La numérologie

Je ne suis pas un sceptique de nature.

J’aime explorer et ensuite me faire ma petite idée.

La naissance de mes petits-enfants a ravivé plein de choses en moi dont l’intérêt pour l’astrologie, la chiromancie et la numérologie.

J’en sais moins sur la chiromancie et la numérologie, mais je peux me faire une petite idée et séparer le vrai du faux…

Voici l’analyse numérologique d’Henriette Alexandre à partir de sa date de naissance du 6 avril 1845.

Intéressant à lire quand on cherche à en savoir plus sur le caractère d’un ancêtre ou d’une ancêtre.

En passant, il n’y aura pas de punch à la fin… 

Source : http://www.numerologie.ch/Main.asp

Analyse

Personnalité d’Henriette Alexandre (6 avril 1845)

Votre nombre d’expression, le 8, synthèse de votre prénom et de votre nom, détermine votre caractère entier et votre sens aigu de la justice. Votre forte énergie demande tout de même à être canalisée. Vous refusez la demi-mesure, et êtes intransigeante. Une vraie tornade! Vous avez toujours besoin d’une activité soutenue et d’un environnement qui vous permette d’exercer votre sens de l’initiative; vous ne supportez pas la dépendance à autrui et vous êtes en perpétuelle quête d’équilibre. À surveiller: Votre sens de l’autorité et votre tendance à l’entêtement. Vous êtes de nature combative et concrète et vous aimez le risque… Mais c’est cela qui vous permet de faire face à l’adversité. Bref: Evitez les réactions butées et agressives et mettez votre énergie au service d’une cause juste… Vous ne pourrez pas trouver meilleur équilibre!

Votre prénom, Henriette, caractérisé par le chiffre 5, indique un incontestable charisme. On vous écoute et on vous admire, car vous parvenez à vous adapter au niveau de chacun. Vous avez l’air sûre de vous. Mais ne négligez pas votre besoin de nouvelles expériences… C’est écrit dans votre tempérament!

Le nom dont vous avez hérité, Alexandre, caractérisé quant à lui par le chiffre 3, est sans nul doute à l’origine de votre maîtrise certaine, de votre habileté incontestée et de votre sens créatif et/ou inventif…

Votre nombre intime, le 9, issu des voyelles de votre prénom et de votre nom, renseigne sur la personnalité vécue de l’«intérieur», sur vos aspirations, vos motivations… Dans votre cas, vous aspirez clairement à vous réaliser de façon entière et absolue. Vous êtes de nature émotive et sensible et douée d’un tempérament idéaliste, parfois éloigné des réalités et fatalement exposée aux désillusions… Vous voulez être utile à autrui et au monde en général, et vous aimez probablement enseigner, transmettre, partager. Vous recherchez l’amour total et vrai et vous êtes capable d’une grand investissement affectif. Votre vie affective, souvent fragile, se consolide et se stabilise avec la maturité.

Issu des consonnes de votre prénom et de votre nom, votre nombre de réalisation, le 8 révèle vos talents sur un plan matériel et/ou professionnel. Chez vous, il révèle le sens de l’initiative concrète et pratique. Vous êtes efficace et déterminée sur le terrain et vous êtes douée de bonnes vibrations pour les affaires ou les transactions de toute nature.

Votre nombre psychique, le 6, révèle que, chez vous, les sentiments dominent! D’où votre perpétuelle quête d’harmonie affective et votre sensibilité aux critiques. Vous craignez l’isolement et l’abandon et avez besoin d’une vie sociale. Vous êtes certainement douée de talents artistiques et avez une fâcheuse tendance à culpabiliser pour un oui ou pour un non.

Vous avancez dans la vie grâce à vos activités et à vos ambitions. C’est ce que révèle en tous cas votre nombre d’évolution, le 1. Il confirme aussi votre cérébralité, votre logique, votre indépendance, votre maîtrise de soi et votre créativité. Dans tous les cas, votre 1 vous permet de vous réaliser et de réussir, mais vous devez avant tout compter sur vous-même.

Votre table d’inclusion:
Nombre manquant: 7.

7: Votre manque de 7 pourrait également se dire «Manque de confiance en soi»… Voici l’origine de vos peurs, de vos angoisses et de votre pessimisme. Vous souffrez souvent d’isolement car vous éprouvez des difficultés à comprendre autrui et parfois même à aimer la vie… Si vous n’avez déjà entamé un tel processus, il est grand temps de trouver un moyen de dépasser vos problèmes.

Nombre dominant: 5.
5: Vos qualités d’adaptation, votre indépendance, votre mobilité, votre amour du voyage et de la nouveauté ainsi que votre charme, votre talent de persuasion et votre don de la parole suggèrent une brillante carrière en tant qu’avocate, actrice, politique ou éventuellement militaire. Ou un métier à forte mobilité.

