4 janvier 2013

J’ai soudainement la nostalgie du printemps ce matin…

Le mois d’avril 2012…

Incontestablement un mois marquant de 2012 avec la naissance de ma petite-fille qui aura neuf mois demain.

Une petite Bélier, débordante d’énergie, qui ne se laissera pas impressionner par personne ni par mon blogue… À moins que son Ascendant Cancer lui donne le goût de l’histoire et de ses ancêtres.

 Elle partage cette signature astrologique avec quelques personnes riches et célèbres.

Gaston rireJe savais que vous auriez cliqué sur le lien…

Soyons sérieux…

Mon article-phare est celui d’une de ses ancêtres: Henriette Alexandre, une autre Bélier, née le 6 avril 1845.

Cliquez… 

Décidément, fou de même, tu te lances en politique…

Sur une note plus sérieuse, j’avais écrit en avril plusieurs billets intéressants sur les descendants de David Alexandre, le patriote de Napierville. Je me plais à dire que s’il avait été pendu, je ne serais pas là en train de vous écrire…

Faudrait bien qu’un jour un de ses descendants me contacte et m’envoie d’autres photos. Qui sait, j’aurais peut-être enfin une photo d’Henriette.

Jujube 2

About these ads

7 réflexions sur “4 janvier 2013

  1. Ouais… Effectivement un peu capotée, mais toujours aussi invisible. Depuis longtemps, je me demande si le 12 (et, accessoirement, le 13) est censé avoir un sens profond dans ma vie, étant donné que je suis né le 24 décembre 1948 (ou 12-24-48). Je m’attendais à mieux de 2012, par exemple, alors qu’il ne s’est pas vraiment passé quoi que ce soit d’historique (DONT J’AIE ÉTÉ CONSCENT!). Voilà le hic. Peut-être me rendrai-je compte, des années plus tard, qu’un fait en apparence tout à fait anodin, survenu cette année-là aura eu une influence (déterminante?) dans le reste de ma vie. Tu te rappelles, on parlait de destin, toi et moi, il n’y a pas si longtemps….?

    Suggestion: Un petit topo (photos à l’appui, bien sûr, et je SAIS que je peux compter sur grand-papa-gâteau dans ce département) sur Prunelle et Van Gogh, ne serait-ce que pour raviver le choeur des HONNNNNNNNN parmi ton électorat durant cette période plus difficile de l’année (surtout pour ceux et celles — on en connaît — qui n’ont d’affection particulière ni pour le ski, ni pour le patin, ni pour la motoneige, ni pour…)

    J’ai appris, entre autres (de façon tout à fait inopinée) tout récemment à l’occasion d’une autre recherche Internet que l’iris était la fleur emblématique du Québec… rien de moins! Ehhhh ben. Ça pourrait constituer une bonne entrée en matière… ;-)

    On se repogne, comme dirait l’autre.

    Si vous voulez, mettons…

    • L’idée de mettre en vedette les photos de mes petits-enfants ne m’a jamais effleuré l’esprit.
      Comme de mettre celles de mes enfants d’ailleurs et de mon épouse, sauf dans le cas de Mademoiselle Jeanne qui la personifie à l’occasion.
      Je sais que mon lectorat serait en pamoison tout comme je le suis.
      Je ne rate jamais l’occasion de prendre mon petit Van Gogh (certains ne comprendront pas l’allusion) en photos.
      J’en ai pris des superbes hier quand je suis allé passer un peu de temps avec lui.
      Il adore son grand-père qui l’adore.
      Ça se voit dans ses yeux charmeurs… et dans les miens.

      On se repogne…

      Je t’enverrai mes photos à ton adresse courriel.

      Chanceux va!

  2. Ce que tu peux être cruel, Chichille. C’est comme si tu tendais un bonbon à un enfant… et que tu le lui retirais in extremis. Le HONNNNNNNN collectif est donc appelé à rester dans la tête de tes lecteurs et lectrices. Qu’à cela ne tienne! Je ferai rapport sur le sujet, même si succinctement. En d’autres termes, ils devront prendre mes observations pour du cash :-D. J’espère faire preuve d’une plus grande objectivité que ne le ferait le principal intéressé…

    • Certains et certaines, avec qui j’ai des liens étroits, ont, comme toi, la chance de voir leur mignon petit minois..

      Là je recharge mon cellulaire, puis je t’envoie des tites photos…

  3. Van Gogh et Prunelle sont effectivement tous les deux fort mignons. (Aye, le lectorat, vous savez pas ce que vous manquez!) (Note à La Gâchette: le 20 $ est dans le courrier, j’espère?)

    Je ne peux que leur souhaiter d’affronter les vicissitudes de la vie avec la sérénité et l’aplomb qu’aura su leur inculquer leur grand-papa-gâteau

    • Préfères-tu une copie du livre que je suis en train de traduire…?
      Il ne me reste plus de copies du Dictionnaire rose des locutions latines.
      Un classique!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s