4, Michel, Jr 3, Michel 2, Olivier 1)
       b. 1735 or 1727
       bur 17 Jun 1791 Detroit MI
m. Oct 10 1756 Boucherville Marguerite DENIAU d/o Pierre and Marie Angelique
              JOACHIM (Reguindeau per Denissen)
       b.19 Apr 1735 Longueuil
       d. ?
Children: (born before 1766)
       i. Marguerite b. 15 May 1757 Boucherville
       ii. Francoise b. 24 Oct 1759 Boucherville
       iii. Jean Baptiste b. 7 Dec 1761 Chambly
       iv. Marie Amable b.5 Sep 1763 Pointe Olivier St Mathias
       v. Marie Therese b. 1 Apr 1765 Boucherville
              (born after 1766)
       vi. Toussaint b. 21 Mar 1767 Boucherville
              (possibly other children born after 1767)

TOUSSAINT CHARBONNEAU (Jean Baptiste 4, Michel, Jr. 3, Michel 2, Olivier 1)
       b. 21 Mar 1767
       d. possibly at Fort Mandan after 1837
took as wife Sacagawea (Shoshone) ca 1803/4
       b. ca 1790
       d. 1812 Fort Mandan
Children:
       i. Jean Baptiste ("Pomp" meaning first born)
              b. 11 Feb 1805 Fort Mandan (was raised by William Clark)
              bp 28 Dec 1809 St Louis Old Cathedral Parish
              d. 16 May 1866 age 61 in Cow Creek, Danner, Oregon

OBITUARY
Placer Herald of Auburn, California July 7, 1866

J. B. Charbonneau Death of a California Pioneer
       A letter announcing the death of Jean Baptiste Charbonneau who left the country some weeks ago with two companions for Montana Territory. this letter is from one of the party who says,

"Mr. Charbonneau was taken sick with mountain fever on the Owyhee and died after a short illness. He had remained here with little intermission until his departure for the gold fields of Montana, which strangely enough was the scene of his birth. His father was a French Canadian and his mother a half breed of the Crow tribe. As a young man he went to Europe. At breaking out of the Mexican War was engaged as a guide and came to California. He determined to return to the scene of his youth, but the weight of years was too much for him, and he now sleeps alone by the bright waters of the Owyhee."

The Owyhee Avalanche, Ruby City later moved to Silver city Idaho, gave another obituary on June 2, 1866.

"At Inskip ranch, Cow Creek in Jordan Valley, Jean Baptiste Charbonneau, aged 63 years, of pneumonia. Was born at St Louis, Missouri, one of the oldest trappers and pioneers; piloted the Mormon Brigade. Resided Placer County, was on route to Montana."

The Children of Sacagawea & Toussaint Charbonneau
Jean Baptiste Charbonneau lived at least until 1866. His life can be traced through various records of explorers and fur traders up until that time. He was said to be a remarkable man; superior as a guide and trapper, but also well-educated and conversant in French, German and Spanish as well as his native Shoshone. He was with Prince Paul of Wurttemberg on his travels of the American West in 1823, and returned with him to Germany where he stayed for several years, returning in 1829.

He was with Jim Bridger in 1832, with Kit Carson in 1839 and in charge of a fur-trading party in 1842 when they met Charles Fremont. He was included in George Frederick Ruxton’s book, "Life in the Far West" as one of the important fur traders of that time. He was with Lt. Abert on an exploration down the Canadian River and with Col. Philip Cooke and his troops from New Mexico to California. In 1866 he started for the gold fields in Montana and Idaho, but is said to have died on Cow Creek near the present town of Danner, Oregon in 1866. Shoshone oral traditions, however, say that he returned to his tribe during that time and was re-united with his mother, Sacajawea where he lived until his death in 1885.

Lisette Charbonneau died 15 or 16 June 1832, age 21, Old Cathederal St. Louis, MO

Clark Guardianship 11 August 1813 Orphans Court Records in St. Louis Missouri:
The court appoints (John Luttig crossed out) William Clark Guardian to the Infant children of Toussant Charbonneau deceased*, to wit Tousant** a boy about the age of ten years and Lisette Charbonneau a girl about one year old. The said infant children not being possessed of any property within the knowledge of the court, the said Guardian is not required to give bond.

* Toussaint Charbonneau did not die until many years later
** child’s name was John-Baptiste

Great Grandmother of Toussaint Charbonneau
Marguerite Denoyon was the daughter of Jean Baptiste Denoyon and Marie Chauvin

Marie Chauvin was the only child of Marin Chauvin & Marie Gillette Banne.
After the death of Marin Chauvin, Gillette Banne married Jacques Bertault.
They in turn had six children one of whom was Elisabeth-Therese bp Jan 1659. Elisabeth was married at age 12 to Julien Latouche, age 30. Latouche turned out to be lazy, domineering, abusive and alcoholic. Elisabeth and her parents murdered Latouche. Jacques Bertault & Gillette Banne were hanged for this crime 9 June 1672, Gillette being the first female hanged in Canada. Because of her young age Elisabeth was spared death.

