Quand on commence, ça n’arrête plus

Je disais ça à un de mes lecteurs hier dont sa locataire est une Melançon.

C’est ce qui fait le succès… de mon blogue.

Quand on voit un nom, on devient curieux.

Sauf que…

Quand on commence, ça n’arrête plus.

Le cas de Ron est un bel exemple. Il était à la recherche de William Melanson et Clara Doucet en Nouvelle-Écosse au début du XXe siècle.

Beau voyage dans le temps.

2009-09-05Voyage St-Jean-Port-Joli août 2009 097Pas en Nouvelle-Écosse (marina de St-Jean-Port-Joli)

Ron a donc piqué ma curiosité avec son message… surtout l’explosion du navire en 1917.

If you are looking my Melansons, he is William H Melanson, married to Clara Doucet in Yarmouth county 1904 , children are William, Freda, Gladys. Freda my grandmother born 1906, Clara is widow in Halifax 1911. Freda is orphan 1917 to Quebec after warship blows up in Halifax harbour.

Eh bien, Ron m’a appelé hier soir.

C’était trop long à expliquer par échanges de courriel comme ce serait assez difficile à expliquer sur mon blogue en un seul billet surtout qu’il me manque encore quelques détails.

Je démêle tout ça pour le moment et je vous reviens avec ceci prochainement.

1918 incendie orphelinat

Je le sais qu’il y en a qui vont me haïr de ne pas poursuivre mon histoire tout de suite…

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s