L’affaire Delorme: prise deux

Cet article est un des plus lus sur mon blogue… 

Je le vois dans mes statistiques.

Il faut dire que cette histoire a fait couler beaucoup d’encre à l’époque.

Toute une histoire que l’affaire Delorme.

Un livre a été écrit sur le sujet… par Jean Monet. 

La soutane et la couronne. Le procès du siècle: l’Affaire Delorme. Saint-Laurent, Trécarré, 1993. 218 p.

Quand on le lit, on y trouve des choses intéressantes en remontant la généalogie de l’abbé Delorme qui avait été vicaire à Ste-Anne-des-Plaines en 1914.

On cite dans le livre les problèmes de santé mentale de l’abbé.

J’y ai trouvé cet arbre généalogique.

Adélard n’était pas le seul à souffrir de troubles mentaux.

J’ai pu, grâce à cet arbre généalogique très sommaire, remontrer les ancêtres de l’abbé Delorme.

Un de ses ancêtres était Innocent Audet dit Lapointe.

Sans blague…

Ce qui m’a fait dire hier à ma femme que l’abbé Delorme était son très lointain et très distant petit… petit… cousin… puisque l’arrière-arrière-grand-mère de l’abbé Delorme, Marie-Anne Audet dit Lapointe, était l’arrière-petite-nièce de son ancêtre Joachim Audet dit Lapointe. 

En tout cas, quelque chose du genre…

Bon, je sens que je vais prendre de l’air pendant quelque temps.

Allez lire le blogue de Vicky… pendant mon absence.

About these ads

2 réflexions sur “L’affaire Delorme: prise deux

  1. À lire aussi, la biographie de Wilfrid Derome, pionnier des sciences judiciaires au Québec (son nom a été donné au siège de la SQ à Montréal, justement dans le quartier où il exerçait). Il a enquêté sur l’affaire et ce fût une source de grande frustration pour lui.
    Quant à la Visitation-de-l’Île-Dupas de l’article de Vicky, mon ancêtre direct, Jean-Baptiste Rondeau 2e fils Rondeau né en Nouvelle-France, y est allé chercher son épouse (en chaloupe, il arrivait de Contrecoeur !)en 1718, Madeleine Guignard d’Olonne dit Dalcourt. Ils ont peut-être connu Valois, En tout cas ils ont connu l’église de 1706…
    C’est un coin MAGNIFIQUE !

  2. La recherche de nos ancêtres nous révèle toujours des surprises agréables.

    On ne s’arrête jamais assez sur la vie de nos ancêtres afin d’en apprécier toutes les facettes et d’apprécier ce qu’ils nous ont transmis.

    Ces gens ne sont pas parfaits, mais ils méritent notre admiration.

    Ils ont bâti un pays que certains sont en train de détruire à force de se chicaner.

    En passant, ce message n’est ni fédéraliste, ni nationaliste… juste réaliste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s