Marie-Anne Doiron

Une bonne chance que j’ai décidé de tourner la page sur les ancêtres de Julia Roy.

lignée Doiron

Ma visite au cimetière a porté fruit. Non seulement ai-je découvert qui était le forgeron de St-Norbert, mais j’ai trouvé en plus qu’il était un des voisins des soeurs du couvent de St-Norbert.

06500f2c-caa0-4dd1-b31f-605d77e731fc

automne 1905

Ma petite recherche à partir de la pierre tombale de Vincent Roy m’a amené à faire le lien avec une des ancêtres de Julia Roy. Je n’ai donc pas perdu mon temps en arpentant le cimetière de St-Norbert et je me suis retrouvé à Pisiquit en Acadie en pleine déportation des Acadiens.

Photo4002

Geneviève Rondeau, la 2e femme de Vincent Roy, est une descendante directe de Marie-Anne Doiron, elle-même une descendante directe de Jean Doiron et de Marie Trahan.

Julia est aussi reliée à cette famille par sa grand-mère Émilie Rondeau.

lignée Doiron

Jean Doiron avait marié Marie-Anne Decanol. Ils eurent neuf enfants. On ne trouve rien sur eux sur Internet, du moins peu de choses en français.

Mais l’histoire est riche en langue anglaise.

Children of Jean Doiron (Douaron) and Marie-Anne DeCanol are:

i.       Alexandre-Abraham Doiron (Douaron), born about 1672 in Pisiquit, Acadie, Canada. He married Anne Babin about 1695 in Pisiquit, Acadie, Canada; born about 1674 in Acadie, Canada.

ii.       Charles Doiron (Douaron), born about 1674 in Port Royal, Acadie, Canada. He married Francoise Gaudet about 1693 in Port Royal Acadie, Canada; born about 1674 in Unknown, QC.

iii.       Jeanne Doiron (Douaron), born about 1676 in Pisiquit, Acadie, Canada. She married Jean Hebert about 1691 in Port Royal, Acadie, Canada; born about 1658 in Port Royal, Acadie, Canada.

iv.       Jean Doiron (Douaron), born about 1678 in Acadie, Canada. He married Marie-Anne Leblanc about 1710 in Pisiguit, Acadie, Canada; born about 1692 in Acadie, Canada.

v.       Pierre Doiron (Douaron), born about 1680 in Acadie, Canada. He married (1) Madeleine Doucet about 1703 in Acadie, Canada; born about 1669 in Acadie. He married (2) Veronique Brasseaux 25 Feb 1740 in Beaubasin, Acadie, Canada; born 03 Jun 1717 in Grand Pre, Acadie, Canada.

vi.       Philippe Doiron, born about 1682 in Port Royal, Acadie.

vii.       Noel Doiron (Douaron), born about 1684 in Acadie, Canada. He married Mary Henry 24 Sep 1706 in Port Royal Acadie, Canada; born about 1680 in Cobiquid, Acadie, Canada.

viii.       Marie Doiron (Douaron), born about 1687 in Acadie, Canada. She married (1) Francois Testard-dit-Paris 22 Nov 1706 in Port Royal Acadie, Canada; born about 1683 in Beaumont, Picardie, France. She married (2) Pierre Boisseau 05 Sep 1727 in Acadie, Canada; born about 1687 in Unknown, QC.

ix.       Jacques Doiron (Douaron), born about 1689 in Acadie, Canada.

Après le décès de Marie-Anne Decanol, Jean Doiron se remarie avec Marie Trahan vers 1698.

Nous trouvons ces notes…

Marie Trahan; born at Port Royal 1672, daughter of Guillaume Trahan and Madeleine Brun of Port Royal. Married at Pisiguit, about 1698, Jean Doiron son of Jean Doiron and Marie Decanol of Pisiguit.

Children:

1)- Marie Doiron; born abt 1693, at Pisiguit, Married Pierre Girouard 14 Nov 1709, at Grand-Pre.

2)- Thomas Doiron; born 1699, at Pisiguit, died 1758/59 at sea from Acadia to France. Married at Pisiguit about 1724 Anne Girouard daughter of Pierre Girouard and Marie Comeau.

3)- Alexandre Doiron; born about 1706, at Pisiguit, married at Pisiguit the 20 Oct 1727, Anne Vincent daughter of Clement Vincent and Madeleine Levron.

4)- Catherine Doiron; born 19 May 1709, at Pisiguit. 5)- Paul Doiron; born 1710, at Pisiguit, married at Pisiguit about 1734, Marguerite Michel daughter of Francois Michel and Marguerite Meunier.

Toute cette information se vérifie en partie dans BMS 2000.

Alexandre, le fils de Marie Trahan et de Jean Doiron, est né vers 1706 et il marie Anne Vincent le 20 0ct0bre 1727 à Pisiguit. On voit plusieurs orthographes pour Pisiguit: Pisiquit, Pigiguit, Pisiquid, Pisiguid… De quoi en perdre son acadien.

pisiquit

C’est donc Alexandre Doiron qui nous amènera demain de Pisiguit en Acadie jusqu’au cimetière de St-Norbert en passant par la route de Berthier.

Photo4002

En passant, j’avais remarqué la pierre tombale suivante. C’est celle de Joseph Coulombe qui avait signé comme témoin lors du mariage de Joséphine Coulombe et Noé Roy.

Joseph était le frère de feu Pierre Coulombe, le père de Joséphine. Son épouse Caroline Joly ainsi que leur fils Damien Coulombe et son épouse Alexandrine Gaboury y sont aussi enterrés.


Joseph Coulombe 1917

Une bonne chance que j’ai décidé de tourner la page sur les ancêtres de Julia Roy.

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s