De Baie-Saint-Paul à Rivière-Ouelle

Un petit voyage vite organisé…

De Baie-Saint-Paul à Rivière-Ouelle, en prenant le traversier à Siméon, après une excursion aux baleines à Baie-Sainte-Catherine…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

C’est Gaspar!

Un rorqual à bosse.

baleine 7

Elle a même un blogue!

Sans blague…

Cliquez!

Troisième jeune rorqual à bosse à faire son apparition dans le parc marin cet été, Gaspar avait été signalée en Gaspésie au mois de juillet. Elle n’a pas peur d’avaler les kilomètres pour visiter ses secteurs d’alimentation préférés! Sa mère, Helmet, connue du MICS depuis 1990, est plutôt une adepte des régions de Blanc-Sablon et Mingan. C’est là qu’en 2005 elle a amené Gaspar, lors de son premier été. Mais Gaspar, exploratrice, brise la règle qui veut qu’un jeune rorqual à bosse retourne se nourrir sur les lieux où sa mère l’a amené. C’est une fidèle de l’estuaire du Saint-Laurent, qu’elle visite tous les ans depuis 2006.

Les rorquals à bosse sont très appréciés des naturalistes et des capitaines de la région : acrobate et exubérante, cette espèce saute parfois hors de l’eau ou tape la surface avec sa queue ou ses longues nageoires pectorales. Ces nageoires sont d’ailleurs uniques dans le monde animal : elles mesurent le tiers de la longueur totale de la baleine et leur bord d’attaque est dentelé et couvert de petits tubercules. Cette caractéristique a fait l´objet d’une étude publiée récemment : les chercheurs américains ont déterminé que ce relief améliorait la manœuvrabilité et les performances du rorqual à bosse, et ils proposent même d’appliquer cette découverte aux ailes d´avion et aux pales d’éoliennes! À quand un Boeing aux ailes de rorqual à bosse?

Son nom est le résultat d’un concours organisé lors de son premier séjour dans le parc marin. Les gens de l’industrie d’observation de la région avaient retenu ce vocable en l’honneur du célèbre gentil fantôme, qu’on aperçoit au bout du lobe droit.

Gaspar

Je ne comprenais pas toute l’excitation des passagers sur le bateau à la vue de Gaspar.

DSC06133

J’aurais dû me documenter avant de partir en voyage.

gaston lagaffe 3

Et l’effet de surprise alors…