Marguerite Denoyon was the sister of Jacques Denoyon who married in 1704 Abigail Stebbins of Deerfield MA just prior to the French-Indian raid on Deerfield. There is endless information on Jacques Denoyon and Abigail Stebbins whose family came to New England in 1634.

Pour terminer…

On February 11, 1805, Captain Meriwether Lewis wrote: " … about five oclock this evening one of the wives of Charbono was delivered of a fine boy."  This was the first journal entry of the infant, Jean Baptiste Charbonneau, who would become the youngest member of the Corp of Discovery.  Charbonneau traveled from North Dakota to the Pacific Ocean and back as an infant, carried along in the expedition’s boats or upon his mother’s back.

Charbonneau’s image can be found on the Sakakawea dollar. 

He is the only child ever depicted on U.S. currency.

L’ancêtre Bud Light de la semaine: Étienne Dauphin

J’en arrache par les temps qui courent.

Mon ordi a rendu l’âme et je roule sur un vieux laptop Toshiba depuis une semaine.

Il fait de gros efforts, mais avec ses 544 megs de RAM, ça ne roule pas vite.

Ça me rappelle quand je roulais sur mon 8086 en 1986.

Il fallait être patient.

Il faut beaucoup de patience quand on est un généalogiste amateur et un blogueur amateur.

Je me demande si Étienne Dauphin était un homme patient…

L’ancêtre de Paul Dauphin n’est pas dans le top 100 des familles québécoises de Labatt.

Je vais donc le faire revivre en tant qu’ancêtre Bud Light de la semaine.

Étienne n’a pas fait beaucoup de vagues dans la petite histoire de la Nouvelle-France ni celle des États-Unis.

Étienne Dauphin était le fils d’Étienne Dauphin et Julienne Richard.

Étienne fils est né en 1633 à Châtellerault dans le Poitou en France.

Cliquez ici pour aller faire un petit tour.

Étienne fils a marié Marie Morin. 

C’est un de leurs fils, René, qui est l’ancêtre de Paul Dauphin.

René a marié Suzanne Gignard en 1686.

Un fils, Pierre-Alexandre, marie Marie-Louise Toupin en 1730.

Leur fils Jean-Baptiste marie Marie-Louise Chartrand.

Leur fils Jacques marie Suzanne Bombardier en 1807.

Puis suivent…

Louis, Louis, Henry, Everett qui marie Florence Charbonneau, la fille d’Arthur Charbonneau et d’Alice Leclerc. Toutes ces personnes revivent maintenant grâce à un descendant qui descend à Sainte-Anne lundi midi…

L’ancêtre Labatt de la semaine: Olivier Charbonneau

Un petit article toujours rafraîchissant… surtout avec ces chaleurs.

Olivier Charbonneau est l’ancêtre du clan Charbonneau de Sainte-Anne-des-Plaines.

Du moins le clan de Paul Dauphin, car on a d’autres Charbonneau d’ici qui sont de distants cousins.

Olivier est l’ancêtre de tous les  Charbonneau, d’ici ou d’ailleurs, notre  maire y compris.

Paul Dauphin et Guy Charbonneau sont des descendants de Joseph un des deux  fils d’Olivier.

Cliquez ici pour en savoir beaucoup plus sur Olivier Charbonneau...

Ou ici… 

Ou ici… ou là

C’est fou ce qu’on peut trouver sur Internet quand on s’en donne la peine.

Paul est aussi le descendant de ces ancêtres Labatt que je vous ai déjà présentés… Mais là on s’embarque dans une autre histoire.

Avis de recherche: famille Charbonneau

Pour mon 450e article sur mon interminable blogue je fais appel à  votre aide pour retrouver des descendants d’Ovide Charbonneau qui résideraient encore à Sainte-Anne-des-Plaines.

Paul Dauphin s’en vient de la Caroline du Nord lundi prochain et je voudrais bien qu’il puisse rencontrer de sa parenté.

Il est venu ici en 1965 lors du décès du père Flavien Charbonneau.

 

Collection Paul Dauphin

Quand Doris Chaumont est venue ici en 2009, elle n’a pas vu sa parenté.

Alors faites-moi signe en m’écrivant un commentaire ci-dessous.

En attendant, voici le message de Paul concernant cette photo mise sur mon blogue la semaine dernière…

 

Collection Paul Dauphin

 

The picture I sent yesterday contains many people that I can’t identify at this time. Those that I do know are from left to right:
Albert Charbonneau, Remi Charbonneau, Anna C., Amanda (Leclerc) C., two ladies I don’t know, my father (Everett Dauphin), priest – I don’t know, three heads – I don’t know, Priest Flavien C., Florence (my mother), Henri C., Ovide, two heads I don’t know, Francois, and three ladies I don’t know. I don’t know who the two young boys are unfortunately.  I hope someday to be able to identify everyone in the picture.

Paul a identifié plein de gens et il espère trouver l’identité de toutes ces personnes.

Moi je pense avoir trouvé Anita Charbonneau à gauche de Flavien.

