Ouvreur de portes…

Je suis comme Bernard Trépanier…

bernard-trepanier

Salut

Enfin quelqu’un de ma gang.

Philomène Leroux était la soeur de mon arrière-grand-mère.

Penses-tu que je pourrais communiquer avec cette personne, ce serait si intéressant de pouvoir assembler nos trouvailles.

Je me fie à ton jugement

Lisez-vous les commentaires sur mon blogue?

Sûrement pas tout le temps.

Dommage, car il y en a de très bons même sur mon blogue Our Ancestors.

Bonjour Pierre,

Je te suis depuis un bout de temps; tu es devenu (avec mon café du matin, bien entendu) le soleil de mes journées.  J’ai commencé à faire la généalogie de mes familles en 2007, comme passe-temps et pour moi aussi, c’est devenu une passion.  Il y a des jours où je deviens obsédée et je dois me forcer à aller au lit.   J’ai réalisé en faisant de la généalogie, que l’on doit d’abord:
 

1. Faire une revue générale de l’histoire du Canada, 

2.Reviser les cartes géographiques de la France, du Québec et du Canada (ou du moins de les avoir sous la main) mais,

3. Surtout se concentrer sur une famille à la fois car sinon c’est la confusion totale (tous ces noms, prénoms (souvent les mêmes dans une même famille) et ces dates, l’orthographe différente d’un même nom, les erreurs de date etc….

Si mes petits conseils peuvent être utiles à d’autres qui, comme nous, recherche leur
passé pour mieux vivre leur avenir alors, j’aurai fait ma petite part.  Puis, j’adore écrire (ha! ha!)

Au plaisir de te lire demain matin

Suzanne Riel-Vitali
Orléans, Ontario

P.S.:  Oui, je suis descendante indirecte de Louis Riel (mon grand-père était le fils de Jean-Baptiste Riel (1827-1868) et de Philomène Leroux, donc le frère de Louis Riel Senior  (1817-       ) marié à Julie Lagimondière (1822-1886) et ainsi de suite.

Leroux? Suzanne et moi serions des cousins éloignés!

Bon je n’ai pas le choix d’écrire demain…

Honoré Sauvé et Julie LerouxDans la vie, on a toujours le choix…

Cliquez