Levez-vous les yeux au ciel des fois?

Pierre Lagacé:

Mon plus récent billet sur Nos ancêtres II

Originally posted on Nos ancêtres II:

Si cela vous arrive de parler de généalogie à des gens de votre famille et qu’ils lèvent les yeux au ciel, j’espère que ça ne vous décourage pas trop.

Moi ça ne me décourage pas une miette.

Non plus de vous en parler sur cette nouvelle version de Nos ancêtres. Après plus de 1200 billets sur Nos ancêtres, j’ai dû migrer ici faute d’espace pour vous mettre d’autres vieilles photos.

Et des vieilles photos, j’en ai en ti-pépère. Des photos partagées par de la parenté aux États, parents éloignés qui cherchaient leurs ancêtres canadiens-français.

La toute dernière personne est Patricia Malloy dont je peux ne pas taire le nom sur mon blogue.

Sans le savoir, je crois que j’avais la photo de son père dans ma collection de vieilles photos que j’avais numérisées lors de mon dernier voyage chez mon 2e cousin Joe. Une série de photos du photographe Parsons…

Voir l'original 62 mots de plus

Un été de fou… sur Our Ancestors

Pierre Lagacé:

Comme je me tue à vous dire que je n’écrirai plus sur ce blogue, mais sur Nos ancêtres II, je vais reblogger mon billet de ce matin ici…

Abonnez-vous à l’autre si vous voulez me suivre dans ma douce folie.

Originally posted on Nos ancêtres II:

Un été de fou, mais oh combien intéressant!

29 billets écrits en juillet

37 au mois d’août

Je sais que j’aurais dû me contrôler. Je vous raconterai tout ça dans le prochain billet.

Ce sera un véritable tour de force de l’écrire et encore plus pour vous d’arriver à me suivre dans ma douce folie.

daddy grave

Voir l'original

Je pars bientôt

Je dis ça souvent, mais il va falloir que je me résigne un jour et migrer sur Nos Ancêtres II qui languit presque dans l’anonymat. L’anonymat car c’est bien de cela dont il est question sur ce blogue.

Des gens simples qui ont façonné toute notre histoire comme ces ancêtres des quatre descendantes de Benjamin Bohémier qui viennent tout juste de quitter Ste-Anne-des-Plaines en passant sur le petit pont d’une voie de la montée Valiquette.

J’ai pris quelques photos de la visite, mais je garde pour moi celles des quatre descendantes Bohémier.

Je peux mentionner le nom d’Émilienne, car elle me l’a permis.

Une des descendantes ressemble à s’y méprendre à Marie-Louise Limoges.

marielouiselimoges

Je n’avais pas remarqué. 

Je l’ai remarqué en prenant une photo.

Je vais faire revivre les ancêtres Bohémier et Limoges juste pour le plaisir de leur faire plaisir. Je vais le faire sur Nos ancêtres II et vous mettre les petites photos que j’ai prises de Ste-Anne avant leur arrivée.

Au plaisir de se voir sur Nos Ancêtres II la prochaine fois.

Quand cette photo a-t-elle été prise?

Des photos, j’ai en mises des milliers sur ce blogue Nos ancêtres depuis 2008. Tellement que j’ai dû migrer Nos ancêtres sur Nos ancêtres II.

J’avais par contre encore un petit peu de place ici pour ajouter des photos d’un document numérisé en 2008.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je m’étais fait adopter virtuellement par la famille Bohémier en 2008 lors de mes toutes premières recherches sur les ancêtres qui avaient vécus à Ste-Anne-des-Plaines, ma terre d’accueil en 1981.

Il y a toujours un doute lorsqu’on veut mettre une date sur une photo. Prenez celle-ci tirée du document célébrant le centenaire de l’arrivée de la famille Bohémier à St-Norbert au Manitoba en 1883.

marielouiselimoges

Je crois que nous avons ici le petit Hyacinthe, le fils de Benjamin Bohémier et Marie-Louise Limoges que l’on voit sur une autre photo prise dans le document. Elle est datée 1923.

Benjamin et Marie-Louise en 1923

Benjamin et Marie-Louise en 1923

Si c’est le petit Hyacinthe qui est sur la photo, alors nous sommes en été ou au début l’automne 1873 à Ste-Anne-des-Plaines sur le chemin du rang La Plaine, lot 300 selon le cadastre de 1876.

Si c’est le petit Hyacinthe avec sa maman, alors nous ne serions pas à St-Norbert au Manitoba lorsque cette photo a été prise en 1883. La famille a agrandi un ti-peu.

enfants1883

Cette petite famille est arrivée par train, et je sais d’où ils sont partis.

train de Sainte-Anne

Tchou, tchou…