Celle qui faisait brûler la nourriture

Des fois, je dois faire peur au monde qui se retrouvent par hasard sur ce blogue sur la première fois.

Cépasgrave.

S’ils lisent mon premier article rescapé de mon ancien blogue, ils comprendront et sauront à qui ils ont affaire.

Faire ou ne pas faire du pain… Tout est là finalement.

Comme Édouard.

Il était boulanger avant de devenir pompier. Je lui dois beaucoup côté gènes et caractère.

Bon comme du bon pain il paraît.

J’en ai aucun doute.

Faire ou ne pas faire, là est la question. C’est bien plus enrichissant de le faire que de simplement l’acheter chez Métro ou Provigo, Super C, Maxi ou au dépanneur du coin…

Faire sa propre généalogie aussi. C’est pour ça que je vais laisser le descendant de Zacharie Cloutier rechercher ses ancêtres.

Il me disait ceci…

J’aimerais avoir plus de renseignements si possible sur les Cloutier parce que je fais mon arbre généalogique et j’aimerais avoir photos, renseignements si possible merci.

Pas que je ne veuille pas.

Je veux bien lui donner un ti coup de main, mais je veux lui laisser le plaisir de découvrir et surtout chercher les vieilles photos. Un peu comme moi qui ne savait rien sur mes ancêtres il y a bientôt cinq ans. Je savais bien au départ qu’André Mignier était l’ancêtre de tous les Lagacé de la Terre.

Mais à part ça, néant total côté liens qui m’unissaient à mon ancêtre.

C’était en juillet 2007. J’ignorais à l’époque que mon grand-père Léo Senior ne s’était pas marié à ma grand-mère!

Une longue histoire…

En 2012, je peux me péter les bretelles d’avoir retrouvé le « cordon ombilical » qui me rattachait à Pierre André Mignier dit La Gâchette en passant par Léo Junior, Léo Senior, Stanislas, Stanislas, Antoine, et j’en passe…

J’ai rattaché le cordon de bien des gens depuis surtout sur mon blogue Our Ancestors.

Parlant cordon ombilical, il y a mon petit-fils maintenant.

Et parlant de petit-fils…

Les Sabourin font partie de ses ancêtres.

Ma femme ne veut pas que je parle de ses ancêtres sur mon blogue, mais mon petit-fils, qui aura bien trois mois, ça n’a pas l’air de le déranger trop trop la généalogie.

Il passe son temps à me sourire. Ça doit être pour ça. Il me fait tellement sourire par les temps qui courent que j’ai hâte au printemps. J’ai hâte de lui parler d’une de ses ancêtres et du blogue éternel de son grand-père.

Hum… plutôt blogs éternels!

Voici mon petit dernier.

Sans blague!

Cliquez sur l’image pour lui rendre une petite visite…

C’est l’histoire d’une escadrille canadienne perdue à Terre-Neuve en 1943! Je ne pouvais résister…

Revenons à mon Petit Prince…

En attendant de lui parler généalogie, revoici pour vous, chers lecteurs et chères lectrices, le premier de mes deux articles sur ses ancêtres Sabourin parus sur mon ancien blogue.

Il va trouver ça bien drôle dans quelques années… À bien y penser, je ne lui parlerai pas de ses ancêtres trop vite. Je lui ferai des dessins d’avions à la place, puis j’attendrai qu’il me demande quand j’ai commencé à m’intéresser à l’histoire de l’aviation.

Là je lui parlerai des débuts de l’aviation au Canada…!

Il va trouver ça bien drôle.

Le reste de l’histoire va lui appartenir. On décolle…

Samedi d’vous parler de mes ancêtres de ma femme…

Samedi le 9 mai 2009

Je ne devais pas vous parler de mes ancêtres, et je tiens parole… Je vais vous parler de ceux de ma femme.

En faisant de l’ordre dans mes fiches, je suis tombé sur la famille Aubry, la fameuse famille dont l’ancêtre est notre fameux Irlandais Tec Cornelius Aubrenan.

Raymond Aubry m’a fait part du décès d’une descendante, la fille de la sœur de Desanges Aubry. J’ai complété la lignée et je suis tombé sur la lignée Sabourin du mari de Desanges.

Tant qu’à faire du ménage, j’ai regardé dans ce coin-là et je suis tombé sur Catherine Ennson. Le patronyme me chicotait et j’ai Googlé Jean-Baptiste Sabourin et Catherine Hanson juste pour voir…

J’ai trouvé deux sites qui me parlaient de Jean-Baptiste Sabourin.

Catherine Hanson est la fille d’Elizabeth Meader et John Hanson

L’histoire est assez touchante et on peut la lire en anglais sur ce site

John Hanson et Elizabeth Hanson (Meader) vivaient à Dover au New Hampshire. Elizabeth raconte qu’elle a été capturée par les Amérindiens le 27 août 1724.

Voici la liste des enfants de John et Elizabeth Hanson:

1) Hannah – née le 11 juin 1705 (partie avec son père) 19 ans

2) Sarah – née le 13 novembre 1707 (capturée) 16 ans

3) Elizabeth – née le 13 novembre 1709 (capturée) 14 ans

4) John – né le 17 mars 1713 13 ans

5) Isaac – né le 25 février 1714 (capturé) 10 ans

6) Daniel – né le 26 mars 1718 (capturé) 6 ans

7) Ebenezer – né le 27 février 1720 (tué) 4 ans

8) Caleb – né le 8 février 1721 (tué le premier) 3 ans

9) Mercy – née le 13 août 1724 (capturée) 14 jours

10) Abigail – née en 1727, après la mort de son père

Ebenezer et Caleb furent tués au tout début de l’attaque. Elizabeth, ses filles Sarah, Elizabeth et Mercy, son fils Daniel et une servante furent tous capturés,

Je vous reviens samedi prochain avec la suite, mais vous pouvez lire le livre. C’est écrit en vieil anglais et les « s » sont souvent écrits avec des « f »…

Coeurs fenfibles s’abftenir…

Note : 

Je vous reviens demain et non samedi le 16 mai 2009

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s