Antoine Coupal dit Lareine, patriote déporté en Australie

Dit Lareine!

Non mais Antoine Coupal dit Lareine avait dû se faire niaiser pas à peu près à cause de son nom sur le Buffalo qui l’amenait en Australie.

Antoine Coupal dit Lareine n’avait pas dû trouver la longue traversée très très drôle non plus.

Le Buffalo est construit en Inde en 1813. À cette époque, il est baptisé Hindoustan par la East India Company. Il est acheté par la marine anglaise qui lui donne le nom de Buffalo (BERGEVIN, 1991:10). C’est un voilier à trois mats, d’une longueur de 120 pieds et de 34 pieds de large. Il est fourni d’un armement de 16 canons à boulets et de deux canons à longues portées. Le voyage pour les terres australes se fait avec le commandant John Hinmarsh et le capitaine James Wood. En tout, on compte 94 membres d’équipage, 38 passagers, 138 émigrants et 141 prisonniers politiques à bord du Buffalo. Souvent, on voit le nombre de 144 prisonniers, car trois condamnés pour meurtre sont ajoutés aux déportés (BERGEVIN, 1991:10). Pour les Bas-Canadiens, le voyage s’étend du 27 septembre 1839 au 11 mars 1840, jour où ils mettent pied à Longbottom.

Antoine avait été fait prisonnier après les grosses manifs de 1838 et avait été condamné à l’exil.

J’avais glissé quelques mots sur les troubles de 1838 sur ce blogue sympathique.

Quelques mots? 19 articles plus celui-là!

C’était la moindre des choses.

Les chefs ont abandonné les Patriotes à leur sort. Ç’a dû laisser des traces profondes dans notre psyché et dans la mienne…

On a tous des gènes de patriotes dans notre bagage génétique, surtout par les temps qui courent.

Ben quoi! Ma femme voulait pas que je prenne ses casseroles.

Il s’agit juste de les trouver.

On retrouve plein d’informations sur les patriotes et elles sont facilement accessibles sur Internet. Il s’agit de trouver les bonnes.

Moi en tout cas, je suis certain de mes gènes patriotiques et je ne me gêne pas pour les afficher.

Donc, qu’en est-il d’Antoine Coupal dit Lareine?

On se revoit, car je veux garder mes articles courts cette semaine.

Je fais mes "rapports d’impôts".

L’impôt sur le revenu des particuliers et la taxe de vente sont instaurés au Canada à partir de 1917, à titre temporaire, à cause des « dépenses extraordinaires » reliées à la Première Guerre mondiale de 1914-1918. La fin du conflit armé n’amène cependant pas leur disparition comme prévu, car la dette de guerre du Canada s’élève à 2 milliards de dollars. La crise économique de 1929 et la Seconde Guerre mondiale de 1939-1945 n’aident pas les finances canadiennes à se relever, et l’histoire des impôts « temporaires » se répète. Tous les Canadiens, y compris les Québécois, paient donc des impôts au gouvernement fédéral depuis 1917.

Ouin mettons…

About these ads

2 réflexions sur “Antoine Coupal dit Lareine, patriote déporté en Australie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s