Secret de polichinelle

C’est un secret de polichinelle que je suis maintenant grand-père.

Il fallait lire entre les lignes depuis quelques semaines, mais ce n’était pas bien bien sorcier.

Beaucoup avaient deviné.

Ce que vous ne savez pas par contre, c’est que ma branche des Lagacé vient d’un seul ancêtre mâle.

Tous les autres enfants, sauf une fille, ont survécu.

Fascinant mes découvertes depuis 2007 alors que je cherchais désespérément le mariage de la belle Juliette avec son beau Léo Senior.

Mon ancêtre survivant était Antoine Lagacé, le fils d’Antoine Nicolas Lagacé dit Mignier.

On connaît tous l’ancêtre des Lagacé.

André Minier ou Mignier, dit La Gâchette, soldat du régiment Carignan-Salières.

Ma branche est donc tributaire d’Antoine.

Sa soeur Angèle, sans jeu de mots, a elle aussi survécu.

Elle a marié Joseph Chouinard.

Je ne vais vous achaler avec les  ancêtres de mon arrière-arrière… arrière-grand-tante Angèle ni mon petit-fils avec ses ancêtres.

Il est encore bien trop petit, mais ce n’est pas le goût qui me manque.