Venance?

Venance?

Oui, mon demi-cousin Venance… Je ne vous mettrai pas sa photo, car il est toujours vivant et en pleine forme en plus.

J’étais certain que j’avais été à ses noces avec mes parents quand j’avais autour de 10 ans. C’était très clair dans ma mémoire d’enfant jusqu’à ce que, tout fier, je lui dise que j’étais allé à ses noces…

Mais la mémoire, ça joue des sacrés tours parfois.

C’était en fait les noces de sa soeur Thérèse, le 27 juillet 1957. Je me rappelle encore la maison dans mes souvenirs. Une salle à dîner entourée de fenêtres aux Cèdres.

Je me vois encore avec mon père, le gars pas trop sorteux, et ma mère avec son grand esprit de famille élargie. Ma mère aimait beaucoup aller aux noces. Mon père…, disons, un ti-peu moins.

C’est drôle comment notre mémoire nous joue des tours quand on est rendu grand. J’aurais juré sur la tête de mes petits-enfants que c’était les noces de Venance.

Meuh non!

Mais cépagrave finalement. Venance et moi, nous nous sommes rencontrés pour la première fois en 2006.

Mon demi-cousin Venance tenait mordicus à m’amener visiter le site historique de la bataille de Châteauguay. Je ne suis pas sorteux, mais là je me suis dit…

Venance y tient mordicus.

Ça fait au moins trois fois qu’il m’invite. Tout un caractère ce Venance et quelle mémoire en plus.  Depuis que je le connais, Venance m’a beaucoup parlé de son père Benjamin et de son grand-père Venance, le premier mari de Rosina Quesnel.

Notre lien est là. Son père Benjamin est le demi-frère de maman.

Le petit Benjamin est ici sur cette photo.

Fascinante photo prise en 1914 ou 1915. Faudrait que je vérifie.

Fascinante aussi cette autre photo… de la petite famille de Venance Paiement et de Rosina Quesnel.

Elle fut prise par J.A. Martin, le célèbre photographe selon mon cousin Yvon Quesnel. Je le crois sur parole.

Le petit Armand Paiement est dans les bras de sa maman. Comme Armand est né le 30 juillet 1914, la photo de l’école de rang serait donc prise en septembre 1914 au même moment que celle de la famille de Venance Paiement et de Rosina Quesnel qui habitait le rang Ste-Julie.

J. A. Martin ne serait pas revenu dans le coin une deuxième fois, du moins je pense.

C’est fort la généalogie. On peut même faire parler les photos.

Je me demande si J.A. Martin a pris d’autres photos des familles qui vivaient dans le rang Ste-Julie en 1914.

Ce serait fascinant n’est-ce pas…

Pour en revenir à la photo de l’école de rang de Ste-Julie, Benjamin est là…

 Dans le cercle jaune.

About these ads

Une réflexion sur “Venance?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s