Généalogie de Maurice Richard

Pierre Lagacé:

Pour en savoir plus les ancêtres de Maurice Richard…

Originally posted on Pauline Carbonneau, Histoire des Îles:

Tous les Richard de l’Acadie ont comme ancêtre Michel Richard qui est né en Saintonge (France) en 1630. Il épouse, à Port-Royal, Madeleine Blanchard. en 1656, date transmise par les généalogistes Dennis Boudreau et Paul Béchard. Une autre date de ce premier mariage du couple Richard-Blanchard a été trouvé par des chercheurs de l’Association des Richard de l’Acadie, qui ont consulté un représentant de l’Association des Richard du Québec qui lui, s’était fié au site Internet Planète Québec qui donne 1742 comme date du mariage de Michel Richard avec sa première épouse, Madeleine Blanchard,  dont Maurice Richard est descendant. Devenu veuf, Michel Richard épouse en secondes noces, Jeanne Babin en 1668.

Quant à l’épouse  d’Alexandre- Boutin Richard, un des fils de Michel et de Madeleine Blanchard, les représentants de l’Association des  associations de Richard, pensent qu’il aurait épousé  Marie-AnneLevron en 1686. Paul Béchard, généalogiste retraité, demeurant…

Voir l'original 341 mots de plus

D’un précieux collaborateur…

Dodge 1920, ça Monsieur c’était du char…


http://www.youtube.com/embed/nq2jY1trxqg?rel=0 

 

1920s vintage Dodge Brothers sedan drives down muddy roads and across muddy fields to get to the gushing oil well. For some strange reason the car has « Oil Field Dodge » painted on the side. This may be a company promotional video but it does not make driving look like any fun. The music is a stock YouTube number by Dave Hartley called New Walk. Tags: « Dodge Brothers » sedan muddy roads oil field gusher well « Oil Field Dodge » company promotional « black and white » film 1920s silent

J’ai eu de la chance…

Pierre Lagacé:

Les commentaires dans ce billet sont tellement intéressants et gratifiants…

Originally posted on Nos ancêtres:

La suite de ce commentaire…

Bonjour,

j’ai lu avec beaucoup de passion vos recherches concernant les familles vivant au Massachusetts. Je ne sais comment faire pour retracer mes arrière-grand-parents maternels. Voici ce que je connais: ma grand-mère maternelle s’appelle Rose-Anna Thibault née le 24 juillet 1881 à Lawrence, Massachusetts. Elle a épousé vers l’âge de 17 ans mon grand-père Gaudiose Martel de Pont-Rouge qui était allé travailler.

J’ai plusieurs photos prises à Lawrence, Massachusetts.

Je vous félicite de votre travail qui permet aux gens de se retrouver à travers le temps.

Une excellente journée.

5 secondes…

Ça n’arrive pas toujours.

Il faut en profiter quand la chance passe.

Gaudiose Martel est le fils d’Éloi Martel et de Vitaline Lemay. Il a 20 ans et la belle Rose-Anne en a 16 selon le document.

Il est opérateur et elle est femme de chambre. On a même leur adresse!

On est le…

Voir l'original 61 mots de plus

Le bordel Dumas à Butte, Montana

Pierre Lagacé:

Je ne pouvais résister de le reblogger…

Originally posted on Patrimoine, Histoire et Multimédia:

J’avais prévu reprendre les publications sur ce blogue seulement en septembre, mais bon, difficile de résister à une bonne histoire.

Transportons-nous à Butte, Montana. En 1878, un natif de Saint-Hyacinthe, Joseph Nadeau, accompagné de son épouse Delia Rousseau et de leurs enfants, s’installent dans cette ville.

Joseph, un homme d’affaires, veut profiter du boom minier. Il a fait ses premières armes dans la vente de souliers à New York puis à Valley Falls, au Rhode Island.

A Butte, par question de chausser les habitants. En association avec son frère Arthur, Joseph se porte acquéreur de l’hôtel Windsor. Les frères Nadeau investissent aussi dans le domaine minier.