Cycle de vie:

Votre chemin de vie, le 1, issu de votre date de naissance, donne de précieuses indications sur votre destin, de manière plutôt détachée de tout contexte. Le 1 est un chemin qui ne cesse de monter et qui mène très loin. En bref, il s’agit du chemin des meneuses, résolues et endurantes. Il explique en grande partie votre enthousiasme et votre volontarisme. Plus vous avancez dans votre chemin et plus toute tendance à la timidité ou à l’indécision tend à disparaître. Les obstacles présents sur votre chemin sont une tendance à l’autoritarisme à l’égard de vos proches, tendance que vous devez absolument maîtriser, tout en vous efforçant d’être un modèle.

Votre cycle de vie, le 9, caractérise votre ouverture au monde et votre besoin de lui être utile. Vous êtes depuis le 6 avril 1899 dans votre troisième et dernier cycle, le cycle de la moisson. Après une adolescence torturée, à la recherche d’une cause juste, d’une vie active plus ou moins trépidante faite de rencontres et de surinvestissement personnel, vous découvrez aujourd’hui de nouvelles aspirations… Cette époque est celle de votre grande cause, pour laquelle, si ce n’est déjà le cas, vous lutterez avec brio!

Votre cycle de vie compte au total 4 réalisations majeures. Depuis le 5 avril 1898, vous accomplissez votre 4e et dernière réalisation (en 4), et pas des plus agréables: vous réaliser dans le travail, la discipline, l’organisation. Ceci dit, même si votre chemin de vie vous pousse à l’autonomie, vous avez certainement compris, avec votre grande expérience, que l’épanouissement personnel exige une certaine rigueur et qu’il est illusoire de penser qu’on peut y arriver sans travailler… Bref, vous savez tirer parti de cette dernière réalisation.

Cycles temporels:

En numérologie, il existe 9 années personnelles. Chacune d’entre elles indique la tendance générale de l’année en cours. En ce qui vous concerne, vous êtes en année 6, symbole de la cohérence. Cette année, vous avez besoin de vous sentir bien dans votre environnement. Bien avec vos proches. Bien au travail… Vous saurez vous adapter en toutes circonstances car vous avez besoin cette année d’un environnement qui vous paraisse logique, cohérent, compréhensible. Déménagement ou changement d’emploi dans ce contexte, ne sont pas exclus s’ils vous apportent un sentiment de stabilité.

Votre maison astrologique (ou secteur) donne un complément d’information intéressant à votre année personnelle. Si la première est valable du 1er au 31 décembre, la seconde en revanche, change à chacun de vos anniversaires. Vous êtes actuellement en maison 4, symbole des racines et du logis. Vous investirez davantage votre doux foyer cette année (ou vous déménagerez carrément) pour vous sentir mieux ancrée dans la réalité.

Votre mois personnel, le 1, indique la tonalité générale du mois en cours: pendant ce mois, l’initiative personnelle est encouragée.

Vous êtes en jour personnel 8, journée favorisant l’action et l’efficacité.

(Analyse réalisée le 7 avril 2012 à 14h20)

À essayer à votre tour… avec un ou une de vos ancêtres.

Tiens mon grand-père Léo Lagacé, né le 6 juin 1888, le gars de party… le fils d’Henriette, son petit dernier.

Analyse

Personnalité de Léo Lagacé (6 juin 1888)

Votre nombre d’expression, le 7, synthèse de votre prénom et de votre nom, détermine votre vie intérieure franchement prédominante (réflexion, sens de l’analyse et du diagnostic, etc.) Vous êtes capable de grande finesse et de subtilité, sous une apparence assez réservée… D’ailleurs, votre humour, souvent sarcastique, n’est-il pas en fait la défense d’une nature plutôt introvertie? Votre nombre est à l’origine de votre sens de l’amitié vraie et votre besoin d’évasion (grands espaces, nature, mer…), votre besoin ponctuel d’isolement, votre imagination très développée et votre sens du rêve… À surveiller: Votre franche tendance au pessimisme! Bref: À trop vouloir vous préserver, à vous satisfaire des acquis, vous risquez de vous marginaliser… Sachez faire le premier pas! Démontrez qu’il n’y a pas de raison de craindre les introvertis, et vous vivrez alors en profonde harmonie avec vous-même et votre entourage…

Votre prénom, Léo, caractérisé par le chiffre 5, indique un incontestable charisme. On vous écoute et on vous admire, car vous parvenez à vous adapter au niveau de chacun. Vous avez l’air sûr de vous. Mais ne négligez pas votre besoin de nouvelles expériences… C’est écrit dans votre tempérament!

Le nom dont vous avez hérité, Lagacé, quant à lui caractérisé par le chiffre 2, est le principal responsable de votre affabilité, de votre tact et de votre légendaire sens de la mesure. Il est également à l’origine de votre goût pour le travail en collaboration.

Votre nombre intime, le 9, issu des voyelles de votre prénom et de votre nom, renseigne sur la personnalité vécue de l’«intérieur», sur vos aspirations, vos motivations… Dans votre cas, vous aspirez clairement à vous réaliser de façon entière et absolue. Vous êtes de nature émotive et sensible et doué d’un tempérament idéaliste, parfois éloigné des réalités et fatalement exposé aux désillusions… Vous voulez être utile à autrui et au monde en général, et vous aimez probablement enseigner, transmettre, partager. Vous recherchez l’amour total et vrai et vous êtes capable d’une grand investissement affectif. Votre vie affective, souvent fragile, se consolide et se stabilise avec la maturité.

