L’ancêtre Bud Light de la semaine: Antoine Desrosiers

Je n’avais vraiment pas le choix…

Antoine Desrosiers n’est pas dans le livret Labatt.

première de couverture

Denise m’a écrit ce commentaire.

Je ne comprends pas pourquoi l’ancêtre Antoine Desrosiers n’est jamais mentionné lorsque l’on parle des premières familles.  Samedi dernier, lors de l’émission « Qui êtes-vous » on retrouvait les ancêtres de Guy A. Lepage et j’y ai vu le nom d’Antoine Desrosiers qui a marié Anne Leneuf du Hérisson fille de Michel Leneuf du Hérisson, ancêtre de Guy A.  C’était la première fois.
Antoine Desrosiers a passé son contrat de mariage devant notaire, en 1647; donc c’était au début de la colonie.  Il s’est établi à Trois-Rivières qui avait été fondée en 1634.  Il est mort juge à Champlain.  Donc il devrait être cité dans la liste des familles anciennes mais aussi dans celle des Pionniers, ne croyez-vous pas ?  Ne jamais retrouver son nom, sauf lors de recherches spécifiques, ne lui rend vraiment pas justice.

Qu’en pensez-vous Pierre?

Denise Desrosiers

Ce que j’en pense…

gaston lagaffe 2

J’ai confectionné une fiche pour son ancêtre avec ce que j’ai pu glaner sur Internet. Je ne garantis pas la validité des informations, mais ça avait l’air sérieux ce que j’ai trouvé.

This Bud's for you

Antoine Desrosiers

Une petite bière avec ça… prise 3

J’avais vraiment eu de la chance en septembre 2010 quand j’avais mis la main sur ce petit livret…

Il m’avait été donné par monsieur Corbeil, mon mitrailleur de l’escadrille 425 Alouette.


 

J’avais numérisé toutes les pages.

Voici la deuxième de couverture…

 

Je voulais tous vous les présenter…, mais mon projet était tombé à l’eau.

 


Ça m’aurait pris presque trois ans.

Rien que ça… pendant 142 semaines.

Prémonition?


Sauf que, quand l’occasion se présentait de vous présenter un ancêtre…

Je le faisais avec douceur…

J’ai bien cherché les auteurs à part la compagnie Labatt. Les dessins sont de E. Sénécal à qui je rends hommage en les mettant en ligne.

Je les mets ici, car il me restait encore un peu de place sur le serveur de WordPress. Certains dessins n’ont pas été édités, ce que je ferai quand l’occasion se présentera.