Placide Gravel je présume

Placide Gravel est le père d’Auréa, l’autre grand-mère de Michel. Pas de racines irlandaises ou américaines cette fois-ci.

Placide se cachait dans les registres paroissiaux sous le prénom d’Alexis. 

Allez voir pourquoi le prénom Alexis alors qu’il signe bel et bien Placide?

À quoi pouvait bien penser monsieur le curé? On pourrait s’imaginer la scène avec un curé dur d’oreille.

Si je me fie à l’occasion sur les recensements et sur la banque BMS 2000, je ne néglige jamais d’aller vérifier les registres paroissiaux quand j’ai un petit doute généalogique.

Il est clair qu’on a les parents de la grand-mère de Michel: Placide Gravel et Virginie Leduc. Peu de gens ont trouvé le lien entre Placide et Macé Gravel, car BMS 2000 indiquait Alexis et non Placide!

Je peux donc me péter les bretelles d’avoir réussi à faire le lien entre Michel et Macé.

Un ti peu…

Placide est donc le fils de Flavien Gravel et Marie-Louise Gagnon. C’est écrit dans les registres de la paroisse Ste-Anne à Ste-Anne-de-la-Pérade.

On écrit que Placide est de St-Prosper.

On en apprend des choses sur mon blogue surtout quand on clique sur les hyperliens.

En passant, comment s’appelait monsieur le curé?

La réponse…

About these ads

24 réflexions sur “Placide Gravel je présume

  1. Non seulement est-il de Saint-Prosper, mais il a été élu CONSEILLER du village! J’ai vraiment une foule de personnages importants dans mon arbre… Quant au Placide vs Alexis, ça ne facilite certainement pas les fouilles généalogiques, mais j’ai l’impression que, tout comme les prénoms féminins se terminant en ‘a’, ce devait être pratique relativement courante à l’époque que d’avoir plus d’un prénom et de fonctionner tantôt avec l’un plutôt qu’avec l’autre, selon l’humeur du moment. L’abbé Dupuis n’a peut-être même pas sourcillé le moindrement devant la dychotomie, le moment venu de bénir l’union.

    Le cas de Julia, de sa langue maternelle et de sa religion continue par ailleurs de me chicoter un brin. Et même si tu persistes et signes, comme Chichille ton idole et la mienne, je suis sûr que dans le fin fond, l’ombre d’un doute te titille la fibre généalogique.

    Mais comme dirait quelqu’un qu’on connaît, cépagrave. Un grand bout de chemin a été parcouru et la lampe de Diogène (probablement un autre de mes ancêtres) luit à nouveau.

    Une chose est certaine: je suis à des années-lumière d’où j’étais il y a une semaine, perché dans mon arbre généalogique.

  2. L’assemblée fut présidée par Augustin Massicotte, écuyer et figure dominante de la paroisse, laquelle assemblée a élu Augustin Massicotte maire, F.-X. Trudel,
    Flavien Gravel, Hubert Jacob, Jean-Baptiste Lefebvre, François Jacob et Dieudonné Pronovost, conseillers.
    Un homme important ce Flavien!

  3. Au vu des quelques photos de Julia que j’ai (et que je cherche activement pour les transmettre au photoivore que tu es), elle me fait penser physiquement à la  »belle grosse Georgianna » des Belles Histoires des Pays d’En Haut. Une belle femme, ‘plantureuse’ et ‘corporante’, comme on les appelait à l’époque :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s