Issu des consonnes de votre prénom et de votre nom, votre nombre de réalisation, le 7 révèle vos talents sur un plan matériel et/ou professionnel. Chez vous, il révèle une capacité à analyser, diagnostiquer, conseiller. Vous avez besoin d’autonomie. Vous avez le sens de la recherche, de l’étude. Les domaines hautement spécialisés vous sont conseillés.

Votre nombre psychique, le 6, révèle que, chez vous, les sentiments dominent! D’où votre perpétuelle quête d’harmonie affective et votre sensibilité aux critiques. Vous craignez l’isolement et l’abandon et avez besoin d’une vie sociale. Vous êtes certainement doué de talents artistiques et avez une fâcheuse tendance à culpabiliser pour un oui ou pour un non.

C’est dans la communication que vous avancez dans la vie, grâce à vos qualités de sociabilité et à votre extraversion. C’est ce que révèle en tout cas votre nombre d’évolution, le 3. Il confirme aussi votre spontanéité, votre enthousiasme, votre facilité d’expression et votre dynamisme. Vous devez, si cela est encore possible, développer vos moyens d’expression et de créativité dans toutes les formes de communication possibles, sans vous disperser exagérément.

Votre table d’inclusion:
Nombres manquants: 2, 4, 8, 9.

2: Le 2 en manque est à l’origine de vos difficultés relationnelles avec les proches (aussi bien dans votre vie privée que dans votre vie professionnelle). Peut-être souffrez-vous (ou avez-vous souffert) également de problèmes dans votre couple? Vous manquiez de confiance en votre partenaire? Votre susceptibilité, votre manque de patience et votre nervosité trouvent leur origine ici… Mais pas de panique: ça se travaille!

4: Un 4 en manque signifie clairement de votre part un refus de cadres et de hiérarchie. Vous ne supportez pas de remplir un rôle purement exécutif et souffrez parfois de manque de concentration, de paresse et de manque d’organisation.

8: Manque de 8 ou manque de jugeotte à l’égard des choses matérielles et de l’argent? Ce manque de 8 est clairement la cause de votre peur de saisir les opportunités, de votre désintéressement pour l’argent et le pouvoir. Les conséquences du manque de 8 se révèlent parfois très violentes, il convient donc pour vous de rechercher rapidement à vous accomplir en misant sur votre sens de l’équité.

9: Vous l’avez sans doute déjà remarqué par vous même: vous avez une prédisposition naturelle à compenser par l’argent ou le matériel tout problème émotif. Vous présentez le risque, par ailleurs, d’être d’une jalousie ou d’une possessivité excessive et que vous manquiez de maturité. Ça se soigne! Mais cela, vous le savez aussi…

Cycle de vie:

Votre chemin de vie, le 1, issu de votre date de naissance, donne de précieuses indications sur votre destin, de manière plutôt détachée de tout contexte. Le 1 est un chemin qui ne cesse de monter et qui mène très loin. En bref, il s’agit du chemin des meneurs, résolus et endurants. Il explique en grande partie votre enthousiasme et votre volontarisme. Plus vous avancez dans votre chemin et plus toute tendance à la timidité ou à l’indécision tend à disparaître. Les obstacles présents sur votre chemin sont une tendance à l’autoritarisme à l’égard de vos proches, tendance que vous devez absolument maîtriser, tout en vous efforçant d’être un modèle.

Votre cycle de vie, le 7, caractérise notamment vos capacités de réflexion. Vous êtes depuis le 6 juin 1942 dans votre troisième et dernier cycle, le cycle de la moisson, qui se déroule en principe dans un climat assez paisible… Si vous avez toujours rêvé d’écrire un livre, de composer ou de peindre un chef-d’œuvre, c’est le moment! Vos jeunes années ont été assez déprimées en raison de votre analyse un peu trop pertinente d’un monde plutôt affligeant. Plus tard, l’incompatibilité entre vos pulsions et votre intellect vous ont souvent mis en porte-à-faux. Aujourd’hui, vous avez les moyens d’éprouver une plénitude longtemps recherchée, de vous sentir en paix et de profiter de l’existence… Profitez-en bien!

Votre cycle de vie compte au total 4 réalisations majeures. Depuis le 5 juin 1941, vous accomplissez votre 4e et dernière réalisation (en 4), et pas des plus agréables: vous réaliser dans le travail, la discipline, l’organisation. Ceci dit, même si votre chemin de vie vous pousse à l’autonomie, vous avez certainement compris, avec votre grande expérience, que l’épanouissement personnel exige une certaine rigueur et qu’il est illusoire de penser qu’on peut y arriver sans travailler… Bref, vous savez tirer parti de cette dernière réalisation.

On se repogne.

Franchement Marineau!

Pas besoin de chercher midi à quatorze heures pour trouver l’acte de naissance de Jean-Baptiste Marineau qui porte le même prénom que celui qui a été blessé par balles le 22 février 1838.

Jean-Baptiste est né le 27 septembre 1844 et il a été baptisé le lendemain à St-Eustache.

