Rédiger une chronique familiale -[4]: Récapitulatif des ingrédients utiles, la météo en est un!

Pierre Lagacé:

En attendant le printemps – Prise 4

Originally posted on Elsasser Wurtzle:

Météolivre

Pour une personne ayant vécue au XIX siècle, retrouver un maximum de documents administratifs est un minimum.Le nombre d’informations utiles que l’on peut espérer y trouver varie selon les provenances. Archives scolaires, militaires, judiciaires, notariales ainsi que la presse d’époque regorgent d’assez de détails pour donner à sa tentative de reconstitution historique, une image assez nette avec parfois des descriptions physiques d’une grande précision.

Il faut également tenter de retrouver des photographies en lançant des appels et tenter de  faire l’ identification des inconnus qui se retrouvent sur les clichés que l’on a hérités. A défaut, on peut illustrer sa chronique avec une photo historique de son lieu de vie.., il y en a toujours dans les archives municipales ou départementales.

Ces deux points constituent la base de mon travail et je suis loin d’en avoir exploité tout le potentiel.

Au cours de mes recherches, je me suis rendu compte…

Voir l'original 457 mots de plus

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s