Raymonde m’a mis sur la piste…

Avec ce commentaire.

5 janvier 1730, Repentigny (17a), Devau, Claude, dit Jolicoeur, soldat de la compagnie de M. de Bienville, fils de Jean Devau et de Madeleine Calois dit Dubois, paroisse Saint-Martin, évêché de Bourges, et Quentin, Marie-Catherine, …

Et Lise m’a envoyé le lien…

Je suis allé voir les registres.

Effectivement il y est.

Et il a signé Claude Devault… 

On dit qu’il est dans la paroisse depuis environ huit mois.

Il est effectivement soldat de la compagnie de Monsieur de Bienville. C’est écrit noir sur blanc.

La transcription dans le Cahier des Dix est erronée à certains endroits. La mère de Claude est Marguerite Calus et non Calois et encore moins Calois dit Dubois.

C’est Catherine Quintin qui est dit Dubois. Elle est la fille de Jean Quintin dit Dubois.

Quant à Jeanne Delpué dit Pariseau, regardez bien le registre.

Moi je vois Jeanne Delpée, ses père et mère de cette paroisse

La suite est aussi intéressante, car on retrouve le nom des témoins… comme les amis de Claude.

Un des témoins est Michel Legardeur qui a marié Catherine Delpé fille de Jean Delpé/Delpué dit… Pariseau!

Catherine est la soeur de Jeanne.

Les Dix ont donc pris leur information ailleurs que dans les registres.