Jean-Baptiste est moins connu que Samuel de Champlain et on n’en fait aucunement mention dans nos livres d’histoire.

Par contre, on est certain que cette photo est la sienne.

L’histoire officielle est peu loquace sur ce que les habitants ont dû endurer après le 15 décembre 1837.

À moins d’aller sur le site de la ville de St-Eustache.

La journée du 14 décembre 1837 restera à jamais gravée dans les mémoires. En cette froide journée d’hiver, le docteur Jean-Olivier Chénier et une centaine de patriotes de Saint-Eustache et des paroisses voisines se sont courageusement inclinés devant les

2000 hommes du général Colborne. Barricadés dans l’église, le presbytère, le couvent, la maison seigneuriale ainsi que dans quelques résidences face à la grande place et le long de la grande rue, les compagnons de Chénier n’ont pu résister
longtemps aux troupes de la reine Victoria. En moins de deux heures, tout le village est encerclé et devient une proie facile. Entre le premier coup de canon tiré du chemin de la Grande-Côte et le crépitement des dernières balles, il ne s’est même pas écoulé cinq heures.

Munis d’armes dérisoires et prisonniers dans leur propre forteresse, les patriotes sont voués à une mort certaine. S’ils ne meurent pas asphyxiés ou brûlés, ils tombent sous les balles des militaires anglais ou des volontaires en tentant de fuir. Ainsi sont morts pour une cause en laquelle ils croyaient Jean-Olivier Chénier, Joseph Paquet, Jean-Baptiste Lauzé, Nazaire Filion, Séraphin Doré, François Dubé, Joseph Guitard, Pierre Dubeau, Joseph Bonnet, Jean-Baptiste Toupin et Alexis Lachance. À ces hommes de Saint-Eustache il faut en ajouter quelques dizaines d’autres, dont leurs malheureux compagnons de Sainte-Scholastique.

Dans son Journal historique, le curé Paquin raconte ce qu’il a vu au lendemain de la bataille… Toute la belle partie du village n’était plus qu’un amas de ruines fumantes où l’on trouvait ça et là des cadavres défigurés, sanglants, à demi brûlés. L’église était réduite en cendres… Le nombre des maisons brûlées s’élève à 60, à peu près les plus belles. Tout dans cette scène de désolation rappelait le carnage et la vengeance. Saint-Eustache était tout en ruines et ses cendres fumaient encore, et cependant il y avait des gens assez barbares pour achever de détruire ce que le feu avait épargné. Des morceaux même de la cloche devinrent la proie de ces ravisseurs.

Pour en savoir plus, allez sur l’incontournable Wikipedia.

J’espère juste que sa descendante au Michigan ne lise pas cet article en français et qu’elle pense ensuite que Jean-Baptiste est un petit cousin éloigné de Samuel de Champlain.

On se repogne.

Ça frappe dans le dash…

Je n’en croyais pas l’iris de mes yeux…

Le nouveau modèle Camry Iris 2012 équipée de 10 coussins gonflables!

quand j’ai lu ce commentaire sur mon blogue cette semaine.

C’est toujours payant de m’écrire, surtout que ça ne vous coûte rien.

My name is … Marineau [and I am] a descendant of James Marineau, son of Adrien (Adrian) Marineau, son of Jean Baptiste Hostain Marineau (1845-),  son of Jean Baptiste Marineau. Adrien Marineau was born in St-Eustache in 1892 and married Eva Duval, then migrated to the United States in 1915. I have been working very hard at finding information regarding my ancestors there in Quebec, and came across your blog. I was very excited to think I may have found some helpful information. I do realize we have a language barrier, but was hoping you could verify that the Jean Baptiste Marineau you talk about is my Great Grandfather, or GG Grandfather. I really would like to know more about them, especially if you have pictures to accompany the information.

Thank you so much…

We may very well be distant cousins.

On n’est pas des cousins éloignés finalement!

Elle est seulement une 5e cousine à 5 générations de la femme d’un de mes arrière-grand-oncles.

Mais cépasgrave.

Elle ne comprend pas le français non plus!

Cépasgrave non plus.

C’est elle qui avait cette photo et qui ressent beaucoup de fierté pour ses ancêtres Marineau.

Ç’a cliqué tout de suite entre nous… surtout que j’avais fait tellement de recherches sur cette famille de St-Eustache qui avait été au coeur des  événements de la rébellion de 1837.

On se repogne.

Jean-Baptiste Marineau… le frère de l’autre

Vous vous souvenez du petit Jean-Baptiste Marineau, le petit garçon qui s’était fait tirer à St-Eustache.

En 1838!

Dans mes recherches, j’avais trouvé d’autres enfants du couple Marineau/Hostain-Lauzé…!

Le couple Marineau-Lauzé avait fait baptiser un autre enfant Jean-Baptiste vers 1844.

Le voici…

La prochaine fois, je vous parle de ses descendants…

La Société des Artisans?

Ça ne me prend pas grand chose pour me lancer dans une nouvelle recherche… ou une nouvelle aventure…

Ste-Anne-des-Plaines circa 1900

Un de mes lecteurs m’avait envoyé la semaine dernière cette photo avec cette petite demande…

Salut Pierre !

