Juste au cas…

Juste au cas où vous auriez ces ancêtres.

peut-être intéressant pour ton amie Mc Nicoll

Lise

Cliquez ici.

Sauf que Jocelyne Nicol n’est pas associée à ces ancêtres.

Du moins je pense…

Sauf que j’ai un petit lien avec Guy…

Après trente années de services, à titre de capitaine-pompier pour le Service des Incendies de Montréal, j’ai décidé de profiter de la vie et de me retirer. Mais un virus m’attendait au détour de la rue;

« la recherche de documents anciens et l’histoire de mes ancêtres. »

Au début, ce n’était qu’un passe-temps, mais rapidement, je me suis pris à mon propre jeu. Depuis ce temps, c’est une véritable passion de traquer le document manquant et de remonter l’histoire de nos ancêtres et de ceux qui me font confiance.

Tout ce qui touche au fantastique et plus précisément au XVIIIe siècle me passionne. Connaître le passé me fait comprendre et apprécier le temps présent et le futur. Pourquoi ne pas partager ma passion? 

Je vous ouvre toutes grandes, les portes de mon univers. Passionné et intrigué par la grande Histoire de notre monde et celle de mes ancêtres, je mets mes connaissances et compétences à votre service. Trouverez-vous ici toutes les réponses à vos interrogations? En majeure partie, oui! Et je pourrai certainement vous guider sur les bonnes pistes pour compléter vos recherches.

Mais, mon univers ne se limite pas qu’à la généalogie! Je veux aussi être le gardien de la mémoire du Clan des McNicoll du Québec. Par les documents, photos, notre analyse d’ADN, nos chansons et le fichier généalogique de nos ancêtres. Tout sera mis en ligne ici pour vous. À vous d’en profiter!

Finalement, mon esprit imaginatif n’ayant de cesse de meubler mes nuits, je me suis permis de traduire en mots la teneur de ces rêves.

 Vous pourrez ainsi, vous procurer mon livre, lauréat du prix Gordon Atkinson 2011;

« L’Odyssée de notre ADN, des Highlands à La Malbaie ».

Deux romans d’aventures sont aussi en processus de création.  Voilà! Je ne veux pas abuser de votre temps. Je vous laisse ici profiter de cet espace virtuel en espérant vous y voir régulièrement.

Je me demande s’il a connu mon père…

insigne capitaine 63

About these ads

8 réflexions sur “Juste au cas…

  1. Bonjour,

    Merci beaucoup de faire le lien avec le site web des McNicoll du Québec. Notre but est de mettre à la disposition de tous les données recueillies depuis les 30 dernières années. Au sujet du capitaine au SPIM, le numéro de badge ne me dit rien, mais si je savais le nom, je suis à peu près certain de l’avoir connu.

    • Léo Lagacé Junior. Entrée en service 10 mai 1950, retraite 1980.
      Décédé le 27 août 1995.

      Je suis content de faire la connaissance d’un autre capitaine.
      Mordu en plus de généalogie!

      • Bonjour Pierre, malheureusement le nom ne me dit rien. J’ai quitté en 2002. Oui, la généalogie est un vrai virus et je ne pensais jamais que cela me pousserait si loin. Grâce au site web et à des personnes comme toi qui me mettent en lien sur leur site, j’ai des courriels qui proviennent de partout sur la planète.
        C’est assez surprenant.

      • J’ai hâte de découvrir votre site.
        J’espère que ma petite publicité fera long feu…

  2. Bonjour Pierre,

    Je te suis depuis un bout de temps; tu es devenu (avec mon café du matin, bien entendu)
    le soleil de mes journées. J’ai commencé à faire la généalogie de mes familles en 2007, comme
    passe-temps et pour moi aussi, c’est devenu une passion. Il y a des jours où je deviens obsédée
    et je dois me forcer à aller au lit. J’ai réalisé en faisant de la généalogie, que l’on doit d’abord:
    1. Faire une revue générale de l’histoire du Canada,
    2.Reviser les cartes géographiques de la France, du Québec et du Canada (ou du moins de les avoir sous la main) mais,
    3. Surtout se concentrer sur une famille à la fois car sinon c’est la confusion totale (tous ces noms, prénoms (souvent les mêmes dans une même famille) et ces dates, l’orthographe différente d’un même nom, les erreurs de date etc….

    Si mes petits conseils peuvent être utiles à d’autres qui, comme nous, recherche leur
    passé pour mieux vivre leur avenir alors, j’aurai fait ma petite part. Puis, j’adore écrire (ha! ha!)

    Au plaisir de te lire demain matin

    Suzanne Riel-Vitali
    Orléans, Ontario

    P.S.: Oui, je suis descendante indirecte de Louis Riel (mon grand-père était le fils de Jean-Baptiste Riel (1827-1868) et de Philomène Leroux, donc le frère de Louis Riel Senior (1817- ) marié à Julie Lagimondière (1822-1886) et ainsi de suite.

    • Mon blogue est une boîte à surprises… surtout ma boîte de commentaires.
      J’adore lire les commentaires en prenant mon café.
      Je mettrai en vedette votre commentaire, car les lecteurs ne vont pas les lire.
      Dommage. Ils ne savent pas ce qu’ils manquent.

      J’adore vos racines.

      On se repogne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s