Rédiger une chronique familiale -[4]: Récapitulatif des ingrédients utiles, la météo en est un!

Pierre Lagacé:

En attendant le printemps – Prise 4

Originally posted on Elsasser Wurtzle:

Météolivre

Pour une personne ayant vécue au XIX siècle, retrouver un maximum de documents administratifs est un minimum.Le nombre d’informations utiles que l’on peut espérer y trouver varie selon les provenances. Archives scolaires, militaires, judiciaires, notariales ainsi que la presse d’époque regorgent d’assez de détails pour donner à sa tentative de reconstitution historique, une image assez nette avec parfois des descriptions physiques d’une grande précision.

Il faut également tenter de retrouver des photographies en lançant des appels et tenter de  faire l’ identification des inconnus qui se retrouvent sur les clichés que l’on a hérités. A défaut, on peut illustrer sa chronique avec une photo historique de son lieu de vie.., il y en a toujours dans les archives municipales ou départementales.

Ces deux points constituent la base de mon travail et je suis loin d’en avoir exploité tout le potentiel.

Au cours de mes recherches, je me suis rendu compte…

Voir l'original 465 mots de plus

Rédiger une chronique familiale -[3]: Il faut du temps.., beaucoup de temps!

Pierre Lagacé:

En attendant le printemps – Prise 3

Originally posted on Elsasser Wurtzle:

livre ouvertpapamaman3Heureusement que l’on en a pas conscience de suite, une chronique familiale demande bien plus de temps que l’on puisse imaginer avant de s’y lancer. Pourtant, je pensais sincèrement que trois ou quatre ans suffiraient pour venir à bout de quatre petites générations dont la première commencerait avec mes parents.  Cela me semblait une ambition accessible et un délai raisonnable.

Naïvement, après avoir glané toutes les anecdotes que je pouvais, je me suis rendu compte qu’il faut bien plus que de vagues notions d’histoire pour les remettre dans le contexte. Ce sont souvent des mois de recherches et de lectures qu’il faut pour en saisir la substance nécessaire. Surtout quand il s’agit d’une matière rédigée dans une autre langue dans un contexte politique, économique et social que l’on découvre au fur et à mesure.

Ce n’est là que la moindre  des difficultés. En effet on récolte rapidement un nombre incalculable…

Voir l'original 1 139 mots de plus

Rédiger une chronique familiale -[2]: La question de la fiabilité de documents officiels

Pierre Lagacé:

En attendant le printemps – Prise 2

Originally posted on Elsasser Wurtzle:

Rédiger une chronique familiale

Rédiger une chronique familiale

Il y a des billets difficiles à rédiger et des histoires familiales que l’on ne sait pas par quel bout évoquer.

La gestion d’un doute nous ramène parfois sur des voies que l’on préfère éviter , mais qui s’imposent comme indispensables si l’on veut prétendre à essayer de comprendre le passé.

La question cruciale de la fiabilité des documents officiels, s’est rapidement imposée, dès le début de ma tentative de narration de l’histoire familiale. C’est une évidence, rares sont les généalogistes ayant une formation d’historien, cependant la plupart d’entre-eux s’essayant à l’écriture d’une chronique familiale, ne jurent que par les faits. Le « hic » : l’histoire familiale et mon expérience intime en démontre les limites évidentes. Le cas le plus fréquent qui ne sera pas sujet à caution, se trouve dans les actes qui servent à l’établissement de l’arbre généalogique : les actes de naissances…

Voir l'original 1 502 mots de plus

Rédiger une chronique familiale -[1]-

Pierre Lagacé:

En attendant le printemps…

Originally posted on Elsasser Wurtzle:

N’étant pas écrivain, je n’ai pas la prétention de transmettre une recette pour rédiger une chronique familiale. Vous ne trouverez dans cette catégorie, que des billets détaillant des constats et des réflexions personnelles sur une démarche bien tâtonnante.

 ∴

Il y a un début à tout (histoire d’un parcours chaotique):

En regardant les statistiques compilés par le moteur  interne de recherches de mon blog (pour l’année en cours), j’ai pu constater que l’occurrence « rédiger une chronique » apparaissait cycliquement.  D’autres visiteurs ont fait des recherches sur le même moteur en utilisant le terme « rédaction ». Le mot « chronique » saisi séparément, se retrouve aussi en bonne position dans les résultats retournés.

Je me souviens que j’avais également utilisé de nombreux moteurs de recherches pour trouver des réponses à ces mêmes questions. Il est peut-être temps de partager un parcours parsemé d’embûches.

Pour mettre les choses au clair; je n’ai pu trouver de méthodes miracles qui me feraient…

Voir l'original 827 mots de plus