Je t’envoie une photo prise devant l’église de Ste-Anne qui m’a été fournie par ma tante. Mon arrière-grand-père Joseph Chartrand est au centre de la photo et j’essaie de trouver la date de cette photo ainsi que l’événement qui s’y déroulait.

Je crois que c’est au début du siècle. Joseph est décédé en 1920.
Je sais que tu es très occupé, mais si tu as une chance de l’examiner, ça serait apprécié.

Merci.

S. L.

Une autre leçon d’histoire qui commence… et qui risque de faire jaser.

Ordre des Forestiers Catholiques

Petit sondage léger…

Nouveau look

Vous avez remarqué j’espère…

Ce sont quelques-unes des photos que mon frère m’avait apportées en juillet 2007.

Parmi ces photos, il y en a que je n’ai pu identifier les gens.

Cette photo d’enfants.

Je pense qu’on aurait des petits Paiement.

Ça c’est Herminie Paiement et sa soeur Aldina Paiement.

Je suis certain pour Herminie, mais moins pour Aldina qui ressemble à ma mère comme deux gouttes d’eau.

Revoici les deux femmes…

Aldina Paiement a marié Léon Sauvé.

Voici Léon a nouveau…

Les cartes mortuaires sont des mines de renseignements.

Léon et Aldina étaient les grand-parents paternels de ma mère.

Voici d’autres cartes mortuaires.

Je vous en reparle demain.

Pour terminer, j’ai trouvé un site fort intéressant.

Cliquez…

Je vous en reparlerai bientôt.

Geneviève nous a quittés…

Geneviève nous a quittés jeudi le 5 avril vers midi, une heure après la naissance de ma petite-fille.

Elle avait fêté ses 100 ans l’automne dernier. 

Je vous en avais parlé.

Je tiens à lui rendre un dernier hommage sur mon blogue. Née le 21 octobre 1911 et baptisée Marie-Geneviève Ida Chartrand.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Geneviève sera exposée le mardi 10 avril de 14 h à 17 h et de 19 h à 22 h à la résidence funéraire Groulx à Ste-Anne-des-Plaines.  Les funérailles auront lieu  le mercredi 11 avril à 11 h en l’église Ste-Anne.

Le salon sera ouvert à partir de 9 h.

On se revoit jeudi prochain sur mon blogue.

Les frères Chasseurs

Qui sont les Frères Chasseurs?

Cliquez ici.

Un extrait…

L’insurrection de 1838 est la dernière action des loges de Chasseurs du Bas-Canada. L’Association disparaît pratiquement de la province, alors que ses chefs sont soit arrêtés, soit de nouveau en exil aux États-Unis, et que la répression du soulèvement décourage la population du Bas-Canada à prêter de nouveau l’oreille aux propos séditieux.

Vital Cardinal dénonce David Alexandre et mentionne dans sa déposition le nom du Docteur Nelson.

Un autre extrait…

La hiérarchie

Le chef suprême de l’organisation des Frères Chasseurs, le Grand Commandeur, est Robert Nelson, également président de la république du Bas-Canada. Deux Grands Aigles se partagent l’Amérique du Nord : le Grand Aigle du Nord, Édouard-Élisée Mailhot, étudiant en droit de Montréal et Charles G. Bryant, de Bangor dans le Maine, le Grand Aigle du Sud. Ces Grands Aigles sont secondés par les Aigles, équivalents de brigadiers généraux, commandant chacun une division de cent hommes. Ces divisions sont placées sous le commandement de deux Castors, ou capitaines, disposant chacun de cinquante hommes. Chaque Castor commande à cinq Raquettes (caporaux) ayant eux-mêmes sous leurs ordres neuf Chasseurs, ou simples soldats (CARDINAL, 1980 : 35).

Je vous fais grâce de la transcription de la déposition.

Je crois que le message est passé.

David Alexandre n’a, malgré tout, pas été emprisonné ni pendu. Une sacré chance. Henriette ne serait jamais venu au monde.

On ferme le dossier…

7 avril 1919

Vous aurez droit exceptionnellement à deux articles aujourd’hui.

Mes grands-parents maternels se sont mariés le 7 avril 1919 et je voulais souligner leur 93e anniversaire de mariage.

Cette photo existait déjà dans ma mémoire d’enfant. Un grand cadre ovale dans le salon de mes grands-parents. 

Rosina Quesnel et Euclide Sauvé
7 avril 1919 

Ma mémoire a été ravivée quand mon frère est venu me la montrer en même temps que beaucoup d’autres en juillet 2007.

Mon frère ne savait pas qu’il ferait revivre plein de choses en même temps.

Le mois d’avril sera maintenant un mois encore plus important avec la venue de la cigogne jeudi.

J’avais déjà janvier pour la naissance de mon frère, mars pour celle de ma soeur, mai pour les fleurs, juin…

Je vais aussi commencer à m’intéresser aux fleurs. Ma petite-fille aura comme prénom le nom d’une fleur. Je vous laisse deviner.