L’article consacré à Joseph Nadeau dans ‘A History of Montana‘ est élogieux. Il y est présenté comme étant un homme d’affaires prospère et un membre en vue de la communauté.  On souligne qu’il est un catholique dévot, membre de la Société Saint-Jean-Baptiste.

Joseph Nadeau. Extrait de 'A History of Montana", volume 2, par Helen Fizgerald Sanders, p. 431 Joseph Nadeau. Extrait de ‘A History of Montana », volume…

Voir l'original 150 mots de plus

Arrêtez-moi quelqu’un… – Prise 3

Pierre Lagacé:

Je vous l’avais dit que je partais…

Originally posted on Nos ancêtres II:

Une chance que le mari de Cécile n’avait pas repeinturé la maison, car j’aurais passé tout droit mercredi matin en conduisant sur le rang du bas du Trait-Carré.

petit nowhere

J’avais la tête ailleurs depuis qu’Omer ne tenait plus à me voir. Je voulais juste jaser de ses ancêtres et de la vielle école de rang juste en biais de sa maison.

Elle n’existe plus, juste son solage en morceaux.

Cécile, elle tenait à me voir. Et moi itou.

Je voulais absolument lui raconter mon beau dimanche ensoleillé avec les petites Bohémier, et lui parler de ce beau document pour lui remettre une copie.

Circuit patrimonial 001

source Ville de Ste-Anne-des-Plaines

Elle en avait déjà une!

J’avais laissé une copie à Omer quand je l’avais dérangé pendant qu’il lavait ses vitres lundi en 8.

Il avait oublié notre rendez-vous.

Cécile et moi avons jasé de la grande visite des descendantes de Benjamin Bohémier et de…

Voir l'original 64 mots de plus

Rédiger une chronique familiale -[6]: Déceler des décès suspects

Pierre Lagacé:

Un billet intéressant sur les causes probables de décès trouvées dans les actes de sépultures.

Originally posted on Elsasser Wurtzle:

Suicide

Une chronique familiale se nourrit principalement des traces laissées par nos aïeuls du temps de leur vivant. C’est une évidence, mais ce qui l’est moins, ce sont les traces « post-mortem » qui elles  également, peuvent potentiellement être riches en informations. Avant tout, je pense aux morts accidentelles  qui sont généralement rapportées dans les quotidiens locaux depuis belle lurette.

Cependant, tous les décès n’ont pas une cause naturelle. Des décès par homicides ,des autolyses mais également des disparitions inattendues et  inexpliquées existent vraisemblablement dans tous les arbres généalogiques. Là encore, les journaux peuvent être utiles!

Dans la plupart des cas, dans les générations récentes, les histoires d’homicides et disparitions inexpliquées se transmettent à la descendance. Pour les cas de suicides, la transmission est plus gênante et s’effectue rarement. Si une famille trouve le moyen d’étouffer cette information, elle le fait quasi-systématiquement!

On se rend vite compte qu’un parent puisse forcer sa fin de vie est un…

Voir l'original 640 mots de plus

Je me demande…

Pierre Lagacé:

Mon nouveau blogue Nos ancêtres II est ici…

Originally posted on Nos ancêtres II:

Je me demande par où commencer cette nouvelle histoire.

photo de pierre tombale Exeurie Myers modifié

Je n’ai pas pris cette photo de pierre tombale. On m’a même interdit de la mettre sur mon blogue Our Ancestors en décembre dernier.

J’avais pourtant écrit à la dame en question pour lui demander la permission de l’utiliser. Elle n’avait pas reçu mon message. J’avais présumé, à tort, qu’elle ne répondait pas à ses messages et j’ai pris une chance de la mettre sur mon blogue.

J’aurais pas dû…

Je l’ai donc retiré de mon billet. Mon billet est ici, et vous pourrez le lire si ça vous chante.

Si je vous écris ceci, c’est pour vous dire que des fois on fait des erreurs dans la vie, mais qu’il faut aussi pardonner les fautes des autres.

Il faut dépasser notre colère passagère, car souvent il y a toujours une raison derrière une rencontre, virtuelle ou non.

C’est cette…

Voir l'original 178 mots de plus