Collection Paul Dauphin

 

Je pense aussi voir Carmen Lacombe, l’épouse de Rémi Charbonneau juste derrière Amanda Leclair.

 

 

Collection Paul Dauphin

Je cherche maintenant à identifier les deux petits garçons…

Ça nous permettrait de trouver la date de la photo.

Ovide Charbonneau et ses enfants

C’est un peu court jeune homme…

Oui mais…

Paul Dauphin l’arrière-petit-fils d’Ovide Charbonneau s’en vient à Sainte-Anne lundi prochain pour la première fois depuis 1965.

Sainte-Anne-des-Plaines a bien changé.

Je dois donc préparer sa visite. Paul m’a envoyé cette superbe photo prise dans les années 40.

On voit Ovide Charbonneau au centre avec sa fille Anna à ses côtés.

De gauche à droite, Henri, François, Albert, Ovide, Anna et Joseph.

La prochaine fois je vous présente des descendants d’Ovide Charbonneau.

Si vous en connaissez, faites-moi signe et je leur ferai signe que Paul s’en vient de la Caroline du Nord.

J’ai tellement de choses à vous montrer.

Le clan Charbonneau

Essayez-donc d’écrire juste un article par semaine…

À suivre…

The picture I sent yesterday contains many people that I can’t identify at this time. Those that I do know are from left to right:
Albert Charbonneau, Remi Charbonneau, Anna C., Amanda (Leclerc) C., two ladies I don’t know, my father (Everett Dauphin), priest – I don’t know, three heads – I don’t know, Priest Flavien C., Florence (my mother), Henri C., Ovide, two heads I don’t know, Francois, and three ladies I don’t know. I don’t know who the two young boys are unfortunately.  I hope someday to be able to identify everyone in the picture.

Été 1912

Il y a des photos comme ça qui nous interpellent…

En voici une.

Nous sommes à l’été 1912 à Sainte-Anne-des-Plaines sur la 2e Avenue.

collection Paul Dauphin

La petite Anita est née le 6 avril 1911.

C’est la première enfant d’Arthur Charbonneau et d’Alice Leclerc. Les nouveaux parents posent fièrement pour le photographe.

Alice sera de nouveau enceinte dans quelques mois.

Le petit Rémi Charbonneau naîtra en juillet 1913.

Le couple est photographié sur la 2e Avenue dans cette maison.

collection Paul Dauphin

Cette photo est celle de la maison d’Ovide Charbonneau, le père d’Arthur.

Remarquez les poteaux de la galerie…

Cette maison a bien changé depuis 1912 me direz-vous.

La petite Anita Charbonneau deviendra orpheline.

Tout comme Rémi, Florence et Flavien.

collection Paul Dauphin

Sa maman mourra en 1923.

Son père Arthur mourra 3 ans plus tard.

collection Paul Dauphin

Anita deviendra une infirmière et elle ira rejoindre ses parents au paradis le 17 janvier 1970.

collection Paul Dauphin

Florence qui deviendra  aussi une infirmière ira rejoindre sa soeur Anita en 1980.

Florence, née en 1914, mariera Everett Dauphin, un descendant d’Étienne Dauphin et de Julienne Richard.

source Internet

97 ans après cette prise de photo, le petit Paul Dauphin, le petit-fils d’Arthur Charbonneau et d’Alice Leclerc, viendra le 11 juillet prochain à Sainte-Anne renouer connaissance avec ses ancêtres.

Voici les arrière-grands-parents de Paul Dauphin

Il ne faut pas m’écrire, car je ne pourrai pas me contrôler d’écrire et ensuite de partager avec mes lectrices et mes lecteurs…

Je ne sais pas si Paul Dauphin avait cette photo de ses ancêtres matrilinéaires.

Elle fait partie des photos numérisées par le sous-comité du comité d’Histoire – Patrimoine  – Toponymie de la Ville.

Elle appartenait à Ginette Leclair. C’est Richard qui les avaient numérisées.

Je reconnais la signature des fameuses photos de Rosario Gauthier, un des plus grands généalogistes québécois.

Rosario se promenait à Sainte-Anne et allait rencontrer les gens.

Il leur donnait des photos de leurs ancêtres. C’est comme ça qu’il a conservé le patrimoine photographique de beaucoup de familles de Sainte-Anne-des-Plaines.

On lui doit beaucoup.

On compte une bonne centaine de photos et on compte une bonne centaine de personnes à Sainte-Anne qui ont encore ces reproductions.

J’avais déjà vu cette photo du couple Lacasse-Charbonneau, mais elle ne me disait pas grand chose…

Jusqu’au jour, en fait avant-hier, où Paul Dauphin de la Caroline du Nord m’a écrit.

Une belle histoire qui commence et qui montre l’importance de retrouver ses racines quelles soient à Sainte-Anne-des-Plaines ou ailleurs.


Monument de la famille d’Ovide Charbonneau (collection Pierre Lagacé)

Continuez à m’écrire…

La prochaine fois, je vous montre deux des photos que Paul veut bien partager avec vous.