Fascinant comment la venue d’une cigogne nous ouvre des horizons nouveaux.


Il faut juste garder son esprit ouvert à l’émerveillement et aussi l’oeil ouvert.

C’est fou comme je m’émerveille depuis 2007. Il faudrait bien que je me contrôle un jour.

N’y comptez pas trop par contre.

Rosina avec la petite Aline âgée de trois mois
vers le mois de septembre 1921

Deuxième article sur Vital Cardinal en ligne à 14 h 22.

6 avril 1845

L’important dans mon blogue c’est de lire surtout la fin… et de vous faire sourire.

Vous pouvez passer les bouts qui vous intéressent moins sauf que ne manquez jamais la fin.

Voici mon dernier petit retour en arrière en ce qui concerne le mois d’avril dans la vie de mes ancêtres.

Je cherchais l’information suivante depuis longtemps… la date du décès d’Henriette Alexandre, la femme de Stanislas Lagacé (Dennis Lagasse).

Encore moi… 

Avis de décès paru dans le Bristol Press le 19 septembre 1907

TRADUCTION

"Madame Henrietta A., épouse de Dennis Lagasse, est décédée à son domicile sur Lake Avenue hier vers quatre heures de l’après-midi, suite à une maladie dont elle souffrait depuis quelques semaines. Elle était âgée de 62 ans. Elle laisse dans le deuil son mari et plusieurs fils et plusieurs filles dont le policier surnuméraire Adlore Lagasse. Les arrangements funéraires n’étaient pas encore complétés ce matin."

Henriette a mis au monde 13 enfants : Antoine (Anthony), Stanislas (Dennis II), Marguerite, David, Angélique, Jean-Baptiste, Lilie, Malvina, Adélard, Odila, Aldéï, Anonyme, Léo. 

Huit enfants se sont rendus jusqu’à l’âge adulte et ont continué cette lignée des Lagacé.

Je les ai tous trouvés et, en plus, depuis 2007, une foule de leurs descendants.

Le décès d’Henriette est survenu le 18 septembre 1907. L’information était sur Internet. Encore fallait-il la trouver. En généalogie, il ne faut jamais désespérer.

Quand Henriette Alexandre, la fille de David Alexandre, notre patriote de Napierville, est-elle née?

Ça je l’avais trouvé depuis des lunes.

6 avril 1845!

Elle fête donc aujourd’hui ses 167 ans et elle revit grâce à mon blogue.

Acte de baptême…

B 40

Henriette Alexandre

Ce six Avril mil huit cent
quarante cinq, nous soufsigné
avons baptisé Henriette née ce jour
fille de David Alexandre cultivateur
de cette paroisse et de Marguerite
Marchand le parrain a été…

Vital Cardinal!

Dia*%?&$…

Celui qui a dénoncé son père en 1838!

Ma parole!

David Alexandre n’était pas un gars rancunier à ce que je vois.

Quel genre de caractère avait-il? Du même souffle, quel était celui de la petite Henriette né le 6 avril 1845?

Bonne question que tout ancien astrologue amateur passionné pourrait facilement répondre…

Son caractère…? 

Je vous laisse deviner.

Tout un !

6 planètes en Bélier: Soleil, Lune, Vénus, Jupiter, Uranus et Pluton avec la planète Mars en Capricorne en quadrature de cet amas planétaire!

Tasse-toi mon oncle.

C’est dommage que je n’aie pas son heure de naissance pour avoir une meilleure idée. J’aurais eu ainsi son signe Ascendant et l’analyse aurait été plus facile. 

Une petite analyse rapide prise sur le site d’Astrodienst?

Veuillez noter:

Le Horoscope abrégé – Portrait personnel ne peut être généré que pour une personne dont l’heure de naissance est connue.Ah shit!J’ai donc mis 12 h… pour trouver ce qui suit.Soleil et Lune en BélierVous avez le potentiel de devenir une chef naturelle. Vos pensées et vos sentiments sont en harmonie avec les gestes que vous posez. Vous êtes une personne très dynamique qui aimez l’action. Vous êtes une personne ardente et quelque peu agressive et les gens décèlent rapidement ces qualités en vous.Ces qualités de caractère vous sont généralement bénéfiques, mais votre impatience vous cause parfois des problèmes.Il y a trois façons de mieux équilibrer votre personnalité et de lui permettre un développement maximal. Premièrement, exercez un contrôle plus serré sur vos impulsions, deuxièmement, faites preuve de plus de patience dans vos rapports avec les autres et troisièmement, comprenez que vous n’avez pas besoin de poser des gestes héroïques pour prouver votre valeur. Puis je suis allé fouiner sur Internet pour sa Lune en Bélier.

