Quand arrêter de chercher ses ancêtres et ceux des autres?

Quand arrêter de chercher ses ancêtres et ceux des autres?

Probablement jamais.

Ici j’avais écrit un billet sur un de mes nombreux blogues.

C’était justement sur un descendant de Pierre Picher dit Lamusette. C’est à cause de ma petite recherche sur Paul Piché que j’avais découvert le site de la Société de généalogie de l’Outaouais après avoir trouvé celui du fromage.

Une belle histoire d’un jeune garçon âgé de 12 ans qui dit à sa tante qu’il a trouvé de l’information sur Internet à propos de son grand-père mort à la guerre.

Il faisait une recherche Google avec le nom de Paul Piché.

Comment il est arrivé à tomber sur mon blogue?

Ça, sa tante ne me l’a pas dit.

Quand arrêter de chercher ses ancêtres et ceux des autres?

Probablement jamais, surtout que la fille de cet aviateur m’a téléphoné par la suite pour me parler pendant 30 minutes de son père mort en 1944 au-dessus des Ardennes quand elle n’avait que 8 ans.

Paul Piché

Paul Piché

About these ads

3 réflexions sur “Quand arrêter de chercher ses ancêtres et ceux des autres?

  1. Bonjour Pierre,
    Est-ce que l’on peut arrêter de chercher pour nos ancêtres? Sûrement que non, on commence avec deux noms de familles (nos parents) qui ont chacun deux parents et ainsi de suite… J’ai des milliers de fiches de couples dont plusieurs sont incomplètes donc, à chercher plus tard ou à vérifier. Puis, lorsque que l’on croit qu’une fiche est complète, arrive de nouvelles informations donc de nouvelles vérifications à faire. Certains sites comme http://www.nosorigines.qc.ca font des mises à jour, régulièrement.
    Le fait que tu fasses des recherches pour les autres, c’est très généreux de ta part. Je t’en remercie. En échangeant nos recherches avec d’autres, cela accélère le processus. Avec la nouvelle petite cousine que tu m’as fait découvrir (souviens-toi “l’ouvreur de portes”), nous échangeons non seulement des infos de genealogie mais nous sommes devenues disont, plus personnelles.
    Je te souhaite ainsi qu’à tous les généalogistes amateurs un très Joyeux Noël et une Heureuse Année 2014 et que nous puissions continuer à s’entraider à travers tes billets.
    Suzanne R.-V.

    • Merci pour les fleurs et les voeux.

      Je connais bien le site nos origines.
      J’y ai fait mes classes, puis j’ai quitté le navire sur la passerelle des condamnés.
      On m’avait trahi, mais ça c’est une longue histoire.

      J’ai fait tellement de belles rencontres que tu ne pourrais pas toutes te les imaginer.
      Je ne raconte pas tout, sauf ce qu’on me permet d’écrire.

      Je te souhaite un joyeux temps des Fêtes de même à ta petite cousine.
      J’ouvre les portes, mais je rassemble les gens de cœurs.

      http://425alouette.wordpress.com/2013/12/20/maurice-et-paul-en-1943/

      J’ai eu un commentaire de Maurice Bélanger, un vétéran de l’escadrille.
      Un voyage dans le temps pour lui.
      1943-2013…

      70 ans!

      Ça me fait un petit velours des histoires de même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s