Bébés avec la Lune en Bélier

Besoin d’aventures

Ce bébé est explorateur. Très tôt il se risque hors du berceau pour voir si le monde est différent ailleurs. Gare aux inattentions ! En un rien de temps, celui de tourner la tête, et le voilà en train d’essayer quelque chose de nouveau. Cette nature est incoercible. Mamans, n’essayez pas de le réformer dans un souci de sécurité. Le remède serait pire. Donnez-lui du champ pour qu’il puisse gigoter à l’aise et plus tard, vif comme l’éclair, courir à quatre pattes. Mettez-lui des obstacles à sa taille qu’il se fera une joie de surmonter. Il a besoin de contacts corporels toniques et aime batailler. Par contre mettez des barrières insurmontables pour garantir sa sécurité. Il veut du neuf, du surprenant. Il se passionne pour ce qui survient et se désintéresse de ce qui est routinier et immuable. Aussi, ne vous sentez pas gênées de l’emmener déci delà. Mais ne vous attendez pas à ce qu’il reste en place. L’occasion lui est trop belle de découvrir un nouveau territoire.

Besoin d’indépendance

Mamans d’un garçon ou d’une fille Lune Bélier, si vous espérez un enfant sage qui roucoulera dans vos bras, c’est raté. Bébé a le caractère d’un conquérant qui n’apprécie pas de fusionner avec vous plus d’une seconde et demie. Il veut se débrouiller seul, qu’on se le dise ! Il sait ce qu’il veut et n’est pas dérangé par le fait que cela plaise ou non à l’entourage. Autonome dans l’âme il ne supporte pas longtemps d’être couvé : un petit moment d’assurance que vous êtes bien là et le voilà reparti dans le vaste monde si plein de découvertes à faire. Les jouets des autres sont d’abord les siens, d’emblée. Par contre il voit d’un très mauvais œil celui qui lorgne sur les siens. Un minimum de savoir vivre devra être enseigné à ce bébé qui a une nette tendance à se servir des jouets comme d’une massue.

Besoin de se dépenser

Bébé est joyeux, rieur, et tonique (oh combien !). Il sait parfaitement exprimer ce qui lui va et qui ne lui va pas avec autant de vivacité. Sa spontanéité vivante fait le bonheur de sa maman. Infatigable, il a un besoin vital de se dépenser pour être en bonne santé. Sinon attention au moment de la mise au lit qui risque d’être sportive. Son agressivité naturelle a besoin de trouver un exutoire. D’un tempérament ardent, la colère est un exutoire pour lui s’il n’a pas assez de dépense physique. À ce propos, bébé se lance souvent tête en avant, littéralement parlant. Mamans préparez l’arnica et les pansements pour la tête : cela fait partie de la panoplie obligatoire avec le biberon et les couches-culottes.

Besoin d’extériorité

Il est impérieux de sortir ce bébé tous les jours, par vents et marées. Il étouffe à l’intérieur et le fera savoir par une humeur exécrable qui se transformera, comme par magie, dès qu’il sera dehors. Curieux, intrépide, il explose de rire si on lui fait faire la balançoire entre deux personnes ou si on le jette en l’air pour le rattraper. Il est fasciné par les toboggans et n’a de cesse que de grimper en haut pour en dévaler la pente.

Besoins d’expression

Ce bébé fait connaître son existence au monde en général et à vous, mamans, en particulier. Il a tout de l’animal sauvage, c’est-à-dire sans concessions. Ne vous attendez pas à des manœuvres de séduction, il exprime ce qu’il vit de manière brut de décoffrage. Dans ce sens ce n’est pas un bébé difficile à décoder : tout est directement lisible dans son expression directe. N’étant pas fusionnel de nature, il n’est pas dérangé par le fait d’exaspérer son entourage. S’il est de mauvaise humeur, c’est qu’il a un des besoins ci-dessus décrits qui est non satisfait et il fait connaître la mesure de son manque de manière immédiate, impérieuse, violente et sans ménagement. À l’entourage de faire en sorte qu’il soit satisfait, – et vite. Qu’on se le dise !. Ce qui est naturel chez un bébé peut devenir un handicap chez l’adulte avec la Lune en Bélier : il est mené par ses instincts, est impulsif, imprévoyante.

Les plus et les moins

Ce qui est source de bonne santé physique et psychique est l’ensemble des activités qu’il met en œuvre spontanément. Il est nécessaire de les canaliser mais il est néfaste de les barrer. Ce qui lui donne envie de grandir est la présence d’une autorité claire, représentée de manière explicite par la mère d’abord, mais aussi le père, qui saura s’exprimer sans détours face à lui. Par contre ce bébé manque dramatiquement de limites. Il est capable des pires excès, comme si la mort ne lui faisait pas peur. C’est un vrai casse-cou. Il est donc indispensable de le cadrer très tôt, de lui faire comprendre que là c’est oui mais que là c’est non et de ne pas transiger sur les règles qu’on aura pris soin d’expliciter au préalable. Et puis, il ne faudra pas trop attendre de douceur de ce petit être, ni d’ailleurs espérer qu’il puisse en recevoir quand vous voudrez en donner. Ce n’est pas sa tasse de thé. Cela peut se passer, mais de manière étrange, à la sauvette. Ainsi est-il fait !Source: http://www.astrologie-structurale.fr/articles.php?article=2
À partir d’un texte sur Astrodienst, j’ai adapté ce qui suit.Soleil et Jupiter en BélierHenriette a à la fois le Soleil et Jupiter en Bélier. Regardons ça. le Soleil est toujours la planète la plus difficile à interpréter, car il a de multiples niveaux d’interprétation et en fin de compte, il est l’expérience de l’authenticité et de l’intégrité personnelles tout en étant la connexion à notre but et notre identité spirituels. Sur un plan personnel, le Soleil en Bélier décrit l’impression qu’Henriette a de son père, qui est habituellement la projection archétypale du Soleil dans notre jeunesse, quand nous ne sommes pas encore suffisamment mûrs pour l’intégrer en nous. Henriette s’identifie avec toutes les qualités du Bélier qui ont déjà été notées. Elle a l’esprit de compétition, elle est axée sur les résultats et impatiente, et a besoin de choisir et de suivre sa propre voie. Elle possède les qualités d’honneur et de noblesse qui sont les caractéristiques de tous les signes de feu.En fin de compte, comme le Soleil décrit le centre mûri de l’identité et de l’être d’Henriette, je pense qu’il est utile d’adopter une approche psychologique en nous concentrant sur l’intégration consciente des qualités du signe opposé au Soleil et sur le développement des planètes qui se trouvent traditionnellement en exil et en chute dans le signe du Soleil. Une expression plus mesurée et plus mûre du Soleil en Bélier consiste à moduler sa volonté et sa subjectivité de tête brûlée avec une considération et une sensibilité sincères pour les besoins des autres. De cette façon, elle ne combattra plus juste pour elle mais pour les valeurs plus larges de justice, de paix et d’harmonie (Balance). Cela mettra Vénus (maître de la Balance) dans une relation créative avec Mars (maître du Bélier), et la maturité et la noblesse du Soleil confèrera au Bélier la sagesse, l’intégrité et l’autorité pour être un bon et noble dirigeant.En ce qui concerne Jupiter en Bélier, une technique de raccourci pratique consiste à penser à la planète comme le ‘quoi’, et au signe où il se trouve comme le ‘comment’. Donc, dans ce cas, nous savons que Jupiter est le principe d’expansion, de foi et d’optimisme. Il nous raconte ce qui est important pour l’individu. Jupiter en Bélier dit qu’Henriette croit en elle-même, qu’elle se motive elle-même et qu’elle est axée sur les résultats. Plus l’objectif comporte de difficultés, plus grand sera le sens de son importance personnelle. C’est en relevant les défis qu’elle s’impose à elle-même qu’elle obtiendra ses plus grandes satisfactions.Henriette a la Lune en BélierLa Lune nous nourrit et nous donne un sentiment de sécurité. Si nous voulons savoir comment Henriette obtient ce dont elle a besoin, nous voyons que c’est par la compétition, le défi et la lutte qu’elle affirme sa volonté et son besoin d’autonomie. Littéralement, elle a besoin de (Lune) combattre (Bélier). Bien entendu, si elle est née dans une famille tendre et aimante, elle deviendra l’enfant à problèmes. Si, au contraire, elle est née dans une famille où l’esprit de compétition règne, cette qualité causera admiration et encouragements. Tout dépend du contexte.La Lune en Bélier indique des réponses émotionnelles spontanées, des réactions immédiates, un tempérament colérique et soupe au lait. Son esprit de compétition est instinctif et il a besoin de récompenses immédiates. La Lune en Bélier mange vite aussi, comme si chaque repas était un défi ou une course. Les repas peuvent être un lieu de disputes familiales. J’ai souvent remarqué que les personnes avec la Lune en Bélier brûlent si vite leur nourriture qu’elles se sentent soudain vidées, épuisées et doivent manger sur-le-champ. Le point commun avec les signes de feu en général est leur étonnant manque de vigueur.Vénus en BélierVénus décrit les valeurs, les talents et les joies de l’individu. En Bélier, l’interprétation psychologique indique qu’Henriette est heureuse d’exprimer son besoin naturel et instinctif pour le commandement, la compétition et la réalisation de ses objectifs personnels. Ce placement indique l’amour (Vénus) de la lutte (Bélier), la valeur attachée (Vénus) à la force, à la volonté et au courage (Bélier). Vénus est tout aussi heureuse en Bélier que dans les autres signes. Le signe décrit simplement comment la planète s’exprimera le mieux. Vénus en Bélier aime chasser et se battre pour une raison précise. Elle fait preuve d’esprit de compétition dans ses relations et donne de l’importance au courage, à la détermination et au commandement, pour elle comme pour les autres. Vénus en Bélier attache de la valeur à la liberté et à l’autonomie. Nous dirions même que c’est une Vénus puissante qui sait ce qu’elle veut.Bon, ça me donne une petite idée de son petit caractère.Uranus et Pluton en Bélier?Ce sont des planètes lourdes qui influencent plus les générations que les individus Uranus demeurant 7 ans dans un signe, et Pluton une bonne vingtaine d’années.Vous comprenez maintenant pourquoi j’évite de vous parler d’astrologie sur mon blogue et que vous n’avez pas à lire tout ce que j’écris non plus si ça ne vous intéresse pas. En passant, tout comme Stanislas, Henriette doit être pas mal fière de son arrière-arrière-arrière-petite-fille Jujube.